FANDOM


La Trahison de Chopper est le dix-septième épisode de la saison 3 de Star Wars Rebels. Il fut diffusé aux USA le 11 mars 2017 puis en France le 23 mars.

SynopsisModifier

Chopper et AP-5 sont infiltrés sur une station impériale pour dérober des informations essentielles. Malheureusement, un spécialiste Impérial les repère et les programme pour qu'ils sèment le chaos parmi les rebelles...

RésuméModifier

La mission d'AP-5Modifier

A bord d'une navette de classe Sentinelle, Wedge Antilles, Chopper et AP-5 se décrochèrent du Ghost et commencèrent à s’en aller. Alors que Garazeb Orrelios, Ezra Bridger et Hera Syndulla étaient restés dans le Ghost, le Lasat commença à railler Wedge à propos de ses copilotes droïde. Alors qu’Hera leur demanda de se taire, elle insista ensuite sur le fait que c’était la meilleure équipe pour la mission qui les attendait.

Pendant ce temps, Wedge, habillé en uniforme de pilote de TIE, demanda à AP-5 pourquoi Hera les avait sélectionnés pour cette mission. AP-5 lui répondit que sa compréhension du protocole lui échappé car les pilotes Impériaux portaient toujours leurs casque en vol. Wedge répondit qu’il était premier de sa classe à l'Académie Skystrike et qu’il le savait. AP-5 lui répondit que Wedge confondait l’importance qu’attachait le droïde d’inventaire aux détails avec une attaque personnelle envers son égo. Chopper émit un bip tandis que Wedge soupirait.

AP-5 insista bien sur le point que la mission devait se dérouler exactement comme prévue car ils avaient besoin des codes d’autorisation pour l’attaque sur Lothal. Wedge rappela alors à AP-5 qu’il était aussi présent durant la préparation. Quand Chopper commença à gémir, AP-5 affirma qu’il avait les circuits intégrés qui surchauffaient car il était jaloux de la position de tacticien qu’il n’avait pas. AP-5 insista sur le fait que c’était SA mission et que la Capitaine Syndulla avait été spécifique à ce sujet.

Quand Wedge leur ordonna d’aller discuter ailleurs, AP-5 se vanta que quelque soit le domaine où Chopper excellait, il était meilleur que lui. Chopper et AP-5 poursuivaient leur disputes infantiles et AP-5 rajouta qu’il faisait un meilleur espion rebelle car il avait une meilleure programmation. Tandis qu’il les écoutait, Wedge fit remarquer qu’il savait pourquoi personne ne voulait prendre part à cette mission maintenant.

Droïdes sous couvertureModifier

La navette Sentinelle émergea de l’hyperespace et vola vers Killun 71. La navette approcha de la Station Killun qui était construite sur des montagnes. Wedge dit à AP-5 et Chopper d’arrêter leur dispute et se préparer pour le comité d’accueil. Quand le contrôleur aérien les informa qu’ils étaient dans une zone interdite et leur demanda leur identité, Wedge répondit qu’ils étaient la navette 836VS de livraison de droïdes de service et que leur code d’accès était B6279. AP-5 fit remarqué que Wedge n’était pas du tout convaincant mais ce dernier ignora sa mauvaise foi. Le contrôleur autorisa leur navette à atterrir.

AP-5 et Chopper débarquèrent tandis qu’ils continuaient à se disputer. Ils arrivèrent au niveau d’un scanner où deux Stormtroopers faisaient le contrôle. L'un d'eux ordonna aux droïdes de passer un par un dans le scanner. Après être entré dans la base, AP-5 rappela à Chopper de suivre ses ordres. Après que Chopper eut passé le scanner, ce dernier se mit à sonner. Pendant ce temps, dans l’espace, un vaisseau de surveillance IGV-55 du Bureau du Recoupement Impérial reçut la transmission du scanner. L’officier des communications 3-9 informa le contrôleur en chef LT-319 qu’un droïde non-autorisé venait de pénétrer sur la base du Bureau de Sécurité Impériale de Killun 71. Le contrôleur pensait qu’il s’agissait de l’espion droïde qu’ils recherchaient et ordonna à son équipage de faire route vers Killun 71.

Sur le base du BSI, Chopper se disputa avec un droïde souris et AP-5 lui ordonna de se taire et qu’ils avaient déjà eu de la chance de passer le contrôle de sécurité. Les deux droïdes se dirigèrent vers l’ordinateur central. Quand Chopper émit quelques bips en binaire, AP-5 répondit que ces terminaux étaient en effet liés à l’unité centrale mais que de simples terminaux comme celui-ci ne fourniraient pas les codes Impériaux les plus récents. Il rappela à Chopper que c’était des informations comme celles-ci qu’il avaient fait de lui le chef de mission. Chopper n’était pas d’accord mais AP-5 insista qu’il faisait bien plus de choses que de simples calculs. Alors que Chopper le contredit de nouveau, AP-5 l’abandonna et se mit en tête de trouver les codes tout seul.

Dans l'espace, le croiseur ‘’Gozanti’’ de surveillance approchait de Killun 71. Quand un officier d'écoute Impérial demanda à 3-9 où en était la réception des images de surveillance, ce dernier répondit qu’il vérifiait sur l’écran 7161. Une image de la navette Sentinelle de Wedge apparut sur l’écran. L’officier des communications confirma qu’il s’agissait bien du droïde qui avait déclenché l’alarme. Le contrôleur en chef vérifia les archives et reconnut ce droïde comme étant une unité C-1 obsolète et rajouta qu’il devait s’agir du droïde d’infiltration rebelle que le Grand Amiral Thrawn avait évoqué dans son mémo sur l’Escadron Phoenix. 3-9 allait alors alerte la station mais son chef insista pour informer le BSI seulement après qu’il est lui-même tirer ce qu’il souhaitait de l’espion.

Opérations rivalesModifier

Sur Killun 71, AP-5 admirait la simplicité de la structure et de l'organisation Impériale. AP-5 trouva vite le noyau de l’unité centrale mais fut confronté par un droïde de protocole RA-7 de programmation féminine appelée PZ-7. Quand PZ-7 fut surprise que deux droïdes d’inventaire avaient été assignés à ce niveau, AP-5 l’informa qu’elle avait été réassignée à la plate-forme de chargement et qu’il était son remplaçant. PZ-7 accepta les informations d’AP-5 très docilement ce qui étonna AP-5 d’être du même modèle que PZ-7. AP-5 se vanta d’utiliser son intellect à son avantage et inséra son disque de données dans le terminal puis téléchargea les codes d’accès pour Lothal et se félicita d’avoir accompli la mission lui-même.

Pendant ce temps, 3-9 rapporta à son supérieur que Chopper tentait d’accéder à l’un des terminaux du réseau. Le contrôleur en chef fut ravi car il pensait pouvoir extraire la localisation de la base rebelle depuis la mémoire de Chopper. Il ordonna à 3-9 de faire une capture de données. Alors que Chopper était branché au terminal, une étincelle parcourut son châssis. Quand 3-9 rapporta que les coordonnées de la base rebelle n’étaient pas stockées dans la mémoire du droïde, le contrôleur en chef décida d’utiliser Chopper pour les guider jusqu’à la base. Il ordonna à 3-9 d’initier la prise de contrôle du droïde et fit remarquer que la résistance de Chopper à la reprogrammation était stupéfiante mais tout de même futile. 3-9 indiqua que la prise de contrôle était terminée.

Sur la Base Killun, AP-5 retrouva un Chopper végétatif. Il rappela à Chopper qu’il avait volé les codes tandis qu’il l’attendait. A travers le processeur visuel de Chopper, les Impériaux pouvaient voir AP-5. Alors que Chopper ne répondait pas à AP-5, ce dernier l’accusa de bouder et le somma de le suivre jusqu’à la navette. L’officier d’écoute informa le contrôleur en chef que le droïde d’inventaire avait accéder aux codes d’accès orbitaux de Lothal depuis l’unité centrale et l’avertit du danger. Cependant, le contrôleur en chef répondit que les rebelles avaient seulement 31% de chance d’utiliser les codes d’accès avec succès alors qu’ils avaient, eux, 82% dé découvrir l’emplacement de la base rebelle. Il décida donc de laisser les droïdes s’échapper afin de les suivre.

Un voyage tenduModifier

AP-5 monta à bord de la navette Sentinelle et dit à Wedge qu’il avait obtenu avec succès les codes d’accès et qu’ils devaient partir maintenant. Quand Chopper monta la rampe, AP-5 fit remarquer que ce n’était pas trop tôt et Chopper émit alors un bip d’excuse. Wedge fut surpris et se réjouit que le vol de retour soit moins pénible. Cependant, AP-5 demanda à Chopper ce qu’il mijotait et remarque que ce dernier parlait en Code 16 et déduisit alors qu’il était en mode passif.

Pendant le voyage, AP-5 dit à Chopper que le Code 16 était un code Impérial. Quand Chopper insista qu’il parlait son langage, AP-5 répondit qu'il parlait en codes impériaux que lorsque c’était nécessaire et demanda à Chopper s'il remettait en doute sa loyauté. Wedge appela les droïdes à venir dans le cockpit et AP-5 dit à Chopper qu’il l’avait à l’œil.

Dans le cockpit, Wedge conversait avec Hera via hologramme. Hera fut heureuse d’apprendre que tout avait fonctionné selon le plan. Quand Wedge dit que c’est les droïdes qui avaient tout fait, AP-5 réplique que c’était lui qui avait fait tout le travail. Hera remercia alors ironiquement AP-5 et demanda à Wedge dans combien de temps ils comptaient arriver. Ce dernier répondit dans une heure puis demanda à AP-5 ce qu’il lui prenait. Chopper arriva juste après et offrit une bouteille de lait bleu à Wedge qui remarqua qu’il n’était pas aussi serviable à l’aller. AP-5 en rajouta une couche et accusa Chopper d’être hypocrite mais Wedge apprécia le changement. AP-5 protesta quand Wedge lui suggéra de changer également son attitude.

Le contrôleur en chef Impérial observait la conversation grâce à Chopper et identifia alors AP-5 comme une menace. Quand Chopper s’adressa à AP-5 en l’appelant « Monsieur », le droïde d’inventaire pensa alors que Chopper voulait endormir sa méfiance pour lui subtiliser le disque de données. Après que Wedge ait demandé à Chopper de vérifier l'hyperdrive, il demanda à AP-5 de mettre un terme à sa compétition puérile avec Chopper. AP-5 mit en garde Wedge contre Chopper qu’il suspectait d’avoir été compromis sur Killun 71. Wedge pensait qu’il était devenu paranoïaque et insista sur le fait que tout allait bien avec Chopper. Quand Chopper revint, Wedge lui demanda de prendre les commandes pendant qu’il allait se rafraichir.

AP-5 suivit le lieutenant Antilles et insista pour parler en privé. AP-5 informa Wedge qu’il avait vu Chopper se brancher à un terminal Impérial et lui rappela également que Chopper était en mode passif et qu’il utilisait des codes Impériaux. Wedge ne voulait pas écouter les théories d’AP-5 et le fit sortir de la salle de rafraîchissement. Chopper espionna cette réprimande depuis le cockpit et le contrôleur en chef considéra alors que tout était rentré dans l’ordre. Il pensait maintenant que ce n’était plus qu’une question de temps avant de découvrir la base rebelle.

Problème à bord du GhostModifier

La navette Sentinelle s'aborda au Ghost tandis que Ezra et Zeb jouait une partie de dejarik. Hera rencontre Wedge et AP-5. Le droïde de protocole lui tendit les codes d’accès et dit aux autres Spectres qu’il avait sauvé les codes des mains de Chopper. Wedge ajouta que AP-5 et Chopper s’étaient disputés durant tout le trajet. Tandis que Zeb et Ezra riaient, AP-5 insista sur le fait que ce n’était pas une simple dispute et qu’il était très sérieux concernant Chopper. Alors qu’Ezra demanda où était Chopper, AP-5 supplia ses camarades de l’écouter. Une Hera suspicieuse appela alors Chopper et alla regarder dans le cockpit.

Elle demanda à Chopper ce qu’il faisait avec les registres hyperespace. Chopper répondit qu’il téléchargeait la base de données. Quand Hera lui dit que ça n’avait pas de sens, il affirma que ses fichiers avaient été effacés sur Killun 71. Hera posa le disque des codes d’accès sur la console et rappela à Chopper alors que c’était elle qui effaçait ses données après chaque saut par mesure de précaution et ajouta qu’il avait besoin de se recharger. Chopper quitta le cockpit brutalement.

De retour dans la salle commune, Wedge racontait comment AP-5 l’avait suivi dans le rafraichisseur. Hera pénétra dans la salle commune et avertit les autres rebelles qu’elle pensait que Chopper avait un problème. AP-5 affirma que c’est ce qu’il disait depuis le début et Wedge rajouta que Chopper avait été très gentil au retour. Zeb fit remarque que c’était très étrange. A leur insu, Chopper observait les autres rebelles. Ezra suggéra qu’il avait eu un court-circuit et Hera recommanda de faire un diagnostique.

Le détournementModifier

Soudainement, le Ghost émergea de l'hyperespace. Quand Hera demanda à Chopper ce qu’il s’était passé, ce dernier répondit qu'il y avait un problème dans la salle des machines. Quand Zeb affirma qu'il allait voir ce que c’est un problème, Hera lui demanda d'aller doucement car ils ne savaient ce qu’il allait mal chez Chopper. Quand AP-5 demanda s'ils devaient tous y aller, Ezra l’accusa de lâcheté. Les rebelles entrèrent dans la baie de chargement mais Chopper les enferma à l’intérieur. AP-5 et Hera exigèrent que Chopper ouvre la porte. Au lieu de cela, Chopper la verrouilla et largua la navette Sentinelle. Quand AP-5 fit remarquer qu’il l’avait dit, Hera lui promit de l’écouter la prochaine fois.

Pendant ce temps, Chopper récupéra les codes d’accès volés. Sur le vaisseau de surveillance Impérial, le contrôleur en chef ordonna alors à Chopper d’installer le programme espion dans l'ordinateur de navigation. Alors que le programme espion commençait à décoder les données de l’ordinateur, le contrôleur en chef affirma qu’il leur manquait plus qu’un peu de temps avant de découvrir l’emplacement de la base rebelle. Sur le Ghost, Zeb essaya d’ouvrir la porte mais en vain. Le contrôleur ordonna alors à Chopper d’ouvrir la soute car il n’avaient pas besoin de prisonniers. Les Spectres furent alors aspirés par le vide spatial et eurent que peu de temps pour s’agripper à quelque chose. Avec beaucoup de difficultés, Hera utilisa un panneau d’accès afin de refermer manuellement les portes. Regardant à travers les processeurs visuels de Chopper, le contrôleur en chef pensait que les rebelles n’étaient qu’un petit problème parce que le téléchargement était déjà en cours.

Hera réalisa que quelqu'un utilisait Chopper pour télécharger les données de la base sur Atollon. Ezra eut peur que ce ne soit la fin de l'escadron Pheonix et demanda s'il y avait une autre issue. Hera lui dit qu’il fallait court-circuiter le contrôle de la trappe mais que pour cela, il faudra aller à l’extérieur. Puisque AP-5 n’avait pas besoin de combinaison spatiale, Hera suggéra qu'il le fasse. AP-5 fut réticent mais Hera insista sur le fait qu'ils n'avaient pas beaucoup de temps. Alors que Chopper téléchargeait les données de l'ordinateur de navigation, AP-5 grimpa sur la coque mais fut repéré par Chopper et le contrôleur Impérial.

Le contrôleur en chef s’engagea alors à mettre un terme à la vie du droïde d'inventaire traitre. Alors que AP-5 accédait aux circuits de contrôle, Chopper, armé de deux blaster, sortit du Ghost et commença à attaquer son ami. AP-5 se protégea avec la trappe. Pendant ce temps, le programme espion avait déjà téléchargé 50% des données du Ghost. Le contrôleur pensait que son succès était imminent et ordonna à son équipe de rechercher les coordonnées de la base dans les archives de la mémoire. Chopper revint alors vers AP-5 juste au moment où se dernier débloqua la trappe et le poussa dans l’espace puis revint dans le cockpit.

Reprogrammer ChopperModifier

Cependant, Zeb paralysa Chopper avec son fusil-bo et fit remarquer qu’il voulait faire ça depuis longtemps. Ezra retira le programme espion, sabotant le transfert de données. Hera ajouta que pour avoir essayé de manipuler son droïde, les Impériaux le paieront très cher et demanda à Zeb de relever Chopper. Ezra fit remarquer que Hera était folle de rage. Hera ajouta ensuite que ceux qui ont prit le contrôle de Chopper devait émettre un signal très puissant.

Elle décida alors d’inverser le flux et de leur renvoyer un signal un peu plus puissant de celui auquel ils s’attendent. Après avoir rallié aux ordinateurs du Ghost, Hera utilisa le processeur visuel de Chopper pour faire passer un message à « l'espèce de grosse limace Impériale », lui interdisant de toucher à son droïde. Alors que Chopper commençait à convulser, 3-9 rapporta que les circuits de leur vaisseau étaient en surcharge. L’officier d'écoute ajouta que les cellules énergétiques avaient été compromises. Le contrôleur en chef leur ordonna de couper tout et Hera leur dit de dire au revoir à leur mémoire centrale. La surcharge de données provoqua l’implosion du vaisseau de surveillance avec l’ensemble de son équipage à bord.

Chopper émit des bips douloureux et Hera le supplia de répondre. Malgré leur aversion pour Chopper, Ezra et Zeb exprimèrent leur tristesse. Soudain, Chopper commença à redémarrer. Hera, Ezra et Zeb furent ravis de voir à nouveau leur ami et Zeb fit remarquer qu’il ne peut pas croire qu’il soit content de revoir Chopper. Wedge rajouta qu’ils ne devaient pas oublier aussi AP-5 car c’est grâce à lui qu’ils en étaient là. Ezra voulut alors féliciter AP-5 mais se demanda alors où il était.

Sauver AP-5Modifier

Tandis qu’il flottait dans l’espace, AP-5 fit remarquer qu’il devrait être terrorisé mais se rendit compte qu’il était très calme. Il glorifia la solitude et le silence alors que des bébés Neebray commençaient à l’entourer. AP-5 fit connaissance avec ses nouveaux amis et commença par entonner une chanson. Sa solitude fut brusquement interrompue quand il fut sauvé par le Ghost, à son grand regret.

Les Spectres et Wedge accueillirent AP-5 à bord. Ce dernier confronta Chopper qui s’excusa. Cependant, AP-5 pensait que Chopper était encore compromis. En réponse, Chopper le frappa ainsi que Wedge accidentellement. Wedge remarqua qu'il en avait assez des droïdes et insista pour voler en solo. Hera regardait la scène d’en haut en souriant...

ApparitionsModifier

Par type 
Personnages Créatures Espèces Événements Lieux
Organisations et titres Modèles de droïdes Véhicules et vaisseaux Armes et technologie Culture galactique

Personnages

Créatures

Espèces

Événements

Lieux

Organisations et titres

Modèles de droïdes

Véhicules et vaisseaux

Armes et technologie

Culture galactique

Star Wars Rebels Logo
Courts-Métrages
1 · 2 · 3 · 4
Saison 1
0 · 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13
Saison 2
0 · 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11
12 · 13 · 14 · 15 · 16 · 17 · 18 · 19/20
Saison 3
0 · 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10/11
12 · 13 · 14 · 15 · 16 · 17 · 18 · 19/20
Saison 4
0 · 1/2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13/14
Romans
Une Nouvelle Aube
Livres pour jeunes lecteurs
Série Rebels · The Rebellion Begins · The Secret Jedi
Ezra and the Pilot · Zeb to the Rescue · Sabine's Art Attack
Hera's Phantom Flight · Always Bet on Chopper · Kanan's Jedi Training
A New Hero · Chopper Saves the Day · Ezra's Wookiee Rescue
TIE Fighter Trouble · The Inquisitor's Trap
Meet the Rebels · Beware the Inquisitor! · Fight the Empire
Rebel Power! · Darth Vader, Rebel Hunter!
Livres de références
L'Encyclopédie · Visual Guide: Epic Battles · Head to Head
Journal du rebelle par Ezra Bridger · Sabine, journal d'une rebelle
Bandes-dessinées
Star Wars Rebels
Spark of Rebellion · Path of the Jedi · Maul · Thrawn · Ahsoka
Autres
Star Wars : Cherche et trouve · The Art of Star Wars Rebels
Recon Missions · Rebels Recon
[éditer]
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .