FANDOM


Jonda Jae-Talwar était une grande femme avec des cheveux blancs. Elle occupa le poste de gouverneur de Garel avant d'être arrêtée par l'Empire Galactique.

HistoireModifier

"Nous avons perdu beaucoup de gens en cours de route, mais aujourd’hui nous ne souhaitons pas nous épancher sur ce que nous avons sacrifié, mais nous tourner vers l’avenir. Un avenir qui a été rendu possible par les actions de ceux qui ont été libérés de la prison secrète impériale : des héros comme Jonda Jae-Talwar, l’ancienne gouverneur de Garel ; le chirurgien et consul de Hosnian Prime, Plas Lelkot, qui a aidé à cacher les réfugiés impériaux dans son propre château ; l’opérateur radio Brentin Wexley d’Akiva, qui à lui seul a transmis notre message à travers la Bordure Extérieure et dont l’épouse, Norra, a dirigé l’équipe qui les a sauvés lui et tous ces autres..."
―Discours de Mon Mothma[src]

Sous le règne de l'Empire Galactique, Jonda Jae-Talwar devint la gouverneure de Garel, une planète des Territoires de la Bordure Extérieure. Au cours de sa carrière, elle rejoignit l'Alliance Rebelle avant d'être arrêtée par les forces Impériales. Jonda se retrouva incarcérée dans le Cachot d'Ashmead sur Kashyyyk, le monde des Wookiees. Là, on lui injecta une puce inhibitrice la forçant à obéir aux ordres de l'amiral de la flotte Gallius Rax.[1]

Au cours de la dernière année de la Guerre Civile Galactique, Jonda et les autres prisonniers du Cachot d'Ashmead furent libérés par l'équipe de Norra Wexley et de Han Solo. Au cours des festivités de la Journée de la Libération, Jonda et ses compagnons prisonniers attaquèrent malgré eux les politiciens, personnes officiels et les officiers de la Nouvelle République. Jonda tenta d'attaquer Norra Wexley mais la pilote l'assomma d'un coup de poing dans le nez.[1]

En coulissesModifier

Jonda Jae-Talwar est apparue pour la première fois en 2016 dans le roman Riposte : Dette de vie de Chuck Wendig.

ApparitionModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .