FANDOM


Kongo, mieux connu sous le nom de Kongo l'Étripeur, était un roggwart venant des mines de dolovite de la planète volcanique Mustafar. Il gardait les tunnels de la mine épurée de la présence de xandanks et d'anguilles de lave géantes qu'il aimait tuer à mains nues. Les membres du côté gauche de Kongo étaient recouverts d'une armure métallique capable de résister à la lame d'un sabre laser. À un moment donné, Grakkus le Hutt fit l'acquisition de Kongo afin de le faire combattre dans son arène de Hutta Town sur Nar Shaddaa.

HistoireModifier

Kongo était un roggwart qui passa une partie de sa vie dans les mines de dolovite de la planète Mustafar. Il chassait les xandanks et les anguilles de lave géantes dans les tunnels des mines. À un moment donné, Grakkus le Hutt fit l'acquisition de Kongo et le fit combattre dans son arène de Hutta Town sur Nar Shaddaa.[1]

Quelques semaines après la bataille de Yavin, Luke Skywalker fut capturé par par Grakkus alors qu'il se trouvait sur Nar Shadda pour trouver un moyen de se rendre sur Coruscant.[3] Le jeune Jedi fut confié au Maître des Jeux pour être formé au combat afin qu'il trouve la mort dans l'arène en affrontant Kongo.[4] Toutefois, le Maître des Jeux était un espion Impérial à la solde de Dark Vador. Il prévint une unité de pilotes de TIE de la présence du Jedi et arrêta Grakkus pendant le combat de Skywalker. Le palais fut mis à sac quand Kongo, libéré de son collier de contrôle, sema le chaos avant de s'enfuir dans les rues de Hutta Town. Skywalker parvint à s'enfuir grâce à l'aide de ses amis Rebelles. Grakkus fut arrêté par la 501ème Légion et Dark Vador s'empara de la collection d'artefacts Jedi.[5]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .