FANDOM


Le Lodge était un bar de Fort Ypso sur la planète Vandor-1. Il servait de saloon, salle de jeux, arène de combat de droïdes et auberge.

DescriptionModifier

Lodge

L'extérieur du Lodge.

Perché sur un flanc de montagne enneigé, le Lodge était le lieu de divertissement de Fort Ypso. Il proposait de nombreuses distractions : tables de sabacc, combats de droïdes. De la musique pouvait être joué à partir d'un clavier rangé dans un coin de l'établissement. Les aventuriers et les chasseurs, comme Iothene Jacontro, s'y retrouvaient pour planifier leurs prochaines explorations ou pour y exposer leurs trophées.[2]

Le bar du Lodge avait été taillé dans un résineux de Vandor-1. Il possédait également un ordinateur de mixologie qui permettait de prévenir des effets des boissons sur les différentes races. Une alcôve située près de la paroi de la montagne était destiné à l'arène de combats de droïdes dirigée par Ralakili. La technicienne et pirate informatique Sansizia Chreet rafistolait les droïdes avant de les renvoyer se battre.[2]

Des fourrures de kod'yok étaient vendues aux visiteurs afin qu'ils puissent se protéger du froid. Le mécanicien Tordich Envlo portait une veste achetée sur Vandor ainsi qu'un masque de combinaison d'urgence et de gants réactifs. Malgré cela, Envlo restait transi de froid.[2]

HistoireModifier

Vieux de plusieurs siècles, le Lodge et Fort Ypso faisaient partie d'un ancien projet de colonisation de la Société de Commerce Ypsobay. Le fort et ses structures attenantes survécurent à la faillite de la compagnie.[2]

Environ dix ans avant la bataille de Yavin, Qi'ra amena Han Solo et Tobias Beckett au Lodge afin de louer les services de Lando Calrissian et de son vaisseau le Faucon Millenium. Ils retrouvèrent Calrissian dans l'arrière-salle du Lodge à la table de sabacc.[1]

En coulissesModifier

Le Lodge apparut pour la première fois dans le film Solo: A Star Wars Story, sorti le 23 mai 2018 en France. Son nom fut dévoilé dans Star Wars : Solo : Le Guide Visuel, le livre de références écrit par Pablo Hidalgo accompagnant le film à sa sortie.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .