Le Dernier Jedi (titre original : The Last Jedi) est un roman co-écrit par Michael Reaves et Maya Kaathryn Bohnhoff. Il a été publié en février 2013 aux États-Unis chez Del Rey. Traduit en français par Axelle Demoulin et Nicolas Ancion, ce livre fut publié en octobre 2014 par Pocket en France.

Bien que le livre soit originalement prévu pour être le quatrième titre des Nuits de Coruscant, c'est un standalone dont l'action prend place après les événements ayant eu lieu dans cette série.

Résumé de l'éditeur[modifier | modifier le wikicode]

L'Ordre 66 a exterminé presque tous les Jedi. Les rares adeptes de la Force encore au service du Bien sont contraints à l'exil ou à la clandestinité. Mais pas Jax Pavan. Ce guerrier solitaire continue de harceler l'Empire. Remarqué par Whiplash, une organisation rebelle secrète basée à Coruscant, Jax se voit confier une mission de la plus haute importance : escorter l'un des leaders rebelles vers un monde lointain, pour le mettre à l'abri des sbires de l'Empire. À bord du Far Ranger, et avec l'aide de son fidèle droïde Tope-Là, Jax Pavan se sent de taille à affronter les pires assassins lancés à leurs trousses... Jusqu'au moment ou l'impossible se produit. Une menace que tous croyaient éradiquée resurgit pour les poursuivre jusqu'au fin fond de la galaxie : Dark Vador. L'indestructible guerrier Sith ne reculera devant rien pour faire tomber le dernier des Jedi.

Médias[modifier | modifier le wikicode]

Éditions[modifier | modifier le wikicode]

  • ISBN 9782823841626, 3 décembre 2015, 12-21, ebook, 544 pages

Galerie de couvertures[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Par type 
Personnages Créatures Espèces Événements Lieux
Organisations et titres Modèles de droïdes Véhicules et vaisseaux Armes et technologie Culture galactique
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.