FANDOM


Modèle:Infobox Jedi

Mace Windu (72 av.BY - 19 av.BY) est un maître Jedi. Sa sagesse et sa puissance sont légendaires. En plus de cette réputation, Windu est considéré comme l'un des meilleurs combattants au sabre laser de l'Ordre Jedi. Il est même le créateur d'une technique particulière de combat au sabre laser : le Juyo / Vaapad, technique de combat très dangereuse car très proche du style Sith, qui fait appel aux sentiments dans un combat et rapproche dangereusement son utilisateur vers le côté obscur si celui-ci ne peut maîtriser suffisamment ses sentiments. Il s'agit d'une technique extrêmement puissante, qui fut interdite. Le maître Jedi Sora Bulq maitrise cette technique également.

Biographie

Mace Windu est un humain du peuple Korun, à la peau sombre, originaire de la planète Haruun Kal. Il semblerait que les Korun soient les descendants de rescapés Jedi s'étant écrasés sur la planète. Ceci pourrait expliquer la grande maîtrise de la Force que le maître Jedi détient. Lorsqu'il avait à peine six mois, ses parents moururent et il fut amené à l'Ordre Jedi. Devenu un Jedi émérite, il est nommé au Conseil avant l'âge de trente ans, ce qui est une position exceptionnelle pour quelqu'un de si jeune. Windu eut pour padawan Echuu Shen-Jon, qui survivra à la purge de l'Ordre 66 et la sage Depa Billaba. Son pouvoir spécial était de détecter les lignes de failles et points de rupture de toute chose, d'un simple objet jusqu’à une société entière.

Quand Anakin Skywalker était enfant, Mace a fini par accepter qu'il pouvait être l'Elu, et même plaidé pour qu'il reçoive l'apprentissage Jedi. Dix ans plus tard, Mace a des doutes sur Skywalker, dont l'intimité avec Palpatine l'inquiète.

Bien avant la Bataille de Naboo, Mace Windu apprit la mort de deux Jedi, Naeshahn et son Padawan Ebor Taulk. Il décida d'envoyer une expédition de Jedi dans le secteur en question, car de nombreux points demeuraient obscurs : notamment l'agressivité notable des autochtones de Yinchorr. Mace fut alors rejoint par beaucoup de Jedi : Saesee Tiin, Qui-Gon Jinn, Obi-Wan Kenobi, Adi Gallia, Eeth Koth, Tsui Choi, Theen Fida, Plo Koon, Micah Giiett, Lilit Twoseas et K'Kruhk. Lorsqu'ils arrivèrent dans le système de Yinchorr, les trois vaisseaux diplomatiques contenant les Jedi furent aussitôt attaqués par les forces aériennes de la planète. Grâce au talent des Jedi, les trois navires purent s'en tirer sans trop de dégâts. La mission fut de repérer le centre de commandement des Yinchorris et de le détruire, puisqu'il se révéla que les habitants locaux manifestaient une haine inexplicable envers les étrangers. Effectivement, dans l'ombre, Dark Sidious tirait les ficelles. Finalement les Jedi réussirent leur mission mais les conséquences furent à la hauteur de la responsabilité : le Maître Jedi Lilit Twoseas fut tuée alors qu'elle protégeait le Padawan K'kruhk de son corps ; Theen Fida fut abattu alors qu'il protégeait l'un des derniers navires diplomatiques ; et enfin le Maître Jedi Micah Gieet se sacrifia pour permettre aux Jedi restants de fuir.

Par la suite, lors d'un déplacement sur Malastare, Mace put obtenir une trêve entre le groupe dissident Red Iaro et les Lannik. Peu après il mit fin à un trafic de dangereux chiens Akk sur Nar Shaddaa.

Guerre des Clones

Dans les événements qui ont abouti à la Bataille de Geonosis, Mace Windu mena un bataillon de Jedi chargé de secourir le chevalier Obi-Wan Kenobi sur le point d'être exécuté en compagnie d'Anakin Skywalker et de la sénatrice Padmé Amidala sur ordre du Comte Dooku. Lorsque le groupe se dévoila dans l'Arène Petranaki, Mace Windu descendit affronter Jango Fett et tua le chasseur de primes. Il survécut aux assauts des droïdes séparatistes jusqu’à l'arrivée bienvenue de Maître Yoda en personne, à la tête de l'armée de clones nouvellement réquisitionnée par le Chancelier Palpatine pour défendre la République Galactique de la menace séparatiste.

Trois mois après le début de la guerre, et pour faire face à des mouvements rebelles internes, certains Jedi estimant que les Séparatistes n'avaient peut-être pas si tort que cela, Windu rencontra le leader de ces jeunes Jedi désorientés, le Weequay Sora Bulq. Lors d'une réunion sur Ruul, un agent de Dooku tenta de tuer Mace Windu. Celui-ci identifia son adversaire : Asajj Ventress. Cette dernière, voyant qu'elle ne faisait pas le poids, décida de remettre la fin du combat pour plus tard. Mace Windu en parla au Conseil Jedi qui était de plus en plus troublé par les actions de Dooku. Durant la même mission, il décrouvrit que Maître Bulq s'était bel et bien rallié à Dooku et au Côté Obscur, devenant de ce fait un Jedi Noir.

La Bataille de Dantooine

Quelques temps plus tard, Mace prit la tête d'une force importante de soldats clones afin de protéger Dantooine de la CSI. Lors des combats de nombreuses troupes furent décimées à cause de l'emploi d'un tank sismique, qui sema la confusion sur le champ de bataille, détruisant droïdes comme clones. Grâce à ses talents, Windu parvint, non sans mal, à mettre en déroute l'armée droïde et à détruire l'arme de la CSI.

Offensive sur Coruscant

Dans les derniers moments de la Guerre des Clones, Maître Windu joua un grand rôle dans la défense de Coruscant aux côtés de Maître Yoda, commandant l'armée clone contre l'attaque surprise du Comte Dooku et du Général Grievous visant à capturer le Chancelier Suprême dans le but d'affaiblir la République. Mace ne put empêcher sa capture mais il infligea néanmoins une blessure grâce à la Force à Grievous, lui causant sa grave toux.

19 av.BY

Après le sauvetage du Chancelier Palpatine sur le vaisseau amiral du Général Grievous, la Main Invisible, il apprend grâce à Anakin Skywalker que le seigneur Sith Dark Sidious n'est autre que le Chancelier en personne. Décidé à arrêter le Sith, Mace se rend à son bureau accompagné de trois autres Jedi choisis parmi les plus grands bretteurs de l'Ordre, Agen Kolar, Saesee Tiin et Kit Fisto, pour le mettre hors d'état de nuire. Quand il pénètre chez Palpatine, il n'a pas conscience que ce dernier attendait ce moment depuis longtemps. Seuls quatre Jedi contemporains de Mace ont déja combattu un Seigneur Sith : Qui-Gon est mort, Yoda et Obi-Wan sont sur Kashyyyk et Utapau ; et Anakin n'est plus fiable, depuis que Sidious lui a proposé d'être son apprenti. Malgré tout, la puissance du Sith fut telle qu'il finit très rapidement seul contre Windu. Mais les capacités du maître Korun au combat de sabre laser sont si exceptionnelles qu'il le maîtrise et finit par désarmer et mettre à terre Sidious (à moins bien sûr que ce dernier n'ait fait durer le combat en attendant l'arrivée d'Anakin). Son combat était sur le point d'être remporté si Anakin Skywalker n'était pas intervenu par dépit pour sauver le Sith, celui-ci étant le seul détenant le pouvoir de sauver son épouse Padmé d'une mort certaine. Le jeune Anakin Skywalker, désespéré, trancha la main de Maître Windu qui, terrassé par la douleur et déstabilisé par la volte-face de l'Élu, subit la puissance des éclairs de Palpatine de plein fouet et fut projeté à travers la fenêtre du bureau du Chancelier et tomba dans le vide ce qui causa sa mort.

Doté du don de prescience comme de nombreux Jedi, Windu avait eu, les dernières nuits précédant ce jour funeste, une vision de l'invasion Yuuzhan Vong qui devait survenir quelques décennies plus tard et à laquelle aurait à faire face la Nouvelle République...

Coulisses

L'acteur Samuel L. Jackson qui incarne Mace Windu dans les trois premiers opus de Star Wars avait demandé deux choses à George Lucas. Il souhaitait que son personnage ait un sabre laser d'une couleur unique afin qu'il puisse être distingué dans la bataille finale sur Géonosis. Donc Mace Windu est le seul personnage majeur des films Star Wars à avoir un sabre laser qui n'est ni rouge, vert ou bleu, mais violet. Par contre dans l'univers étendu, Windu n'est pas le seul à posséder un sabre d'une couleur différente de celle du bleu, du vert ou du rouge. Tous les Jedi, mis à part Obi-Wan et Yoda, devant mourir à la fin de l'épisode III, son autre demande était une mort spectaculaire, à laquelle George Lucas a consenti.

À noter aussi que Windu était au début le nom que Lucas avait imaginé pour son héros, dans la prélogie.

De plus, sur la garde de son sabre laser, on peut y lire l'inscription BMF (pour Badass MotherFucker), référence au rôle de Samuel L. Jackson dans Pulp Fiction.

Signification

  • Mace : Massue en anglais.

Liens externes

Modèle:Séquence de chevaliers Jedi

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .