Star Wars Wiki
Star Wars Wiki
Cliquer ici pour voir la version Canon de ce sujet.  Cet article couvre la version Légendes de ce sujet. 

Luke Skywalker était un humain qui servit l'Alliance Rebelle et devint Chevalier Jedi. Luke permit la défaite de l'Empire Galactique et la fondation de la Nouvelle République, de même que le Nouvel Ordre Jedi. Il était le fils d'Anakin Skywalker et de Padmé Amidala. Il avait une sœur jumelle, Leia Organa.

Biographie[]

Jeunesse[]

Naissance[]

Luke encore bébé en 19 av.BY.

Très peu de temps après son accouchement sur l'astéroïde de Polis Massa, Padmé Amidala décéda. Elle eut juste le temps de choisir les noms de ses enfants : Luke et Leia. Au même instant sur la planète Coruscant, le corps terrassé de Dark Vador était reconstruit bioniquement par l'Empereur Palpatine.[2]

Afin que les Sith ne puissent utiliser leurs pouvoirs pour localiser les enfants, Yoda décida de confier Leia à Bail Organa qui l'emmena sur Alderaan, tandis qu'Obi-Wan Kenobi partit sur le monde désertique de Tatooine pour confier Luke au demi-frère par alliance d'Anakin, Owen Lars. Obi-Wan resta quant à lui caché dans le désert de Tatooine pour garder un œil sur le jeune Luke, devenant ermite et prenant le pseudonyme de Ben.[2]

Enfance[]

Les relations qu'entretenaient Luke et son oncle, Owen Lars, n'étaient pas toujours cordiales.

Luke vécut une enfance austère et misérable sur Tatooine. Son oncle Owen Lars et sa tante Beru Whitesun ne lui révélèrent jamais l'existence de sa sœur ni le passée de son père, prétendant simplement qu'il était un « pilote de vaisseaux transporteurs d'épices ». Luke se montra très habile en réparation de droïdes et en pilotage de vaisseaux.[1]

Il partagea sa passion avec un ami, Biggs Darklighter, qui désirait rejoindre l'Alliance Rebelle. Ne voulant pas que Luke s'enlise dans des conflits comme son père l'avait fait, Owen et Beru tentèrent tant bien que mal de contenir ses ardeurs. Owen vit de même d'un mauvais œil la relation que Luke entretenait avec le « Vieux Ben », leur dernier lien avec Anakin. Jusqu'à l'âge de dix-neuf ans, Luke grandit en tant que simple garçon de ferme.[1]

Guerre Civile Galactique[]

Quitter Tatooine[]

Obi-Wan donnant à Luke le sabre laser d'Anakin.

Un jour, Owen acheta deux droïdes à des marchands Jawas : C-3PO et R2-D2. Luke apprit que ces droïdes avaient été envoyés à la recherche d'Obi-Wan Kenobi par la princesse Leia Organa. Tout en cherchant R2-D2 alors qu'il s'était enfui, Luke et C-3PO furent attaqués par des hommes des sables.[1]

Obi-Wan Kenobi les sauva juste à temps, et, après avoir révélé qu'il était autrefois un Maître Jedi appelé Obi-Wan Kenobi, il demanda à Luke de le suivre jusqu'à Alderaan pour l'aider à sauver Organa. Luke fut d'abord réticent mais accepta tout de même quand il apprit que des troupes de choc de l'Empire Galactique avaient assassiné son oncle et sa tante pendant son absence.[1]

À la cantina de Chalmun, située dans Mos Eisley, Luke fut provoqué par un mercenaire, Ponda Baba. Heureusement pour lui, Ben intervint et régla rapidement l'altercation en tranchant le bras de Ponda d'un coup de sabre laser. Un peu plus tard, Ben parvint à négocier un vol à bord du Faucon Millenium avec les contrebandiers Han Solo et Chewbacca.[1]

Héros de la Rébellion[]

Luke Skywalker, héros de la Rébellion.

Luke accepta finalement de vendre son landspeeder afin de payer le voyage. Arrivé à destination, le groupe découvrit qu'Alderaan avait été désintégrée par la nouvelle super-arme de l'Empire, l'Étoile Noire. Infiltrant la station spatiale, Luke et Han libérèrent la princesse Leia et s'échappèrent de justesse. Néanmoins, Luke assista impuissant à la mort du vieux Ben, engagé dans un duel avec Dark Vador.[1]

Sur la base de l'Alliance Rebelle sur Yavin 4, Luke décida de participer à l'attaque contre l'Étoile Noire, d'autant qu'il retrouva son ami d'enfance Biggs, également engagé. Luke pilota un X-Wing T-65B, avec comme nom de code Rogue Cinq. La bataille spatiale se révéla difficile : les vaisseaux rebelles épuisèrent leurs torpilles ou bien furent détruits. Dark Vador abattit notamment Biggs, avant de s'en prendre à Luke. Han, à bord de son Faucon Millenium, arriva au bon moment pour couvrir Luke. Ce dernier, guidé par l'esprit d'Obi-Wan, tira sa torpille avec assez de précision pour provoquer une réaction en chaîne : l'Étoile Noire explosa et les rebelles en sortirent vainqueurs.[1]

Bataille de Hoth[]

Le Commandant Skywalker chevauchant son tauntaun, en patrouille sur le monde glacé de Hoth.

Ce fut à partir de ce moment que débuta réellement l'apprentissage de Luke pour devenir Chevalier Jedi. Une vision de son ancien ami Obi-Wan Kenobi qui lui ordonna de se rendre sur une planète du système Dagobah, afin d'y rechercher Yoda, l'ancien Maître de Kenobi et le dernier Jedi encore en vie.[3]

Mais avant de pouvoir entamer cette quête, Luke dut prendre part à la bataille de Hoth où il s'illustra notamment en parvenant à trouver une technique efficace pour faire tomber les Transports Blindés Tout Terrain Impériaux. Son copilote, Dak Ralter, étant mort, il demanda à Wedge Antilles d'essayer sa technique, qui fonctionna à merveille. Il détruisit un autre quadripode, en lançant une grenade à l'intérieur de celui-ci après avoir découpé sa trappe de secours avec son sabre laser.[3]

Formation sur Dagobah[]

Une fois sur Dagobah, Yoda mit à l'épreuve la patience de Luke et ce fut finalement Obi-Wan qui parvint à convaincre le vieux Maître Jedi de former Luke malgré sa grande impatience et son âge bien trop avancé pour entamer une formation digne de ce nom. Sentant que amis se trouvaient en danger, il décida de repousser son entraînement à plus tard pour venir les secourir sur Bespin.[3]

Duel face à son père[]

Luke affrontant Dark Vador dans la Cité des Nuages de Bespin.

Dark Vador ayant déjà fait prisonnier Han Solo, il l'affronta seul et sans la moindre expérience au combat. Au terme de ce duel acharné, Luke eut la main tranchée et le Seigneur Vador lui fit une tragique révélation : il n'était nul autre que son père. En apprenant cela, Luke décida de se jeter du haut d'un puits de ventilation avant d'être secouru par Leia, à qui il avait lancé un message télépathique à travers la Force.[3]

Recherche d'un scélérat[]

Luke s'entraîne avec son nouveau sabre laser vert devant l'ancienne hutte de Ben Kenobi sur Tatooine.

Quelques mois plus tard, Luke revint sur Tatooine dans le but d'assembler un nouveau sabre laser pour remplacer celui qu'il avait perdu lors de son duel face à Dark Vador. Toutefois, le Soleil Noir, l'une des organisations criminelles les plus dangereuses de la galaxie, voulait le tuer. Heureusement pour lui, Luke reçut l'aide de Dash Rendar, qui le sauva. Le jeune Jedi apprit que Rendar pouvait lui être utile pour dérober les plans de la Seconde Étoile Noire de l'Empire.

Luke, ainsi que Rendar, parvinrent à prendre la fuite avec les plans volés contenus dans le cargo Impérial Suprosa. Skywalker et son compagnon partirent ensuite pour Coruscant afin de délivrer Leia du Prince Xizor. Ils réussirent ensemble à la libérer et décidèrent de partir à la poursuite de Xizor. Cependant, l'arrivée de Dark Vador les empêcha d'aller plus loin. Lorsque l'Executor bombarda le vaisseau de Xizor, des débris fusèrent dans toutes les directions et l'Outrider ne put les éviter. Dash fut porté disparu, mais, en réalité, il survécut.

Ultime épreuve d'Endor[]

"La Force est puissante dans ma famille. Mon père a ce don, j'ai ce don, ma sœur l'a aussi. Et vous avez ce pouvoir vous aussi."
―Luke Skywalker s'adressant à Leia[src]

Luke combat son père pour la seconde fois.

Luke Skywalker termina sa formation auprès de Yoda, qui mourut peu après lui avoir annoncé qu'il avait une sœur, sans toutefois lui dévoiler son nom. Il s'agissait en fait de Leia. Luke se rendit de lui même à l'Empire dans le but de le ramener son père, Dark Vador, du bon côté. Ses efforts furent vains, Vador le présenta à l'Empereur sur la Seconde Étoile de la Mort.[4]

Son père, non sans s'être repenti, et le dirigeant de l'Empire Galactique périrent tous les deux dans l'affrontement qui s'ensuivit. Agonisant, Anakin Skywalker se confia à son fils et demanda à Luke de lui ôter son masque, lui montrant son visage mortifié. Luke partit finalement sur la Lune Forestière d'Endor et brûla son père selon la tradition Jedi. Il retrouva ses amis et observa les trois spectres de Force : Obi-Wan Kenobi, Yoda et son père.[4]

Trêve à Bakura[]

Luke en compagnie de Han et Leia du temps de l'invasion de Bakura.

Luke n'eut pas le temps de profiter d'un repos bien mérité après ces événements. À peine la bataille d'Endor se fut terminée qu'un drone messager Impérial émergea de l'hyperespace en provenance du système Bakura pour réclamer l'aide de la flotte Impériale afin de repousser l'invasion du système par une espèce inconnue. Mais, avec le décès de l'Empereur, la flotte de l'Empire était désorganisée et ne reçut même pas le message du Gouverneur Nereus. L'Alliance Rebelle décida donc d'envoyer sa propre force d'intervention afin de prouver aux mondes contrôlés par l'Empire que la donne avait changé. Les rebelles souhaitent également montrer qu'ils étaient désormais déterminés à restaurer l'ordre républicain et à assurer la sécurité des systèmes Impériaux là où les Impériaux en étaient incapables.

Luke et Leia se rendirent donc dans le système de Bakura et parvinrent à négocier un accord de paix entre les deux factions dans le but de repousser les Ssi-ruuk, dont les plans d'invasion du reste de la galaxie pouvaient parfaitement bien se réaliser s'ils parvenaient à prendre le contrôle de Bakura et de sa population - qui serait utilisée pour alimenter leurs vaisseaux de combat à travers la technition. Ce fut à ce moment que Luke rencontra le premier être sensible à la Force qui aurait pu devenir son élève - un jeune humain prisonnier des Ssi-ruuk -, Dev Sibwarra.

Bien que les envahisseurs furent victorieusement repoussés par la coalition « impérialo-rebelle » et que Bakura finit par rejeter l'Empire, les pertes furent lourdes pour les deux camps. En effet, Sibwarra perdit la vie lors des affrontements. Luke Skywalker n'en sortit pas indemne, puisqu'il avait eu le temps de s'attacher au jeune homme pendant ces quelques moments passés ensemble. Cependant, l'idée germa dans son esprit qu'il devait forcément exister dans la galaxie d'autres êtres sensibles à la Force qui ne demandaient qu'à suivre ses enseignements. Ce fut ainsi que Luke Skywalker posa les fondations d'un Nouvel Ordre Jedi, même si les débuts risquaient d'être difficiles.

En quête d'un héritage[]

Bataille de Mindor[]

Skywalker durant la bataille de Mindor, sa dernière opération à la tête des forces de la Nouvelle République.

À présent général des forces armées de la Nouvelle République, Luke prit part à la bataille de Mindor où il affronta le Seigneur Shadowspan ainsi que son armée. Cette bataille marqua un tournant important dans la vie du Jedi car, même si la Nouvelle République triompha, les troupes de Shadowspan se battirent jusqu'au dernier homme dans une longue et sanglante boucherie qui traumatisa Luke.

Peu de temps après avoir été officiellement nommé au grade de général, le jeune homme décida de se retirer définitivement du front en quittant les forces armées de la République pour pouvoir consacrer à plein temps à la restauration de l'Ordre Jedi.

Les Sorcières de Dathomir[]

Même si Coruscant était désormais aux mains de la Nouvelle République, les forces Impériales refusant de se rendre posèrent encore de sérieux problèmes au tout jeune gouvernement, que le moindre revers pouvait détruire. Pour cette raison, le gouvernement hapien fut contacté pour établir un rapprochement qui serait capable de renforcer les frontières de la Nouvelle République et qui permettrait de repousser les Impériaux dans leurs derniers retranchements. Une idée louable, mais qui passait à cette époque par un rapprochement d'une toute autre nature : le mariage d'intérêt entre Leia Organa et le prince d'Hapes, Isolder.

En apprenant cela, Han Solo décida d'enlever Leia et de l'emmener sur une planète qu'il venait de gagner au jeu et qu'il pensait parfaite : Dathomir. Le Corellien ignorait que ce monde, en plus d'être parfaitement hostile, était également situé en plein territoire du plus grand seigneur de guerre Impérial de l'époque, Zsinj. Cette histoire de romance teintée de conflit politique était, à ce moment, bien loin des nombreuses préoccupations de Luke, qui se concentrait alors sur la formation d'un Nouvel Ordre Jedi. Reconstruction qui passe non seulement par la découverte d'élèves, mais aussi et surtout par la recherche de reliques datant de l'âge d'or des Jedi, qui pourraient lui permettre de tenir son rôle de professeur de manière plus efficace et plus sûre.

Luke combat Teneniel Djo au milieu de l'épave du Chu'unthor sur Dathomir.

Effectivement, la crainte de former de futurs Jedi Noirs était bien ancrée chez ce Chevalier Jedi au parcours atypique et à la formation beaucoup plus sommaire que ce que subissaient habituellement les Jedi de l'Ancienne République. Ainsi, il séjourna notamment sur Toola, mais ses recherches s'avérèrent vaines. Aussi, lorsque Luke apprit des informations sur une possible présence de reliques Jedi sur Dathomir, puis, par la suite, le départ pour cette planète de Han et Leia, le jeune Jedi décida de se rendre sur place avec le principal intéressé de l'histoire, le prince Isolder.

Une fois sur la planète, Luke poursuivit ses recherches et tomba sur l'épave du Chu'unthor, un ancien vaisseau-école Jedi. Bien qu'écrasé depuis de nombreuses décennies, l'appareil était toujours en assez bon état. Au cours de ses investigations, Luke croisa la route d'une Sorcière de Dathomir appelée Teneniel Djo - groupe dont il ignorait jusqu'à lors l'existence. Il se laissa surprendre par cette utilisatrice de la Force qui parvint à capturer les deux hommes. Ramené au camp des Sorcières, Luke en apprit un peu plus sur ce groupe et sur leurs ennemies jurées, les Sœurs de la Nuit, d'autres utilisatrices de la Force ayant succombé au Côté Obscur.

Après avoir retrouvé Han et Leia, et affronté tant les forces Impériales de Zsinj que les Sœurs de la Nuit, Luke réussit à sceller une entente entre les habitants de Dathomir et la Nouvelle République. Par la suite, plusieurs Sorcières devinrent même des Jedi, comme Teneniel Djo - qui épousa de plus Isolder et dirigea le Consortium d'Hapes - ou sa fille Tenel Ka. Même si l'épave du Chu'unthor resta sur Dathomir, Luke en retira de précieux enseignements pour former la première académie du Nouvel Ordre Jedi.

Campagne du Grand Amiral Thrawn[]

Luke Skywalker pendant la Crise de Thrawn.

Environ cinq ans après la mort de l'Empereur Palpatine, Luke dut faire face à une nouvelle menace susceptible de plonger la galaxie dans le chaos : l'émergence du Grand Amiral Mitth'raw'nuruodo à la tête de l'Empire, un charismatique officier Chiss aux compétences stratégiques exceptionnelles en plus d'être un tacticien hors pair prêt à tout pour assouvir sa soif de conquête, y compris anéantir la Nouvelle République. Ce dernier avait d'ailleurs concocté un plan afin d'attirer Luke dans un piège de manière à priver la République de son unique Chevalier Jedi à l'époque. Pour cela, Thrawn décida de jouer l'une de ses cartes les plus importantes, à savoir un Maître Jedi répondant au nom de Joruus C'Baoth, qui n'était autre que le clone du Maître Jedi Jorus C'Baoth ayant vécu plusieurs décennies plus tôt, à l'époque de l'Ancienne République.

Cependant, Joruus se révéla très vite être en réalité un adepte du Côté Obscur en plus d'être atteint de démence, une caractéristique propre aux clones vieillissants subissant une croissance accélérée. C'Baoth avait été découvert peu de temps auparavant par l'Amiral Thrawn et le Capitaine Gilad Pellaeon sur la planète Wayland, où il était chargé de surveiller des entrepôts impériaux sur ordre de l'Empereur. En échange de l'accès aux entrepôts, Thrawn devait en contrepartie fournir à C'Boath deux apprentis Jedi : Luke Skywalker et Leia Organa Solo. L'occasion d'éliminer Skywalker s'offrit alors au Chiss, car le Jedi représentait un sérieux obstacle à sa campagne de conquête. Le piège consistait à faire de Luke un apprenti de C'Baoth. Ainsi, Skywalker subirait un endoctrinement de C'Baoth de sorte qu'il ne pourrait plus agir de manière rationnelle et selon ses propres convictions.

Après quoi, Thrawn tenta à plusieurs reprises de capturer Luke et de le livrer au Jedi Noir, mais ce dernier parvenait toujours à lui échapper. Au cours d'un voyage sur Bimmisaari, Luke fut victime d'une embuscade tendue par un petit détachement de commandos Noghri alors qu'il accompagnait Han et Leia. L'objectif des Noghri était de capturer les jumeaux Skywalker, mais ils furent rapidement mis hors d'état de nuire par Luke, qui fit la démonstration du résultat de nombreuses années d'initiation à la Force. Peu de temps après, Luke eut vent de la présence d'un Maître Jedi sur Jomark, il s'agissait de C'Baoth. Aux commandes de son X-Wing, il décida lui-même d'aller vérifier ces rumeurs officieuses sur place. Toutefois, alors qu'il sortait de l'hyperespace, au fin fond de la galaxie, le Jedi fit de nouveau l'objet d'une tentative de capture orchestrée par Thrawn.

Le Chiss tenta d'intercepter son chasseur à l'aide des rayons tracteurs de son Destroyer Stellaire, mais Luke lui fila entre les doigts une fois de plus, endommageant par la même occasion l'hyperdrive de son X-Wing. Alors qu'il dérivait dans l'espace, Luke fut secouru par l'intervention de Mara Jade qui, grâce à la Force, avait pu déceler sa position exacte. Elle avait cependant agit à l'encontre de ses principes, car depuis près de cinq ans, en tant que « Main de l'Empereur », son seul objectif était d'avoir la peau de Skywalker. L'ordre de sauver Luke émanait en réalité du chef des contrebandiers, Talon Karrde, un ami de longue date de Mara auquel elle était associée depuis plusieurs années. Karrde se résolut à rapatrier le Jedi sur la planète Myrkr où se trouvait sa base afin d'y décider de son sort. Accompagné de son fidèle droïde astromécano R2-D2, Luke se vit enfermé dans un hangar annexe à la base le temps que Talon Karrde et Mara délibèrent quant à sa situation.

Toutefois, Thrawn découvrit très rapidement que Skywalker était détenu sur Myrkr et entreprit donc de rendre visite à Talon Karrde afin de lui réclamer son prisonnier. Heureusement pour Luke, les compétences en mécanique de R2-D2 lui permirent de s'extirper à temps du hangar et de fuir de la base à bord d'un GAT-12 Skipray Blastboat. Il fut bientôt rattrapé par Mara qui s'était lancée à sa poursuite à bord d'un vaisseau du même type. Durant la course-poursuite, les deux vaisseaux s'écrasèrent en pleine forêt et les deux Jedi durent allier leurs forces afin de résister à la faune hostile de Myrkr, notamment aux attaques de Vornskrs. Bien déterminé à attraper le Jedi coûte que coûte, Thrawn, flanqué du Capitaine Pellaeon, se lança en personne sur les traces des deux fugitifs en prenant soin d'emporter avec lui des Ysalamiris, de petits être capables de repousser la Force dans un certain périmètre. Alors que Mara et Luke se dirigeaient vers Hyllyard City pour repousser les sauvages Vornskrs, ils tombèrent dans une embuscade de Stormtroopers dont l'unique but était, une fois de plus, d'attraper Skywalker vivant.

Grâce à l'intervention de ses amis Han Solo et Lando Calrissian, les Stormtroopers furent abattus et Luke prit la fuite en leur compagnie, laissant la planète Myrkr loin derrière eux, tandis que Karrde se voyait arrêté par les forces impériales et jeté en prison. Luke se rendit par la suite sur Jomark afin d'en apprendre un peu plus sur ces rumeurs à propos du mystérieux Maître Jedi. Il finit par rencontrer C'Baoth, mais se rendit très vite compte que quelque chose n'allait pas chez cet intriguant personnage. Luke fut tout d'abord surprit par les rapides changements d'humeur du vieil homme, mais accepta de poursuivre sa formation auprès de lui. Assez rapidement, il s'aperçut néanmoins qu'il ne pourrait tirer aucun enseignement de cet esprit gangrené par la folie et quitta Jomark malgré les objections de C'Baoth. Peu après ces évènements, Mara sollicita son aide pour secourir Karrde toujours détenu par les impériaux. Luke, étant redevable au contrebandier, accepta de se porter à son secours. Déguisés en pilotes de TIE, les deux Jedi infiltrèrent le Destroyer Stellaire dans lequel Karrde était détenu et parvinrent jusqu'à sa cellule où ils délivrèrent ce dernier.

Ils s'enfuirent ensuite à bord du Faucon Millenium que Thrawn avait préalablement récupéré après que le vaisseau eut été abandonné sur la Lune Forestière d'Endor. Malgré le sauvetage de Karrde, Mara restait toujours très distante avec Skywalker, son subconscient ne cessant de lui rappeler l'ordre de l'Empereur : « vous allez tuer Luke Skywalker ». Plus tard, la Nouvelle République fut informée de la présence d'un complexe de clonage impérial sur le Mont Tantiss situé dans l'hémisphère nord de la planète Wayland. Les dirigeants néo-républicains y dépêchèrent un commando guidé par Mara Jade - dont faisaient partie de grandes personnalités reconnues au sein de la Nouvelle République, telles que Skywalker, Solo, Carlrissian ou encore Chewbacca - afin de détruire l'installation. À l'intérieur de la forteresse, Mara et Luke se retrouvèrent nez à nez avec Joruus C'Baoth qui avait été renvoyé sur Wayland par l'Amiral Thrawn, le Chiss commençant à être fatigué d'avoir à supporter la mégalomanie du vieil homme.

C'Baoth, rongé par la folie et le Côté Obscur plus que jamais, leur proposa de faire d'eux ses apprentis. Voyant la réticence des deux jeunes gens à devenir des adeptes du Côté Obscur, le Jedi Noir passa à l'offensive, profitant de l'effet de surprise pour leur dévoiler son nouvel allié : Luuke Skywalker, qui n'était en réalité qu'un « double maléfique » de Luke Skywalker cloné à partir de sa main sectionnée sur Bespin au cours d'un duel avec son père, Dark Vador, six ans plus tôt. Au cours de cet affrontement, Mara Jade mit à profit toutes ses années de perfectionnement dans l'art du combat ainsi que du maniement du sabre laser et parvint à terrasser les deux clones démoniaques. En tuant le clone de Skywalker, elle estima avoir d'une certaine manière remplie sa mission auprès de Palpatine. À cette époque-ci, Luke ne réalisait pas encore qu'il venait de rencontrer sa future épouse avec laquelle il formerait l'un des couples de Maîtres Jedi les plus puissants de tout les temps.

Retour de l'Empereur[]

Lors des évènements qui conduisirent Kyle Katarn sur Dromund Kaas, Luke, de son côté, fut enlevé par l'Empereur Palpatine réincarné qui l'emmena sur Byss. Il décida de devenir son disciple, mais manqua de le détruire de l'intérieur. Il succomba au Côté Obscur de la Force et devint son disciple. Durant cette période, Luke sabota de nombreuses attaques visant la Nouvelle République mais il ne put empêcher celle de Coruscant.

Luke, servant l'Empereur ressuscité en tant que Commandant Suprême de la Flotte Impériale.

Cependant, il appela sa sœur, Leia, pour qu'elle lui vienne en aide. Cette dernière ne put y aller en raison du fait qu'elle était enceinte de son troisième enfant, Anakin. Elle vint quand même et Luke bénéficia alors de son aide. À son retour, Luke prononça cette phrase devant Han : « Ce n'est que grâce à ma sœur que j'ai pu m'en sortir ». Il parvint à vaincre l'Empereur une bonne fois pour toutes, mettant fin à vingt-huit années de terreur.

Épreuves d'un Maître Jedi[]

Mouvement de l'Empire Ressuscité[]

Quelque temps plus tard, Luke devint Maître Jedi et parvint à reconstruire l'Ordre Jedi. Luke aida particulièrement l'un de ces disciples, le Chevalier Jedi Kyle Katarn, dans sa quête de revanche sur un ancien Jedi du nom de Desann. Skywalker partit sur l'astéroïde Cairn pour arrêter Desann. Cependant, il fut contraint de le laisser s'enfuir à bord du Doomgiver.

Il traversa la base de Cairn jusqu'à atteindre son vaisseau, où il put enfin fuir. Il ordonna à l'escadron Rogue d'attaquer la base peu de temps après la destruction du Doomgiver. Par la suite, il retourna sur Yavin 4 où il demanda à Kyle de le rejoindre. Celui-ci accepta, à la grande surprise de Luke. Curieusement, Katarn semblait avoir perdu sa soif de revanche de son père envers Jerec, ce qui renforça l'étonnement du Maître Jedi.

Attaque de Yavin 4[]

Luke Skywalker et Kyle Katarn sur Yavin 4.

Quelques mois après, Luke fut emprisonné par les Impériaux sur Yavin 4, l'emplacement de l'ancienne base de l'Alliance Rebelle. Kyle le libéra et Luke l'avertit que l'attaque était menée par des Revenant rebelles, et non par Tavion Axmis, comme Kyle le pensait. Luke partit ensuite pour un avant-poste Impérial et réussit à s'en sortir. Il découvrit avec malheur que c'était Tavion, mais il ne dit rien à Kyle, de peur que sa colère renaisse.

Les Disciples de Ragnos[]

Lorsque le Chevalier Jedi Kyle Katarn devint Maître, Luke accéda quant à lui au titre de Grand Maître. Luke vint en aide à deux Jedi, Jaden Korr et Rosh Penin. Luke les aida notamment à élucider quelques énigmes en compagnie de Kyle. De plus, durant de l'une des missions de Jaden sur Yalara, Luke dut désactiver un camouflage. Après coup, Luke entama un voyage sur Korriban dans l'espoir d'arrêter définitivement Tavion Axmis.

La tombe de Marka Ragnos sur Korriban, où arrivent Skywalker et Katarn.

Toutefois, lorsqu'il arriva au pied de la tombe de Marka Ragnos, toujours accompagné de Kyle Katarn, Jaden Korr avait déjà vaincu Tavion Axmis et Marka Ragnos. Par la suite, il retourna pour l'académie où Rosh Penin s'était fait greffer un bras cybernétique. Quand Jaden passa du Côté Obscur de la Force, Luke arriva dans la tombe et aida Kyle à sortir d'un mauvais pas après son combat contre Jaden.[Note 1]

Crise du Document de Caamas[]

Dix-neuf ans après la bataille de Yavin, alors que la Nouvelle République se trouvait en pleine crise du Document de Caamas, qui menaçait grandement de déstabiliser l'unité du gouvernement, d'autres forces entrèrent en jeu. Gilad Pellaeon, qui dirigeait les forces armées des Vestiges de l'Empire, fit état de son dernier plan en date : faire enfin la paix avec la Nouvelle République et ainsi débuter une nouvelle ère de relations pacifiques. Un plan mal accepté, voire refusé totalement pour certains de ses détracteurs. Le plus virulent d'entre eux, le Moff Disra, décida de faire croire que le Grand Amiral Thrawn était de retour, dans une tentative futile de redonner gloire et prestige à l'Empire Galactique d'antan.

Skywalker et Mara Jade essayent de fuir les caves de Nirauan.

De son côté, Luke était ignorant de ces faits. Après une vision dans laquelle il perçut que Mara Jade était en danger, il se rendit sur Nirauan, loin de se douter qu'il pénétrait alors en territoire Chiss, une espèce que la Nouvelle République ne connaissait pas, excepté Thrawn. Les habitants de Nirauan, dont le Baron Soontir Fel faisait partie, se revendiquèrent de l'Empire de la Main, une organisation dont Luke ignorait tout. Mais peu lui importe, seul le sort de Mara Jade l'intéressait à ce moment. Après l'avoir enfin retrouvée, l'ex-Impériale et le Maître Jedi découvrirent dans une pièce secrète de la forteresse de l'Empire de la Main une cuve contenant un clone de Thrawn, presque arrivé à maturité.

Le Grand Amiral avait prévu son retour après sa propre mort. Malheureusement pour lui, les systèmes de défense automatisés, qui réagirent à l'intrusion de Luke et Mara, entraînèrent des dégâts irrémédiables qui causèrent finalement la mort du clone, mettant un terme définitif au plan de Thrawn. Après avoir détruit au passage plusieurs chasseurs griffes chiss, Luke et Mara quittèrent Nirauan, non sans avoir clarifié certaines choses sur leur sentiments mutuels, qui s'étalaient désormais au grand jour. De fait, les deux Jedi se marièrent quelque temps plus tard, en l'an 20. Une fois la duplicité de Disra dévoilée, rien ne s'opposait plus au rapprochement des deux principales forces galactiques, et un traité de paix fut enfin signé, mettant un terme définitif à la Guerre Civile Galactique, qui aura duré, en tout, pas moins de trente-huit ans.

Redécouverte du Vol vers l'infini[]

Luke et Mara en mission dans l'épave du Vol vers l'infini.

Après avoir déjoué les plans de l'Empire de la Main et le retour de Thrawn, Luke et Mara furent de nouveau amenés à retourner dans les Régions Inconnues lorsque les Chiss contactèrent la Nouvelle République au sujet d'un projet datant de l'Ancienne République : le Vol vers l'infini. Commandé par le Jedi Jorus C'baoth, ce projet fut à l'époque saboté par le futur Empereur, qui avait manipulé Thrawn avant qu'il ne devienne Grand Amiral pour qu'il attaque et détruise le principal vaisseau, qui était en fait un assemblage de plusieurs cuirassés Rendili.

En acceptant la demande des Chiss et en se rendant sur les lieux où se trouvait l'épave du vaisseau en compagnie d'un groupe d'Impériaux, Luke et Mara pensaient ne mener qu'une importante mission d'ordre avant tout archéologique, avec probablement la découverte d'artefacts Jedi oubliés là depuis des décennies. Leur surprise fut donc immense lorsqu'ils perçurent dans l'épave du vaisseau - à travers la Force - la présence de centaines de survivants, car le vaisseau-colonie emportait avec lui, en plus des Jedi, plusieurs milliers de civils, hommes, femmes et enfants, chargés de former le noyau d'une colonie autonome.

Les choses dégénérèrent pour Luke quand des membres de leur délégation se révélèrent être des ennemis jurés des Chiss, les Vagaaris. Ces derniers, en guerre avec les Chiss depuis fort longtemps, comptaient profiter de la mission pour tenter de s'emparer des vaisseaux du projet Vol vers l'infini et les retourner ensuite contre leurs ennemis. Grâce à l'intervention de Luke et Mara, les Vagaaris furent finalement vaincus, non sans que les deux Maîtres Jedi n'aient auparavant eu à affronter un antique Droïdeka, en combat singulier. Les deux Jedi s'aperçurent finalement qu'ils avaient été manipulés depuis le début par les Chiss, qui souhaitaient provoquer les Vagaaris pour pouvoir enfin se débarrasser d'eux.

Tensions au sein de l'Ordre[]

Guerres Yuuzhan Vong[]

Skywalker affrontant Shimrra Jamaane, le Seigneur Suprême des Yuuzhan Vongs.

Peu après son mariage avec Mara Jade, Luke dut faire face à des dizaines de Yuuzhan Vongs. Jade tomba malade et Chewbacca perdit la vie sur Sernpidal. La Nouvelle République fut touchée par cette perte. Plus l'invasion avançait, plus les Jedi étaient en danger de mort.

Ce fut pour cette raison que Luke décida de lancer une attaque contre Yuuzhan'tar, la nouvelle Coruscant. Luke attaqua la citadelle du Seigneur Suprême Shimrra Jamaane. Luke parvint à vaincre Shimrra en le décapitant avec son sabre laser et avec celui de son neveu, Anakin Solo.

Guerre de l'Essaim[]

Quelques années après la guerre contre les Yuuzhan Vong, alors que l'Alliance Galactique, qui avait entretemps pris la place de la Nouvelle République, pansait ses plaies et reconstruit ce qui peut l'être, les Jedi survivants de la mission de Myrkr ressentirent à travers la Force un appel très puissant provenant des Régions Inconnues : Raynar Thul était en vie. Mieux encore, il avait pris la tête d'une espèce que l'on croyait éteinte depuis des millénaires, les Killiks. Bien qu'il n'eut reçu l'appel, Luke fut immédiatement informé du départ de quelques-uns de ses plus illustres Chevaliers Jedi, dont Jaina et Jacen Solo. Enquêtant sur la nature de ce départ précipité, le Maître Jedi et ses compagnons découvrirent que Raynar Thul, devenu le chef de l'esprit collectif des Killiks sous le nom d'UnuThul ou Unu, avait appelé ses amis à l'aide, car les pacifiques Killiks étaient en train d'être exterminés par les Chiss.

Le Grand Maître Jedi Luke Skywalker du temps de la Guerre de l'Essaim.

Après s'être assuré de la véracité des propos d'UnuThul, les Jedi de Myrkr décidèrent donc d'outrepasser toutes leurs obligations et prirent les armes contre les Chiss. Tous, sauf Jacen qui resta dubitatif bien qu'il pencha, à son tour, du côté des Killiks. L'enquête de Luke l'amena à rencontrer en personne l'être qui fut Raynar Thul, et à constater que cet ancien élève Jedi était devenu très puissant dans la Force, peut-être autant que lui-même… Le Maître Jedi n'était pas dupe : malgré la bonne foi apparente d'UnuThul, il lui sembla que le dirigeant des Killiks ne maîtrisait peut-être pas autant les choses qu'il le prétendait.

En effet, Raynar n'était pas le seul à avoir survécu au crash du Tachyon Flyer et à avoir été assimilé dans l'esprit collectif : les Jedi Noirs Lomi Plo et Welk avaient également suivi le même processus d'affiliation. Ils étaient même en réalité à l'origine du nid obscur, le nid Gorog, qui contrôlait en secret les Killiks et dont l'objectif était de prendre le contrôle de la galaxie toute entière. Après avoir construit des vaisseaux-colonies en secret, s'être constitué une petite armée, et avoir infiltré la plupart des espèces insectoïdes de l'Alliance Galactique, qui étaient devenues eux-aqussi des affiliés, Lomi Plo et les Killiks déclenchèrent la Guerre de l'Essaim, non sans avoir attiré auparavant la Jedi Alema Rar.

Contraint de prendre des décisions radicales pour mettre fin au péril, Luke prit une décision importante. Il décida de mener un mini coup d'état au sein du Nouvel Ordre Jedi, en se proclamant Grand Maître Jedi et en exigeant de tous les Jedi qui souhaitaient rester dans l'Ordre une loyauté et une obéissance sans faille. Tous acceptèrent, ou presque : une fois l'Ordre Jedi réunifié sous sa bannière, Luke se concentra sur son objectif, et plus particulièrement sur le Nid Obscur, qui lui semblait à juste titre la clé de la guerre. Le Grand Maître Jedi ne faillit pas à son devoir, puisqu'il parvint au terme de deux combats séparés à tuer non seulement Welk mais aussi Lomi Plo, réglant ainsi rapidement le conflit qui menaçait de prendre une envergure galactique.

En dehors de la crise des Killiks, Luke fit une découverte significative, puisqu'il réussit à obtenir de R2-D2 toutes les informations enregistrées par le petit droïde durant la Guerre des Clones, et notamment les derniers échanges de paroles entre Anakin et sa femme, Padmé. Des révélations qui lui permirent non seulement d'en apprendre plus sur sa mère, mais aussi et surtout sur les motivations de son père, ce qui l'aida à comprendre comment un Chevalier Jedi héroïque avait pu devenir un jour Dark Vador.

Seconde Insurrection Corellienne[]

Durant la Seconde Insurrection Corellienne, après l'assassinat de Tresina Lobi, Luke se rendit dans le Consortium d'Hapes. Le Maître Jedi y vit Jacen Solo qui lui révéla la position de Ben Skywalker. Il affronta ensuite Lumiya.

L'affrontement final entre Skywalker et Lumiya.

Après ses événements, Luke demanda, en tant que Grand Maître de l'Ordre, que chaque membre du Haut Conseil Jedi prépare une liste de Chevalier Jedi prêts à recevoir le rang de Maîtres. Par la suite, Luke Skywalker prit part à la bataille de Gilatter VIII, où Luke affronta Lumiya pour la deuxième fois. Après la mort de Mara Jade, Luke se mit en tête de traquer et de tuer et tuer Lumiya, ce qu'il fit. Luke participa à la Seconde Insurrection Corellienne mais, étant en désaccord avec les décisions stratégiques de Jacen Solo, il décida avec plusieurs Jedi d'abandonner Jacen en plein combat et se réfugia sur Kashyyyk.

À la suite de ce qu'il percevait comme une trahison, Jacen fit bombarder la planète. Durant la bataille, Luke pénétra dans le vaisseau de Jacen et découvrit son fils, Ben Skywalker, torturé par Jacen à l'aide d'une Étreinte de la Douleur. Luke et Ben parvinrent à prendre la fuite. Au cours de la bataille de Centerpoint, Luke fit partie du commando de Jedi visant à détruire la station Centerpoint. Plus tard, Luke tenta de combattre Jacen avec des illusions. Après la mort de Jacen, Luke aborda le vaisseau Anakin Solo, et força l'Empire à capituler.

Exil de Luke Skywalker[]

Procès[]

La Cheffe de l'État Daala proclame l'exil du Grand Maître Skywalker.

Environ quarante trois ans après la bataille de Yavin, Luke Skywalker fut attaqué en justice par Natasi Daala, qui l'accusait d'avoir laissé Jacen Solo tomber vers le Côté Obscur de la Force.

Luke négocia secrètement un accord avec Daala à l'issue du procès : il serait condamné à dix ans d'exil, qui ne cesserait que s'il identifiait la cause de la chute de Jacen Solo. Ben Skywalker l'accompagna dans son exil.

En quête de découverte[]

Chez les Baran-Do, Luke apprit la technique du Hassat-Dur et découvrit l'existence d'une secte secrète, les Hidden Ones. La découverte des Skywalker les contraignit à rester cachés dans le repère souterrain de la secte.

Luke Skywalker en exil.

Luke et Ben créèrent cependant le doute dans l'esprit de certains membres de la secte, de telle sorte que Koro Ziil, qui était le chef de la secte, défia Luke dans un duel où ils employèrent la Force. Zoro Kiil fut vaincu et Luke et Ben purent rejoindre la surface.

Luke et Ben partirent ensuite à la recherche des Aing-Tii, dans la Faille de Kathol. Ils les trouvèrent et firent séjour chez eux. Durant leur séjour, des Aing-Tii défavorables à la venue de Luke et de Ben, les agressèrent. Au cours de son séjour, Luke eut un contact avec le Codex, un artefact récupéré par les Aing-Tii.

Décès et héritage[]

Luke Skywalker, après avoir fait un avec la Force, parla à plusieurs reprises avec son descendant, Cade.

S'en étant retourné à la Force, Luke Skywalker parvint comme ses mentors Obi-Wan Kenobi, Yoda ou son père à se maintenir sous forme spectrale et à apparaître pour pouvoir poursuivre sa mission à travers la mort. Ce fut ainsi qu'il apparut plusieurs fois à Cade Skywalker après la Guerre Impérialo-Sith et la montée au pouvoir de Dark Krayt.

Luke poussa ainsi Cade à revenir sur la voie des Jedi après que ce dernier eut renié son héritage et qu'il eut sombré dans la consommations de divers stupéfiants. Après l'avoir convaincu de reprendre son sabre laser et de combattre les Sith, Luke revint une nouvelle fois pour ordonner à Cade de se rendre sur Coruscant afin de sauver Hosk Tre'lyis, un Jedi Bothan que le jeune homme avait livré aux Sith lorsqu'il était chasseur de primes, peu de temps avant.

Traits et personnalité[]

Luke Skywalker était un humain aux cheveux châtains aux yeux bleus. Il mesurait 1,72 m. Durant sa jeunesse, il était d'un caractère candide, émotif et impatient. Contrairement à son père, Anakin Skywalker, Luke ne succomba jamais au Côté Obscur de la Force, préférant même se laisser attaquer plutôt que d'être submergé par des sentiments de haine et de vengeance. Cependant, Skywalker fut tenté au moins une fois par le Côté Obscur, au cours de son deuxième duel avec son père lorsque ce dernier évoqua sa sœur, Leia Organa. Luke était, à l'instar de son père, un pilote hors pair.

En coulisses[]

Interprétation du personnage[]

Nouveau-né dans le film Star Wars épisode III : La Revanche des Sith sorti en 2005, il y est incarné par Aiden Barton qui n'est autre que le fils de Roger Barton, le monteur du film. Pour ce qui est des épisodes IV à VI, c'est Mark Hamill qui interprète Luke Skywalker. En ce qui concerne l'épisode V de la saga Star Wars, Hamill commença le tournage de ce second volet cinématographique avec des séquelles d'un accident au tournage. L'équipe de réalisation décida de débuter le tournage avec la scène du wampa dans la caverne afin de justifier le fait que le personnage ait les blessures visibles sur le visage de l'acteur. Dans toute la série Jedi Knight, la voix du personnage est celle de Bob Bergen.

Signification du nom[]

Luke est un nom très fréquent dans le Nouveau Testament. En grec, leukos signifie blanc, lumière. Luke est probablement issu de Loukas ou Lucas, qui signifie Homme de Lucanie. Quant à Skywalker, cela veut marcheur du ciel en anglais (Sky-Walker), ce qui est l'un des surnoms donnés au dieu nordique Loki On peut aussi y voir une référence à Caius Mucius Scaevola, un héros romain qui perdit lui-aussi la main droite.

Apparitions[]

Mini logo wiki2.png
Star Wars Wiki possède 103 images en lien avec Luke Skywalker/Légendes.

Apparition non-canonique[]

  • LEGO Star Wars: The Dark Side

Sources[]

Notes et références[]

  1. Ce passage souligné dépend des choix du joueur de Jedi Knight: Jedi Academy