FANDOM


Korr Sella, surnommée Korrie, était une humaine servant comme commandante dans la Résistance en poste dans la base de la Résistance sur D'Qar environ trente ans après la bataille d'Endor.

La générale Leia Organa finit par réaliser que sa réputation fut ternie par des politiciens corrompus. Son influence fut affaiblie par des attaques personnelles et des rumeurs de délires et s'en remit donc à Sella pour parlementer dans les sphères politiques en tant qu'émissaire de la Résistance auprès de la Nouvelle République et du Sénat Galactique. Elle se trouvait sur Hosnian Prime lors de la destruction du système par la base Starkiller du Premier Ordre.

BiographieModifier

RésistanceModifier

Korr Sella final moments

Le Chancelier Villecham et Korr Sella peu avant d'être tué par le tir de la base Starkiller.

Lorsque Leia Organa se retira du Sénat Galactique pour former la Résistance, une organisation paramilitaire s'opposant au Premier Ordre, Korr Sella - qui était déjà au service d'Organa au sein de la Nouvelle République - suivit la générale. Qualifiée de belliciste et avec sa réputation écornée pour avoir prédit que le Premier Ordre était une menace pour la galaxie, Leia Organa fut dès lors obligée d'envoyer Korr Sella représenter la Résistance auprès de la Nouvelle République. Cette dernière estimait que le Premier Ordre ne représentait par une menace tant qu'il respectait les termes du Concordat Galactique, le traité de paix signé à la fin de la Guerre Civile Galactique. Organa envoya fréquemment Sella plaider pour un intervention directe de la République contre le Premier Ordre. Malgré le semblant de neutralité affichée par le gouvernement, la Résistance reçut néanmoins un soutien limité.[3]

Peu avant le Cataclysme Hosnien, le Maître Archiviste Mordianius transmit à Korr Sella une compilation de données datant de l'Alliance Rebelle, Les Archives Rebelles, qu'il avait reçu du major Heck Ensio. Cette compilation de données avait été retrouvé lors de travaux d'excavation sur Durkteel par des ouvriers du gouverneur Vaxvissh Kal Ness.[5]

Après quelques recherches, Kor Sella estima que ce dossier avait été perdu lors du bombardement de Durkteel par la Marine Impériale au même moment que la bataille d'Endor. La jeune femme décida alors de transmettre ces archives à Leia car elles portaient le sceau du Haut commandement de l'Alliance et que Leia était l'un de ces derniers membres encore en vie.[5]

Quand la situation devenait de plus en plus grave, Leia Organa chargea une nouvelle fois Korr Sella de se rendre sur Hosnian Prime, la capitale de la Nouvelle République. Alors que Sella était arrivée sur Hosnian Prime, la base Starkiller cibla le système et tira. Sella qui était aux côtés du Chancelier Lanever Villecham aperçut avec horreur le tir de la super-arme avant de mourir avec tous les membres du gouvernement.[2]

En coulissesModifier

Korr Sella fit une brève apparition en 2015 dans le film Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force où elle fut incarnée par l'actrice Maisie Richardson-Sellers. Le livre de références Star Wars : Le Réveil de la Force : L'Encyclopédie Illustrée révéla son rôle dans la Résistance.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .