FANDOM


"Apparemment, Maître Infil'a n'avait qu'une seule fonction au sein de l'ordre. Combattre."
―Le droïde de Dark Vador[src]

Kirak Infil'a était un Maître Jedi spécialisé dans le combat au sabre laser. Au cours de sa carrière de Jedi, Infil'a fit vœu de Barash et se rendit sur la lune fluviale d'Al'doleem pour accomplir sa pénitence.

De part son isolement, Kirak Infil'a survécut à l'exécution de l'Ordre 66. Toutefois peu de temps après l'avènement de l'Empire Galactique, Dark Vador se rendit sur la lune fluviale pour affronter Infil'a et lui prendre son cristal Kyber. Le Maître Jedi fut tué au cours de l'affrontement.

BiographieModifier

Vœu de BarashModifier

Kirak Infil'a était un Jedi actif pendant les dernières années de la République Galactique. Au cours de ses années passées au service de l'Ordre Jedi, il atteignit le rang de Maître Jedi et se spécialisa dans le combat au sabre laser.[2] Toutefois, Infil'a finit par faire vœu de Barash. Il se rendit sur la lune fluviale d'Al'doleem où il laissa son intercepteur léger Delta-7 Aethersprite à la mécanicienne Mareena de la ville d'Am'balaar.[1] Infil'a rejoignit le monastère Jedi qui se trouvait au sommet du mont Passvaal pour accomplir sa pénitence et se tenir à l'écart des affaires de l'Ordre.[2]

Purge JediModifier

Affrontement sur le mont PassvaalModifier

Entrainement de Arex et Kirak Infila

Arex et Kirak Infil'a s'affrontent lors d'un entraînement

À la toute fin de la Guerre des Clones, Kirak Infil'a sentit la mort d'un grand nombrer de Jedi à travers la Force sans savoir qu'il s'agissait de l'exécution de l'Ordre 66 et du début de la Purge Jedi. Quelques temps après l'avènement de l'Empire Galactique, Infil'a s'entraînait au combat avec le droïde d'entraînement Arex quand il sentit quelque chose de malfaisant approcher. Le Maître Jedi ordonna à Arex d'activer les systèmes de défense du mont avant de projeter des pièges de Padawan vers le vaisseau approchant. Dark Vador, le pilote du vaisseau, réussit à poser son appareil tant bien que mal et entreprit de rejoindre le Maître Jedi. Lorsque le Seigneur Sith passa à proximité d'une écluse, Infil'a la remonta bloquant ainsi le passage de Vador. Comprenant qu'il avait affaire à l'individu à l'origine de la disparition de ses pairs, Infil'a annonça qu'il fin à son barash. Il défia Vador de rejoindre le sommet de la montagne. Suite à cela, il ordonna à Arex d'ouvrir les vannes d'un barrage qui déversa son contenu sur le Seigneur Sith.[3]

Surveillant la progression de l'ennemi avec un datapad, Arex demanda à Infil'a s'il devait détruire le pont sur lequel Vador se trouvait. Le Maître Jedi interrogea Arex sur la nature de leur adversaire. Le droïde répondit que ses banques de données disaient que les Sith se battaient avec un sabre laser à lame rouge. Toutefois, Arex nota que les capacités de Vador suggérait une appartenance au Côté Obscur. Constatant que Vador progressait sur le pont, le droïde demanda à nouveau à Infi'la s'il devait le détruire. Le Jedi refusa et demanda au droïde de ne pas activer les autres pièges.[3]

Kirak Vador duel

Kirak Infil'a et Dark Vador s'affrontent

Vador rejoignit le sommet du mont Passvaal. Dépourvu d'arme, il projeta des pierres sur Infil'a. Le Maître Jedi ne parvint pas à stopper tous les projectiles avec son sabre laser et se retrouva projeter en arrière. Arex s'interposa clamant qu'il allait vaincre leur agresseur. Vador se saisit du droïde avec la Force, l'amena jusqu'à lui et arracha son bras armé. Arex fut jeté au loin tandis que le Seigneur Sith empoignait son arme et se préparait à affronter Kirak Infi'la en duel.[3]

Au cours des différentes passes d'arme, Infil'a comprit que son adversaire était là pour lui voler son sabre laser. Le Jedi arriva également à la conclusion que Vador n'était pas à l'origine de la disparition des Jedi. Alors que l'articulation de la jambe cybernétique du Sith venait de se briser, Infil'a annonça qu'une fois qu'il aurait vaincu Vador, il partirait affronter le maître de ce dernier et qu'il restaurait la lumière dans la galaxie. Il finit par utiliser la Force pour précipiter son adversaire du haut de la montagne.[3]

Duel finalModifier

Pensant son adversaire mort, Infil'a rejoignit le garage de Mareena dans la ville d'Am'balaar pour récupérer son intercepteur léger Delta-7 Aethersprite. La mécanicienne l'avertit qu'elle devait toutefois prendre un peu de temps pour remettre le chasseur en état. De son côté, Vador avait survécu à sa chute et s'était servi des pièces d'Arex pour réparer sa jambe cybernétique endommagée.[1]

Am balaar barrage Kirak

Kirak Infil'a aperçoit Vador au sommet du barrage.

Sa jambe réparée, Vador prit la direction d'Am'balaar. Infil'a perçut sa sombre présence et sortit du bâtiment pour découvrir que le Sith se trouvait au sommet du barrage qui dominait la cité. Le Maître Jedi ordonna à Mareena et à Jogg, son époux, de continuer de travailler sur le chasseur Jedi avant de rejoindre le sommet du barrage. Alors que les deux bretteurs commençaient à s'affronter, des membres de la police de la ville d'Am'balaar leur tirèrent dessus avec des blasters. Vador se servit de la Force pour les jeter du haut du barrage. Infil'a intervint et les déposa en sécurité laissant entrevoir une faille au Seigneur Sith. Vador prit pour cible la structure du barrage et Infil'a n'eut d'autre choix que d'utiliser ses capacités pour tenter de sauver les habitants d'Am'balaar. Profitant de cette faiblesse apparente, le Sith se servit de la Force pour étouffer le Maître Jedi le laissant juste le temps de voir Am'balaar commencée à être ravagée par les flots. Vador laissa le corps sans vie d'Infil'a chuter du haut du barrage.[1]

HéritageModifier

Vador ramassa le sabre laser de Kirak Infil'a,[1] et se rendit sur Mustafar pour faire saigner le cristal Kyber.[4] Le Seigneur Sith conserva la poignée jusqu'à sa destruction au cours d'une escarmouche sur Cabarria.[5] Vador inséra le cristal Kyber dans la nouvelle poignée qu'il fabriqua.[6]

En coulissesModifier

Kirak Infil'a apparut pour la première fois dans Dark Vador: Seigneur Noir des Sith 2: L'Élu 2, une bande-dessinée de 2017 écrite par Charles Soule et dessinée par Giuseppe Camuncoli.

ApparitionsModifier

SourceModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .