FANDOM


Jom Barell étaient un humain originaire de la planète Juntar qui combattit durant la Guerre Civile Galactique du côté de l'Alliance Rebelle puis de la Nouvelle République. Portant le titre de sergent-major, il était membre des Forces Spéciales de la Nouvelle République.

Dans les mois qui suivirent la bataille d'Endor, il fut envoyé avec son unité sur la planète Akiva pour relever des traces d'une activité impériale.

BiographieModifier

"Je voudrais vous dire encore une fois à quel point j’apprécie le combat que vous avez mené sur Myrra. Je pensais que tous les membres de la SpecForce étaient morts ce jour-là. Je suis heureuse de m’être trompée. Merci d’avoir pris l’initiative que vous avez prise."
―Norra Wexley à Jom Barell[src]

Dans les mois qui suivirent la bataille d'Endor, la Nouvelle République fut en contact avec un informateur impérial opérant sous le nom d'Opérateur qui révéla en autre que quelques hauts gradés de l'Empire Galactique devaient tenir un sommet secret sur la planète Akiva. Ne faisant pas pleinement confiance à cette taupe, le Grand Amiral Gial Ackbar décida d'envoyer deux A-Wings RZ-1 dans le système stellaire d'Akiva dans un premier temps. Lorsque les deux chasseurs disparurent et que le droïde sonde Vipère envoyé sur place rapporta qu'un black-out était en place, la chancelière Mon Mothma, le général Crix Madine et le grand amiral Ackbar décidèrent de dépêcher un commando de six soldats des Forces Spéciales.

Le groupe sous le commandement de Jom Barell dû infiltrer Myrra, la capitale d'Akiva, en effectuant un saut suborbital. Alors que les soldats venaient de sauter du transport, l'amiral Impérial Rae Sloane - mise au courant de cette intrusion dans l'espace aérien d'Akiva - ordonna de les abattre. Un turbolaser impérial se trouvant à la surface de la planète détruisit le transport de la Nouvelle République et commença à abattre les soldats. Après que les caporaux Kason et Stromm furent tués, Jom Barell ordonna à ses hommes de déployer leurs para-ailes. Malgré cela, Durs et Gahee'abee furent touchés à leur tour. Le caporal Polnichk, quand à lui, ne put résister au vent faisant rage à cette altitude et perdit le contrôle de ses ailes. Il mourut finalement quand il fut frapper à son tour par un tir de turbolaser.

Jom Barell fut le seul de son équipe à survivre. Toutefois, il atterrit avec difficulté et se cassa le bras lors de sa réception avant de sombrer dans l’inconscience. A son réveil, il était mis joue par trois Stormtroopers. Blessé et désarmé, le soldat parvint à se débarrasser de ses opposants. Assistant au chaos et le début d'émeute contre l'Empire Galactique provoqués par Norra Wexley et ses compagnons, Jom Barell décida de rallier la tourelle turbolaser afin de la détruire et protéger ainsi la population d'éventuelles représailles.

Après s'être débarrassé des soldats gardant la tourelle, Jom Barell pirata - non sans difficulté - les commandes de cette dernière. Il put ainsi faire feu sur le paquebot-Vita Ryuni-Tantine Harpe Dorée qui était en train de décoller du palais du satrape.

Quand la bataille d'Akiva fut terminée et la planète libérée, Jom Barell rejoignit l'équipe formée par Norra Wexley, son fils Temmin, la chasseuse de primes Jas Emari et l'ex-officier de probité Impérial Sinjir Rath Velus afin de traquer et appréhender des criminels de guerres impériaux.[1]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6, 1,7 et 1,8 Riposte
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .