Star Wars Wiki
Advertisement
Star Wars Wiki
Cet article couvre la version Canon de ce sujet.  Cliquer ici pour voir la version Légendes de ce sujet. 

"C'est une sorte de fluide créé par tout être vivant, une énergie qui nous entoure et nous pénètre et qui maintient la galaxie en un tout unique."
Obi-Wan Kenobi évoquant la Force avec Luke Skywalker[src]

La Force, de par son nom le plus courant, était un champ d'énergie créé par tous les êtres vivants de la galaxie, permettant ainsi d'interconnecter l'ensemble de l'Univers et de le maintenir en une singularité unique. Résidant à travers chaque organisme, la Force se manifestait physiquement par la présence d'un taux plus ou moins élevé de midi-chloriens, des formes de vie microscopiques issues de la Source de la Vie et permettant une relation symbiotique entre l'être hôte et la Force en elle-même.

En outre, la Force était subdivisée en deux grands pans : d'une part la Force Cosmique, le champ primordial reliant toutes choses et permettant d'interpréter la volonté de la Force au travers des midi-chloriens et d'autre part la Force Vivante, le champ d'énergie à proprement parlé se nourrissant de la Force Cosmique et permettant la manipulation de la Force.

Au fil de l'histoire galactique, la Force a nourri de nombreux questionnements existentiels et permit la création de plusieurs grandes communautés animées par leur désir de mieux comprendre la Force afin de la maîtriser. C'est notamment à cause de certaines interprétations divergentes de la Force faites par ces groupes que les notions de côté lumineux et de côté obscur virent le jour, engendrant des conflits séculaires qui durèrent plusieurs dizaines de milliers d'années et qui entrainèrent un grand déséquilibre au sein de la Force.

Histoire[]

Origines et premières manifestations[]

"Tout ce qui nous entoure est le fondement de la vie, le lieu de naissance de ce que votre science appelle les midi-chloriens : le fondement de ce qui relie la Force Vivante à la Force Cosmique. Quand un organisme vivant meurt, tout est renouvelé : la vie passe de la Force Vivante à la Force Cosmique et ne fait plus qu'une avec elle. L'une alimente l'autre, l'une est renouvelée par l'autre."
Sérénité[src]

Concept absolu permettant l'équilibre de l'Univers, la Force a cependant attiré l'attention des habitants de la galaxie dès des temps très reculés puisque les premiers écrits évoquant cette énergie mystique, issus d'écoles de pensée très différentes et disparates, ont été datés de plus de 25 000 ans avant la bataille de Yavin.[22]

Source de la Vie

La Source de la Vie, monde d'origine des midi-chloriens et donc de la Force Vivante elle-même.

Parmi ces nombreuses communautés qui se spécialisèrent dans l'étude et la compréhension même de la Force, l'Ordre Jedi en devint rapidement la cheffe de file, rassemblant au fil des années plusieurs milliers de membres et s'installant sur de nombreuses planètes.[22]

De plus, bien que la Force soit une entité énergétique n'ayant pas de forme réelle palpable, les midi-chloriens permettant sa manifestation étaient quant à eux bien réels, naissant ainsi sur une planète cachée et baignée d'énergie à l'état pur appelée Source de la Vie et accessible uniquement par des êtres baignés de Force et dont les intentions étaient nobles.[21][23]

Ténèbres Séculaires : la Force divisée[]

"Jadis, nous étions frères dans la Force. Mais des Ténèbres Séculaires naquirent les Sith."
―Un ancien Jedi[src]

Ainsi, au fil des millénaires[24] et grâce aux enseignements dispensés par l'Ordre Jedi, la Force devint un sujet d'étude de premier plan et son existence commença à se démocratiser à travers la Galaxie. Toutefois, alors que les Jedi devenaient de plus en plus importants sur la plan galactique, certaines dissentions et incompréhensions commencèrent à émerger et ce, au sein même de l'Ordre. À un moment donné, un Jedi renégat dont la vision de la Force s'éloignait trop des préceptes dispensés par sa communauté décida alors de se séparer de l'Ordre[25] pour créer sa propre communauté : les Sith étaient nés.[26]

Après cette première grande séparation, les Jedi perdirent peu à peu leur monopole sur l'étude de la Force qu'ils utilisaient alors avant tout pour servir et défendre autrui contrairement aux Sith qui, quant à eux, commencèrent à utiliser son pouvoir conjugué à leurs émotions afin de profiter de son plein potentiel.[12]

Guerres de la Force[]

Guerre Jedi–Sith[]

"Il y a longtemps, les Sith étaient nombreux. Nous nous sommes élevés contre la lumière. Nous avons combattu les Jedi..."
―Le Seigneur Noir des Sith Dark Sidious à son apprenti Dark Vador[src]

Au-delà de ce grand schisme qui entraîna alors la création des concepts de côté lumineux et de côté obscur, de nombreuses tensions émergèrent entre les deux communautés, chacune voulant imposant ses dogmes au reste de la Galaxie. Très vite, l'Ancienne République devint alors le théâtre d'affrontements perpétuels entre les Jedi et les Sith qui se poursuivirent pendant plusieurs milliers d'années.[12]

Grand Fléau de Malachor

Suite à la bataille de Malachor, des centaines de Jedi et de Sith périrent de l'activation du Temple Sith et de sa super-arme qui causa la stérilisation complète de la planète.

Causant la destruction et la mort sur de nombreux mondes, ces conflits, d'une extrême violence, virent notamment l'apparition de nombreuses technologies liées à la Force. Ainsi, alors que les deux factions avaient l'habitude de s'affronter grâce à des sabres laser alimentés par des cristaux kyber baignés de Force, les Sith, assoiffés par leur désir de puissance, commencèrent à créer des super-armes instables alimentées par la Force elle-même et capables d'anéantir des planètes entières.[27]

Finalement, alors que l'Ancienne République entrait dans sa période de déclin après plusieurs millénaires de conflits et de décadence, les Sith, aveuglés par leur soif individuelle de pouvoir, commencèrent alors à s'entredéchirer de l'intérieur, sombrant dans des guerres intestines destructrices dont les Jedi profitèrent pour s'imposer finalement sur le plan galactique.[28]

La Haute République : le calme avant la tempête[]

Loupe Article détaillé : Ère de la Haute République.
"La Force ne ressent pas le besoin d'annoncer ce qu'elle s'apprête à faire. Elle agit, c'est tout."
―Le Chevalier Jedi Elzar Mann au Sénateur Izzet Noor[src]

Ainsi, après la chute de l'Ancienne République et de l'Ordre Sith, les Jedi promirent alors de devenir les protecteurs et les gardiens de la paix au sein de la toute nouvelle République Galactique, engendrant ainsi une période de prospérité millénaire dans toute la Galaxie et d'équilibre au sein de la Force.[29][30]

C'est notamment durant la période de la Haute République, près de deux cent ans avant la bataille de Naboo, que cette paix atteignit son paroxysme notamment grâce au rôle de l'Ordre Jedi. Outre cela, ces derniers profitèrent également de cette ère de prospérité pour affiner leur compréhension et leur utilisation de la Force. Ce fut par exemple le cas du Chevalier Jedi Elzar Mann qui développa à cette époque de nombreuses techniques intimement liées à la Force.[31]

L'Empire Galactique : la chute des Jedi[]

Loupe Articles détaillés : Chute de la République et Grande Purge Jedi.
"Tu étais l'Élu, c'était toi ! La prophétie voulait que tu détruises les Sith, pas que tu deviennes comme eux ! Tu devais amener l'équilibre dans la Force, pas la condamner à la nuit !"
―Le Maître Jedi Obi-Wan Kenobi à son apprenti déchu Anakin Skywalker[src]
Lords of the Sith art

Le Seigneur Noir des Sith Dark Sidious et son apprenti Dark Vador furent à l'origine de la chute des Jedi et de l'avènement d'un nouvel Empire Sith tout-puissant.

Toutefois, et ce malgré la victoire des Jedi sur les Sith, ces derniers ne disparurent pas totalement. Ainsi, porté par le Seigneur Noir des Sith Dark Bane et sa Règle des Deux, l'Ordre Sith survécut et, tapis dans l'ombre, prépara méticuleusement son retour sur la scène galactique.[32]

Ainsi, le côté obscur subsista et bien que les Jedi aient eu vent de la création de la Règle des Deux par Bane, ils considèrent tout de même que les Sith ne représentaient plus une menace sérieuse pour la galaxie[33] et préférèrent se concentrer sur leur nouveau rôle, permettant ainsi à l'influence Sith de croître sans résistance.[34]

Après un millénaire, le plan séculaire des Sith entra enfin dans sa phase finale.[35] Aussi, ayant accédé au poste de Chancelier Suprême à l'insu des Jedi et la République, le Seigneur Noir des Sith Dark Sidious entama la corruption d'Anakin Skywalker,[34] un jeune Jedi connu comme étant l'Élu devant ramener l'équilibre dans la Force.[35] Lui promettant l'immortalité et le pouvoir de maintenir à jamais en vie ceux auxquels il tenait, Sidious réussit finalement à retourner le jeune Skywalker, faisant de lui son nouvel apprenti et propulsant la chute des Jedi et l'avènement d'un nouvel Empire Sith.[34]

La reconquête de Lira San[]

Lira San

La planète perdue de Lira San, monde originelle de l'espèce Lasat intimement liée à la Force.

"Et c'est sous l'influence de votre Force, notre Ashla, que notre prophétie va se réaliser. Elle a été écrite et elle va prendre corps."
―La chamane Lasat Chava expliquant la prophétie de Lira San au jeune Ezra Bridger[src]

En parallèle du règne de l'Empire et suite à la perte de Lasan, la chamane Chava et le Garde d'Honneur Gron, deux Lasats, découvrirent une ancestrale prophétie liée à la Force. Y voyant là un présage mystique, ils décidèrent alors de suivre les écritures et de partir à la recherche de Lira San, le monde originel de leur espèce.[36]

Après plusieurs années de recherche, ils y parvinrent finalement quelques années avant la bataille de Yavin avec l'aide des Rebelles de Lothal et trouvèrent Lira San à l'intérieur même d'un amas stellaire.[36]

L'Élu : la chute des Sith[]

"Tu es l'Élu : tu as ramené l'équilibre dans ce monde. Reste sur cette voie et tu referas de même pour la Galaxie... Mais prends garde à suivre ton cœur..."
Le Père, l'un des Vecteurs de la Force, annonçant à Anakin Skywalker qu'il est bien l'Élu[src]

Malgré la Grande Purge Jedi systématique mise en place par l'Empire Galactique, plusieurs Jedi parvinrent à échapper aux Sith et à se réfugier aux quatre coins de la galaxie.[34] Toutefois, peu nombreux, ils ne parvinrent jamais à faire renaître l'Ordre Jedi, laissant le spectre de ce dernier être petit à petit effacé des mémoires.[29] Ainsi, au fil des années, la foi en la Force s'évanouit peu à peu et seules quelques institutions, à l'image de l'Église de la Force[5] ou des Whills, maintinrent son héritage.[3]

JediGhosts-ROTJ

Après avoir rétabli l'équilibre et ainsi accompli sa destinée, Anakin Skywalker pu enfin ne faire plus qu'un avec la Force.

Sur le plan galactique, l'Empire Galactique maintenait d'une poigne de fer son autorité et sa suprématie. Seule l'Alliance Rebelle, un groupe hétéroclite composé de résistants soutenus par certains officiels politiques, parvint réellement à s'imposer.[29] Ainsi, après vingt années de règne tout-puissant, la prophétie de l'Élu se réalisa finalement grâce au jeune Luke Skywalker, le fils de Dark Vador, qui fit alors prendre conscience à son père de son erreur passée. Provoquant alors la mort de l'Empereur Dark Sidious, Vador parvint ainsi à faire chuter l'Empire Sith et à rétablir l'équilibre dans la Force.[37]

Héritage[]

Les ténèbres survivantes[]

"Le côté obscur reprend ses droits et la lumière s'oppose à lui."
―Le Suprême Leader Snoke à propos de la Force[src]

Malgré la réalisation de la prophétie et l'éradication des Sith, le côté obscur, quant à lui, persista, garantissant ainsi l'équilibre de la Force entre la lumière et les ténèbres.[38] Aussi, alors que le Maître Jedi Luke Skywalker tentait de reconstruire un nouvel Ordre Jedi, le Premier Ordre, une faction dissidente, en profita pour émerger, utilisant la fragilité de la Nouvelle République pour étendre son emprise militaire et politique.[39]

Dirigé par le Suprême Leader Snoke, un être sensible à la Force créé de toutes pièces par Dark Sidious dont les pouvoirs et l'esprit avaient survécu, le Premier Ordre devint alors un danger pour l'équilibre de la Force. Ayant réussi à pervertir le jeune Ben Solo, l'un des apprentis de Luke, ce dernier pris alors le nom de Kylo Ren et forma une confrérie du côté obscur, les Chevaliers de Ren, avec d'autres dissidents au nouvel ordre établi par Skywalker.[39]

Une nouvelle ère : la Force réunifiée[]

"Sans obscurité, pas de lumière."
Luke Skywalker à propos de la Force[src]

Alors que l'emprise du Premier Ordre eut totalement supplantée celle de la Nouvelle République après le Cataclysme Hosnien, Luke Skywalker, qui s'était retiré en ermite sur la planète lointaine Ahch-To, reçut la visite de Rey, une jeune sensitive envoyée par la Générale Leia Organa pour qu'elle soit entraînée par son frère.[40] Bien que Luke fut réticent au départ, il accepta finalement et enseigna alors à Rey les voies de la Force.[39]

Rey et Kylo avec le sabre des Skywalker

Kylo Ren et Rey, formant une dyade de Force et représentant ainsi le déséquilibre latent entre côtés obscur et lumineux, s'affrontant sur le Supremacy.

Une fois ses pouvoirs maîtrisés, Rey retourna alors aux côtés de la Résistance pour affronter le Premier Ordre et parvint à tuer le Suprême Leader Snoke. Toutefois, Kylo Ren survécut et prit alors le pouvoir, permettant ainsi la subsistance du Premier Ordre et la quasi-éradication de la Résistance.[39]

Dans le même temps, Dark Sidious, qui avait survécu et qui s'était réfugié sur Exegol d'où il tirait les ficelles dans l'ombre, se révéla à la galaxie, enjoignant ainsi Kylo Ren à le rejoindre. Ce dernier se rendit alors sur la planète cachée et Sidious lui révéla alors la toute-puissance du Dernier Ordre, l'organisation qu'il avait bâtie dans l'ombre. Il lui promit ensuite le Trône des Sith si ce dernier parvenait à tuer Rey, sa petite-fille.[41]

Finalement, après une longue traque à travers la galaxie et de nombreux affrontements, Kylo Ren fut battu par Rey et accomplit sa rédemption vers le côté lumineux. Suite à cela, elle se rendit alors sur Exegol et y affronta son grand-père où elle fut rejointe par Ben Solo. Liés par une dyade de Force, les deux parvinrent alors à terrasser Dark Sidious et mirent un terme définitif à ses agissements sur la galaxie, rétablissant ainsi l'équilibre originel entre la lumière et les ténèbres.[41]

Description[]

"Tout ce qui nous entoure nous relie.
Dans notre connexion aux êtres suivants, tout est lié.
C'est la vérité de la Force, ni plus ni moins : la vie relie les vivants.
Ce qui s'élève doit tomber et ce qui tombe doit s'élever.
Depuis le premier cri du nouveau-né jusqu'au dernier souffle du vieillard, nous ne faisons qu'un, tous ensemble.
"
Kiru Hali, sage de Uhnuhakka, extrait du Recueil de poèmes, prières et méditations sur la Force[src]

Champ d'énergie primordial permettant la cohésion de la galaxie, la Force permettait aux êtres vivants d'être connectés entre eux et était considérée,[12] de ce fait, comme la forme d'énergie la plus puissante de l'Univers.[29] Elle était notamment divisée en deux grands pans : la Force Cosmique et la Force Vivante.[42]

Ces deux branches trouvaient leur fondation primordiale dans la Source de la Vie au sein de laquelle les midi-chloriens voyaient le jour, permettant ainsi de garantir l'interconnexion entre les deux pans.[21]

Force Cosmique[]

Loupe Article détaillé : Force Cosmique.

La Force Cosmique représentait la partie transcendante de la Force permettant l'interconnexion spatiotemporelle[12] entre l'ensemble des êtres vivants de l'Univers.[42] Transmettant sa volonté à la Force Vivante au travers des midi-chloriens, elle dictait ainsi la destinée de la galaxie, ne laissant rien advenir par hasard.[35]

Invisible aux yeux des êtres vivants, la Force Cosmique n'était joignable qu'à travers la mort et uniquement pour les âmes ayant trouvé la paix.[43] Il était notamment possible d'atteindre une certaine forme de réincarnation au travers de la Force Cosmique.[44]

Force Vivante[]

Loupe Article détaillé : Force Vivante.

La Force Vivante représentait la partie concrète de la Force et se retrouvait au sein de tous les êtres vivants de l'Univers. Alimentée par les midi-chloriens, elle se manifestait partout et en tout être et permettait notamment aux êtres sensibles de la percevoir et d'utiliser son flux d'énergie.[42]

Cette dernière était le fruit de la Force Cosmique qui lui transmettait sa volonté via les midi-chloriens. Ainsi, lorsqu'un être vivant venait à mourir, leur esprit passait de la Force Vivante à la Force Cosmique "pour ne faire plus qu'un avec la Force", permettant de garantir le cycle d'alimentation mutuel entre les deux pans.[45]

Les côtés lumineux et obscur de la Force étaient les deux principales manières d'utiliser le flux d'énergie de la Force Vivante par les êtres sensitifs, permettant ainsi de garantir l'harmonie et l'équilibre en son sein.

Communautés affiliées[]

Au fil des âges, de nombreuses organisations et communautés composées d'êtres sensitifs ou non s'intéressèrent à la Force ainsi qu'à sa maîtrise et à sa compréhension.

  • Chevaliers de Ren[1] : communauté de guerriers sensitifs masqués affiliés au côté obscur de la Force.
  • Clan des Blue Coral Divers[2] : communauté de sorcières sensitives basée sur Dathomir et adeptes de la Magie Noire.
  • Confrérie de la Contenance Béate[3] : communauté d'adeptes religieux basée sur Jedha et vouant un culte à la Force.
  • Dai Bendu[4] : communauté d'adeptes religieux connus comme étant les précurseurs de l'Ordre Jedi.
  • Disciples des Whills[3] : communauté de guerriers religieux basée sur Jedha et vouant un culte à la Force.
  • Église de la Force[5] : communauté d'adeptes religieux proches des idéaux de l'Ordre Jedi.
  • Fallanassi[6] :  : communauté d'adeptes religieux sensitifs ayant la faculté de projeter leur image à n'importe quel endroit de l'Univers.
  • Howling Crag[2] : communauté de sorcières sensitives basée sur Dathomir et adeptes de la Magie Noire.
  • Isoptère Central[3] : communauté d'adeptes religieux basée sur Jedha et vouant un culte à la mort.
  • Jensaarai[7] : communauté d'adeptes religieux sensitifs affirmant leur parfait équilibre avec la Force.
  • Mist-Weavers[8]
  • Mud dwellers[9]
  • Ordre Dagoyan[10] : communauté de sensitifs basée sur Bardotta possédant de grandes facultés de méditation à travers la Force.
  • Ordre du Pulsar Ésotérique[11] : communauté d'adeptes religieux vouant un culte à la Force.
  • Ordre Jedi[12] : communauté de sensitifs affiliés au côté lumineux de la Force et ayant pour but de maintenir la paix dans la galaxie.
  • Phirmistes[13] : communauté d'adeptes religieux vouant un culte à la Force.
  • Prêtresses de la Force[10] : groupe d'entités transcendantes basé sur la Source de la Vie et représentant l'interconnexion entre les pans vivant et cosmique et de la Force.
  • Rockhawkers[9]
  • Sages Baran Do[7] : communauté de sensitifs Kel Dor basée sur Dorin reconnus pour leurs capacités de précognition.
  • Sages Zeffo[14] : groupe de trois sensitifs Zeffo basé sur Zeffo.
  • Secte des anachorètes[15] : communauté d'adeptes religieux basée sur Jedha et vouant un culte à la Force.
  • Singing Mountain[2] : communauté de sorcières sensitives basée sur Dathomir et adeptes de la Magie Noire.
  • Sith[12] : communauté de sensitifs affiliés au côté obscur de la Force.
  • Sœurs de la Nuit[16] : communauté de sorcières sensitives basée sur Dathomir et adeptes de la Magie Noire.
  • Sorciers de Tund[17] : communauté de sorciers sensitifs basée sur Tund.
  • Vecteurs de la Force[18] : groupe de trois entités transcendantes basé sur Mortis et représentant les pans lumineux et obscur ainsi que l'équilibre perpétuel entre les deux permettant leur survie.
  • Voie de la main ouverte[19] : communauté d'adeptes fanatiques religieux basée sur Dalna et vouant un culte à la Force et affirmant que nul n'avait le droit d'en utiliser les pouvoirs.
  • Weldsingers of Grace[3] : communauté d'adeptes religieux basée sur Jedha et vouant un culte à la Force.
  • Whills[20] : communauté d'adeptes religieux vouant un culte à la Force.
  • Yacombe[17] : communauté de sensitifs anciennement affiliés au côté obscur de la Force.

De plus, en raison de ces nombreuses communautés et des multitudes d'êtres vivants peuplant l'Univers, la Force était souvent désignée par d'autres appellations comme le montre la liste ci-dessous.

Pouvoirs et habilités[]

Loupe Article détaillé : Pouvoir de la Force.
"La Force n'est pas un pouvoir qu'on acquière. Il ne s'agit pas de soulever des rochers. C'est l'énergie qui relie toutes les choses entre elles... une tension qui maintient l'équilibre au sein de l'Univers."
"D'accord. Mais qu'est-ce que c'est ?"
"Ferme les yeux. Respire. Maintenant, projette-toi. […] Respire. Voilà, respire. Concentre-toi sur ce que tu ressens. Que vois-tu ?"
"L'île. La vie. La mort et la décomposition qui nourrit la nouvelle vie. La chaleur. Le froid. La paix. La violence."
"Qu'est-ce qui fait tenir le tout."
"La mesure. L'énergie. Une force."
"Et à l'intérieur de toi ?"
"À l'intérieur de moi, il y a la même force."
―Le Maître Jedi Luke Skywalker à son apprentie Rey[src]

Certains êtres sensibles à la Force avaient la capacité de maîtriser le flux d'énergie de la Force Vivante et ainsi d'acquérir des capacités surnaturelles à l'instar des Jedi ou des Sith. Leur potentiel à dompter ce flux était notamment caractérisé par le taux de midi-chloriens possédé dans leur organisme.[12]

Pouvoirs élémentaires[]

Les pouvoirs élémentaires basiques permis par la maîtrise de la Force constituaient dans leur majorité à des améliorations physiques de l'être sensitif. Ainsi, ces derniers bénéficiaient de réflexes instinctifs sur-développés[35] et d'une résistance et d'une mobilité (sauts et vitesse) accrues.[41]

De plus, les êtres sensitifs avaient aussi la possibilité d'utiliser la télékinésie pour agir directement sur la matière et en prendre le contrôle.

Pouvoirs télépathiques[]

Concernant les pouvoirs télépathiques, les êtres sensitifs pouvaient développer des capacités de manipulation mentale, de manipulation du sommeil[40] ou encore de précognition (permettant ainsi de prédire des actions imminentes ou de voir les évènements passés, présents et futurs via des visions).[12][51]

Autres pouvoirs[]

Enfin, certains êtres sensibles ayant une grande affinité avec la Force pouvaient prétendre à maîtriser des pouvoirs supérieurs comme l'utilisation de la Foudre Sith[52] ou encore l'habilité à préserver l'esprit d'un défunt en-dehors de son enveloppe charnelle.[53]

De plus, les êtres sensibles ayant servi le côté lumineux durant leur existence et ayant atteint la paix avaient le pouvoir d'atteindre l'immortalité en devenant des spectres de Force.[32]

En coulisses[]

"Que la Force soit avec toi !"
―Les personnages de l'Univers Star Wars, tout le temps[src]

Le concept de Force comme nous le connaissons actuellement dans l'univers Star Wars apparaît pour la première fois dans les premiers brouillons de script de ce qui allait devenir plus tard Star Wars épisode IV : Un Nouvel Espoir. Dans ces versions, la Force est appelée "La Force des Autres" (The Force of Others en version originale) et apparaît pour la première fois dans la bouche du Roi Kayos (qui était le père de Leia Organa dans les premières versions de la saga). Elle sera par la suite décrite avec plus de précision dans des brouillons postérieurs dans lesquels elle apparaît déjà composée de deux pans majeurs : Ashla, la bonne, et Bogan, la paraforce ou la mauvaise partie.[54]

Ces deux termes furent canonisés plus de 40 ans plus tard dans la série animée Star Wars Rebels et notamment par la Lasat Chava qui fait alors référence à "Ashla" comme étant "l'esprit de la galaxie".[36] Par ailleurs, toujours dans la même série, Bendu fera également références à "Ashla" et "Bogan" et les identifiera alors comme étant respectivement les côtés lumineux et obscur de la Force.[55]

Hors-continuité[]

Dans le roman Ronin: A Visions Novel, la Force est imagée comme étant composée d'une lueur blanche et d'un courant noir et non plus par son côté lumineux et son côté obscur. L'autrice Emma Mieko Candon explique notamment avoir exploré les concepts présents dans le taoïsme et notamment celui du yin et du yang pour construire cette nouvelle approche de la Force.

Apparitions[]

Apparitions non-canoniques[]

Sources[]

Notes et références[]

  1. 1,0 et 1,1 L'Ascension de Kylo Ren 1
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 et 2,5 "Bug" – The Clone Wars: Stories of Light and Dark
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 3,6 3,7 et 3,8 A Rogue One Story : Gardiens des Whills
  4. 4,0 et 4,1 BMF logo small Star Wars : Faucon Millenium 25 (Starship Fact File: Delta-7 Aethersprite Starfighter)
  5. 5,0 5,1 et 5,2 Star Wars : Le Réveil de la Force : L'Encyclopédie Illustrée
  6. 6,0 et 6,1 Star Wars : L'Ascension de Skywalker : Le Guide Visuel
  7. 7,0 7,1 7,2 et 7,3 Disciples of Harmony
  8. 8,0 8,1 8,2 et 8,3 Luke Skywalker : Légendes
  9. 9,0 9,1 9,2 et 9,3 Star Wars 27: La Guerre Secrète de Yoda 2
  10. 10,0 10,1 10,2 et 10,3 Les Domaines de la Force
  11. 11,0 et 11,1 Rogue One: A Star Wars Story (roman)
  12. 12,00 12,01 12,02 12,03 12,04 12,05 12,06 12,07 12,08 12,09 et 12,10 StarWars-DatabankII La Force dans la Databank (lien de sauvegarde ; vérification souhaitable)
  13. 13,0 et 13,1 Rejoins la Résistance 1
  14. 14,0 14,1 et 14,2 Star Wars Jedi: Fallen Order
  15. 15,0 et 15,1 Riposte : Chute de l'Empire
  16. 16,0 et 16,1 Sombre Apprenti
  17. 17,0 17,1 17,2 et 17,3 Dooku: Jedi Lost
  18. 18,0 et 18,1 Ultimate Star Wars
  19. 19,0 et 19,1 La Haute République : La Voie de la duperie
  20. 20,0 et 20,1 "Whills" — From a Certain Point of View
  21. 21,0 21,1 et 21,2 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "La Destinée"
  22. 22,0 et 22,1 Star Wars : Rogue One : Le Guide Visuel Ultime
  23. StarWars-DatabankII Planète de la Force dans la Databank (lien de sauvegarde ; vérification souhaitable)
  24. Le roman Tarkin établit que les Sith étaient déjà présents dans la Galaxie au moins 6000 ans avant la Guerre des Clones.
  25. StarWars Sith dans l'Encyclopedia (lien obsolète ; lien de sauvegarde sur Archive.org)
  26. Star Wars 9: Épreuve de Force sur Nar Shaddaa 2
  27. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "The Big Bang"
  28. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Le Complot de Mandalore"
  29. 29,0 29,1 29,2 et 29,3 Star Wars épisode IV : Un Nouvel Espoir
  30. Star Wars épisode II : L'Attaque des Clones
  31. La Haute République : La Lumière des Jedi
  32. 32,0 et 32,1 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Le Sacrifice"
  33. StarWars Dark Bane dans l'Encyclopedia (lien obsolète ; lien de sauvegarde sur Archive.org)
  34. 34,0 34,1 34,2 et 34,3 Star Wars épisode III : La Revanche des Sith
  35. 35,0 35,1 35,2 et 35,3 Star Wars épisode I : La Menace Fantôme
  36. 36,0 36,1 36,2 et 36,3 Rebels-mini-logo Star Wars Rebels – "La Légende des Lasats"
  37. Star Wars épisode VI : Le Retour du Jedi
  38. Star Wars : Les Derniers Jedi : Le Guide Visuel
  39. 39,0 39,1 39,2 et 39,3 Star Wars épisode VIII : Les Derniers Jedi
  40. 40,0 et 40,1 Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force
  41. 41,0 41,1 et 41,2 Star Wars épisode IX : L'Ascension de Skywalker
  42. 42,0 42,1 et 42,2 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Les Voix"
  43. The Star Wars Book: Expand your knowledge of a galaxy far, far away
  44. Rebels-mini-logo Star Wars Rebels – "À la croisée des mondes"
  45. La Haute République : Les Aventures 7
  46. "The Baptist" — From a Certain Point of View
  47. Thrawn : Alliances
  48. Chaos croissant
  49. La Haute République 1 : L'équilibre dans la Force 1
  50. Bien commun
  51. Maître et Apprenti
  52. StarWars-DatabankII Foudre de Force dans la Databank (lien de sauvegarde ; vérification souhaitable)
  53. Star Wars épisode IX : L'Ascension de Skywalker (roman)
  54. Le Making of Star Wars
  55. Rebels-mini-logo Star Wars Rebels – "Au Cœur des ténèbres"
Advertisement