FANDOM


Cet article parle du personnage. Vous cherchez peut-être le titre de Grand Inquisiteur.
Le Grand Inquisiteur, aussi simplement appelé l'Inquisiteur, était le chef des Inquisiteurs de l'Inquisitorius sous l'Empire Galactique.

Du temps de la République Galactique il était un Garde du Temple Jedi, mais lorsque l'Empire arriva il passa du Côté Obscur et rejoint l'Inquisitorius pour participer à la Purge Jedi. Quatorze ans après, il fut chargé par Dark Vador d'éliminer les rebelles du Ghost sur Lothal. Pour cela il collabora avec l'agent Kallus du Bureau de Sécurité Impériale. Quatre ans avant la bataille de Yavin il affronta le Jedi Kanan Jarrus et son apprenti Ezra Bridger, dans un duel qui le mena à sa mort.

BiographieModifier

Au service de l'Ordre JediModifier

Le Pau'an qui allait devenir le Grand Inquisiteur naquit sur la planète Utapau[1] au moins quinze ans avant la bataille de Naboo.[2] Au cours de sa vie, il intégra les rangs de l'Ordre Jedi où il devint un Chevalier Jedi. Il servit l'Ordre en rejoignant les Gardes du Temple Jedi,[5] un groupe de Jedi chargé de défendre le Temple Jedi sur Coruscant.[9]

BarrissInCourt-TWJ

Le futur Grand Inquisiteur fut l'un des Gardes du Temple Jedi qui amena Barriss Offee devant le Chancelier Palpatine.

Au cours de la Guerre des Clones, un attentat à la bombe fut perpétré contre le Temple Jedi. La responsable de cette attaque, Barriss Offee, était convaincue que l'Ordre Jedi s'était fourvoyé et était devenu les véritables méchants du conflit opposant la République Galactique à la Confédération des Systèmes Indépendants.[10] Offee parvint à faire accuser la Padawan Ahsoka Tano à sa place. La jeune Togruta fut forcée de s'enfuir jusque dans les bas-fonds de Coruscant où elle fut capturée. Ramenée au Temple par un groupe de Garde dont le Grand Inquisiteur faisait partie,[6] Tano fut expulsée de l'Ordre,[9] puis amenée devant le Chancelier Suprême Sheev Palpatine pour être jugée. Pendant le procès, le chevalier Jedi Anakin Skywalker parvint à découvrir la duplicité d'Offee et à la faire arrêter. Le futur Grand Inquisiteur était l'un des gardes qui l'escorta jusqu'au procès où elle avoua sa culpabilité.[6] Tano fut disculpée, mais elle refusa de revenir au sein de l'Ordre Jedi et décida de chercher une nouvelle voie.[11]

Chute du côté obscurModifier

"Je vous rappelle que l'Empereur en personne m'a choisi pour ce poste. Il croit en mes capacités."
―Le Grand Inquisiteur à Dark Vador[src]

La tournure de l'attentat et du procès amenèrent le futur Grand Inquisiteur à être mécontent et il perdu sa foi dans l'Ordre Jedi. Ceci le rendit vulnérable au côté obscur de la Force auquel il finit par s'abandonner.[6] À la fin de la Guerre, le Chancelier Suprême – qui était secrètement Dark Sidious, Seigneur Noir des Sith– transforma la République en Empire Galactique et s'autoproclama Empereur Galactique.[12]

Ère ImpérialeModifier

Au service de Dark VadorModifier

Rencontre Inquisiteur Vador

Le Grand Inquisiteur fait connaissance avec Dark Vador.

Le Grand Inquisiteur ne fut pas l'une des victimes de l'exécution de l'Ordre 66 et de la Purge Jedi. À la place, il fut recruté par Sidious pour devenir le dirigeant de l'Inquisitorius, un groupe d'adeptes du côté obscur chargé de traquer les Jedi survivants.[13] Si le Grand Inquisiteur servit Sidious, il n'était pas pour autant un Sith.[7]

Quelque temps après l'éradication de l'Ordre Jedi, le Grand Inquisiteur fut chargé de retourner dans le Temple Jedi et de pénétrer dans les Archives Jedi afin d'y trouver des éléments qui mènerait l'Inquisitorius sur la piste des Jedi survivants. L'Inquisiteur fut ravi à l'idée de s'emparer du savoir auquel Jocasta Nu, la bibliothécaire en chef, lui avait toujours refusé l'accès. Il fut toutefois stoppé par l'arrivée inopinée de Dark Vador qui l'attaqua sans sommation. L'affrontement fut interrompu par Sidious alors que Vador s'apprêtait à tuer son adversaire. L'Empereur se chargea alors de faire les présentations et l'Inquisiteur comprit alors qu'il avait provoqué une rencontre musclée entre Vador et lui. Sidious lui fit remarquer que Vador l'avait battu avec facilité et qu'il ferait mieux de s'en rappeler. Le trio se rendit ensuite dans les Usines où se trouvait le quartier-général de l'Inquisitorius. Là, le Grand Inquisiteur présenta le reste des membres à Vador.[7]

Au cours d'une session d'entraînement, Vador affronta le Sixième Frère. Un mauvais geste de l'inquisiteur lui valut de se faire sectionner une partie du bras. Vador échangea ensuite avec le Grand Inquisiteur au sujet de sa pédagogie. Dans une salle de conférence de l'Inquisitorius, le Sith vit la liste des Jedi recherchés et remarqua que Jocasta Nu avait survécu à l'exécution de l'Ordre 66. Après un entretien avec son maître, Vador envoya le Grand Inquisiteur dans les Archives Jedi pour trouver des informations sur l'ancienne bibliothécaire en chef.[13]

Piège sur Stygeon PrimeModifier

Des années après, et peu après avoir été prévenu par l'agent Alexsandr Kallus qu'un groupe de rebelles, dirigé par un Jedi ayant lui-même un apprenti, combattait l'Empire Galactique sur Lothal, l'Inquisiteur prépara un piège pour les arrêter sur Stygeon Prime. Une rumeur concernant le fait que la maître Jedi Luminara Unduli était vivante en prison circulait, il s'en servit pour les attirer dans la Flèche de Spire, réputé imprenable.

Les rebelles mordirent à l'hameçon et tentèrent de libérer la Jedi. Mais le Grand Inquisiteur leur confirma que Luminara était morte durant l'Ordre 66. Une fois les deux individus entrés dans la cellule, l'Inquisiteur s'enferma avec eux pour les combattre ; le combat commença avec Kanan Jarrus qui se défendit en utilisant la forme III qu'utilisait aussi son maître, Depa Billaba, tandis que le jeune Ezra Bridger fit exploser la porte de la cellule. Après une course poursuite dans les couloirs, le groupe de rebelles put s’enfuir de la prison.

L'académie Impériale de LothalModifier

Peu après, Cumberlayne Aresko signala à l'Inquisiteur que deux cadets Impériaux sur Lothal étaient susceptibles d'être sensibles à la Force, il s'agissait de Dev Morgan et de Jai Kell. L'Inquisiteur arriva le lendemain à Capital City, mais, entre temps, ces deux cadets étaient partis après avoir dirigé une attaque sur l'académie. L'Inquisiteur reconnut la photo de Dev, il s'agissait du padawan qu'il avait vu sur Stygeon Prime. Le jeune Zare Leonis, ayant combattu les deux traîtres, intéressa alors l'Inquisiteur.

Le Jour de l'EmpireModifier

Quelque temps plus tard arriva le Jour de l'Empire, fêtant les 15 ans du Nouvel Ordre. Durant les célébrations, les rebelles firent exploser un nouveau chasseur, le TIE Avancé v1, puis tentèrent de s'enfuir. Ils échappèrent à Kallus en s'envolant dans leur vaisseau, mais l'Inquisiteur les prit en chasse avec un escadron de chasseurs TIE. Avant que le Ghost ne passe en hyperespace, l'Inquisiteur posa une balise sur la coque du Phantom.

Il rejoignit ensuite le pont du Relentless, où il rencontra l'amiral Kassius Konstantine qui suivait le mouchard collé sur le Phantom. Le signal les emmena vers un champ d'astéroïdes. En y arrivant, une navette de classe Sentinelle se sépara du Relentless pour rejoindre le fort Anaxes, avec l'Inquisiteur et des Stormtroopers. En entrant dans le fort, ils virent Kanan et Ezra assis en méditation devant un groupe de fyrnocks. En utilisant la Force, Kanan et Ezra envoyèrent les monstres attaquer les Impériaux. Kanan et l'Inquisiteur commencèrent à se battre au sabre laser, mais l'Inquisiteur projeta Kanan grâce à une poussée de Force. Ezra récupéra le sabre de Kanan et tenta de le protéger, mais l'Inquisiteur lui prit facilement son sabre. Il s'approcha d'eux pour les achever et projeta Ezra près du vide. Ce dernier se releva et céda à la colère, s'approchant du côté obscur, poussé par l'Inquisiteur qui lui parlait de la mort de tous ses proches. Il réussit à entrer en connexion avec un énorme fyrnock vieux et blessé qu'il envoya à l'attaque, avant de s'écrouler au sol épuisé par cette utilisation excessive de la Force. Kanan reprit conscience et récupéra Ezra avec son sabre tandis que l'Inquisiteur tenait à distance l'énorme créature avec son double sabre laser. Profitant de la confusion, les rebelles embarquent dans le Phantom et s'enfuient en détruisant la navette Impériale restée au sol.

La capture de KananModifier

À l'arrivée du Grand Moff Tarkin, l'Inquisiteur tua selon ses ordres le commandant Cumberlayne Aresko et Myles Grint, pour leurs échecs à capturer les rebelles de Lothal. Quand les rebelles qu'ils pourchassaient mirent au point un plan pour prendre le contrôle de la tour de communication impériale, il participa à l'opération visant à les capturer. Il affronta Kanan et parvint à le vaincre et à le faire prisonnier. Les autres rebelles réussirent à s'enfuir et diffusèrent un message depuis la tour.

À bord du SovereignModifier

Sur le croiseur de Tarkin, l'Inquisiteur participa à l'interrogatoire et à la torture de Kanan Jarrus. Devant l'absence de réponse de celui-ci ("C'est vrai qu'il possède la volonté d'un Jedi de l'ancien temps", Tarkin), le Grand Moff décida de partir pour Mustafar, avec son prisonnier à son bord. L'Inquisiteur parla longuement à Kanan, lui rappelant la mort de son maître Depa Billaba, et qu'il a lâchement fuit lors de l'Ordre 66.

À l'arrivée des autres rebelles qui s'infiltrèrent sur le croiseur, il quitta la cellule de son prisonnier en s'exclamant que leur arrivée était prévisible. Quand Ezra et Kanan pénètrent dans la salle du réacteur central du croiseur, ils eurent la mauvaise surprise de découvrir l'Inquisiteur, les attendant. Kanan prit le sabre laser d'Ezra, tandis que celui-ci, quelques minutes plus tard, attira à lui grâce à la Force celui de Kanan, qui pendait à la ceinture de l'Inquisiteur, pour le plus grand plaisir de celui-ci, content d'avoir enfin un duel à la mesure de son talent. Il affronta les deux Jedi, et parvint à faire tomber Ezra sur un pont en contrebas. Croyant avoir perdu son apprenti, Kanan fut complètement désinhibé, car il n'avait plus rien à craindre. Il récupéra son sabre et combattit l'Inquisiteur avec les deux sabres, se servant à plusieurs reprises de la fonction blaster du sabre laser d'Ezra Bridger.

DécèsModifier

Kanan attira alors l'Inquisiteur au bord du réacteur et lui dit qu'il avait effectivement agi en lâche 15 ans plus tôt, mais qu'il savait désormais qu'il y avait quelque chose de plus puissant que la peur : la Force. À ces mots, l'Inquisiteur activa la rotation de son sabre laser, mais Kanan glissa les siens au niveau de son manche et le coupa en deux. Les deux parties du sabre tombèrent dans le réacteur en contrebas et causèrent un début de surchauffe. L'Inquisiteur, s'accrochant au bord de la passerelle, dit à Kanan qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il venait de libérer et qu'il y avait des choses bien plus redoutables que la mort elle-même. Puis il lâcha prise et se laissa chuter dans le réacteur en flammes, mourant dans l'explosion.

Sa mort surprit beaucoup, tant les autres Inquisiteurs que l'Empereur Palpatine. C'est pour cette raison que ce dernier décida d'envoyer Dark Vador en personne pour s'occuper des rebelles de Lothal. Par la suite, le Cinquième Frère et la Septième Sœur prirent le relais et cherchèrent à s'emparer du titre de Grand Inquisiteur.

En coulissesModifier

Le Grand Inquisiteur est un personnage créé pour la première saison de la série animée Star Wars Rebels où il apparut dans l'épisode pilote "Prémices d'une Rébellion". En version originale, le Grand Inquisiteur a été doublé par Jason Isaacs.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .