FANDOM


Kaev était un humain qui rejoignit les Rêveurs au début de la Guerre Civile Galactique. Il fut tué quelques mois après la bataille de Yavin lors d'une mission sur la planète Affadar.

BiographieModifier

Kaev était un humain vivant sous le règne de l'Empire Galactique. Au début de la Guerre Civile Galactique, il rejoignit les Rêveurs, un groupe extrémiste composé de survivants des Partisans de Saw Gerrera.[1]

L'une de ses premières missions fut un raid sur la plaque tournante d'Otor visant à éliminer quelques informateurs œuvrant pour l'Empire. Au cours de la mission, il rencontrèrent Seyn, une espionne Impériale prétendant être une esclave désireuse de rejoindre le groupe rebelle. Bien que Kaev fit savoir sa désapprobation à cette idée, Dahna, la commandante en second du Rêveurs, accepta d'accueillir Seyn qui fut ramenée à leur base sur Jeosyn.[1]

Quelques semaines plus tard, Iden Versio fut recrutée par les Rêveurs pour incarner leur nouvelle figure publique. Cette pilote Impériale avait publiquement condamnée la destruction d'Alderaan. Possédant de la famille sur la planète détruite, Kaev tint à remercier Iden de s'être levée contre cette infamie. Toutefois, Kaev était loin d'imaginer que la prise de position de Versio n'était qu'une mise en scène pour lui permettre à elle et à l'Escouade Inferno d'infiltrer les Rêveurs dans le but de les détruire.[1]

DécèsModifier

Kaev fit ensuite partie d'une mission sur Affadar. Cette planète sur laquelle l'Empire effectuait des opérations minières voyait sa population – humaine et T'Laeem – empoisonnée par la cupidité de l'Éphore Emoch Akagarti. En effet, il avait détourné l'argent devant servir à mettre en place une usine de traitement de l'eau. La station d'épuration ne proposait finalement qu'une eau non filtrée possédant d'importantes quantités de métaux lourds et de bactéries.[1]

Au cours de la mission, les Rêveurs investirent sans problème la maison de l'Éphore où tout se déroula selon leur plan. Tandis que l'Éphore était emmené à la station d'épuration, Kaev resta garder en otage la famille d'Akagarti. Afin de forcer l'Éphore a admettre sa corruption, Iden contacta Kaev à un moment donné et lui demanda de faire boire un verre d'eau du robinet à Taryai, le fils d'Akagarti.[1]

La mission prit un tournant tragique quand les membres de l'Escouade Inferno activèrent une balise à bord du vaisseau des rebelles. En effet, Seyn avait découvert que Azen Novaren, un des Rêveurs, était un agent du Bureau de Sécurité Impériale ayant trahi l'Empire. L'Escouade Inferno décida de profiter de cette mission pour l'éliminer. Averties par le signal de la balise, les autorités Impériales prirent d'assaut la demeure de l'Éphore. Kaev eut tout juste le temps d'avertir Staven, le chef des Rêveurs, qu'il avait étourdit la famille d'Akagarti avant d'être abattu par cinq stormtroopers.[1]

ApparitionModifier

Notes et référencesModifier

Autres langues
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .