FANDOM


"Sur cette lune, ma mission est. Là-bas, je dois aller."
―Yoda, à un officier naval clone[src]

La mission sur Rugosa fut l'une des nombreuses missions organisée par la République Galactique durant la Guerre des Clones. La République désirait installer une base dans un système stellaire de la Bordure Extérieure pour mieux combattre les Séparatistes. Cette mission fut couronnée de succès car les techniques de combat spirituelles menées par Yoda impressionna le Roi Katuunko qui accepta au final de s'allier aux Républicains.

PréludeModifier

"Je sais que Maître Yoda espère que vous permettrez aux Jedi d'établir une base de la République n échange de leur protection, n'est-ce pas ?"
―Le comte Dooku, à Katuunko.[src]

Durant la première année du conflit, la Confédération des Systèmes Indépendants et le Techno-Syndicat de Wat Tambor attaquèrent la planète Ryloth et submergèrent la flotte de l'amiral Dao. Toydaria devint un enjeu stratégique pour la République de par sa proximité avec Ryloth. En effet, les républicains comptaient utilisés la planète comme une base de ravitaillement pour soutenir les troupes piégées sur la planète des Twi'leks. Le sénateur Bail Organa d'Alderaan fut chargé de mener une mission diplomatique afin de convaincre le Conseil des Ministres Toydariens de soutenir la République. Si Toydaria refusa de soutenir officiellement la République pour ne pas fâcher la Fédération du Commerce, avec qui la planète entrainait des liens commerciaux, le roi Katuunko accepta que la République utilise sa planète comme base de ravitaillement, tant que les Neimoidiens de la Fédération du Commerce ne s'en rendent pas compte.[3] Finalement, Katuunko décida d'officialiser l'union de Toydaria avec la République et mit en place une rencontre sur la lune de Rugosa avec le Grand Maître Yoda de l'Ordre Jedi.[1]

La missionModifier

L'embuscade séparatisteModifier

"Comment les Jedi pourraient vous protéger s'ils ne peuvent se protéger eux-mêmes ?"
―Le comte Dooku, à Katuunko.[src]

Alors que Katuunko et deux de ses gardes royaux attendaient les républicains, ils eurent la surprise de découvrir Asajj Ventress, l'exécutrice du comte Dooku, chef des séparatistes. Celle-ci mis en place un holoprojecteur qui fit apparaître Dooku. Celui-ci apprit au roi Toydarien qu'il savait que sa planète allait accepter de servir de bases de ravitaillement à la République en échange de sa protection. Mais, Dooku voulait prouver aux Toydariens que la République ne pouvait se protéger elle-même.[1]

Munificentsvsrepfrigate

Les séparatistes tendent une embuscade à la République.

Dans le même temps, le croiseur de classe Consular qui transportait Yoda arriva dans le système Rugosa. Alors que les républicains tentaient d'entrer en contact avec la délégation royale Toydarienne, deux frégates Stellaires de classe Munificent émergèrent de l'hyperespace et commencèrent à ouvrir le feu. Le commandant du croiseur Consular décida de battre en retraite pour mettre en sureté Yoda mais le Jedi refusa. Yoda lui expliqua qu'il comptait se rendre sur Rugosa à bord d'une capsule de sauvetage. Afin d'augmenter ses chances, il demanda à l'officier de larguer toutes les capsules. Alors que Yoda et les 3 soldats clones de la Garde de Coruscant qui l'accompagnaient se posaient sur Rugosa, la croiseur parvint à fuir dans l'hyperespace.[1]

Sur Rugosa, Dooku estima que l'Armée Droïde Séparatiste était à la hauteur pour protéger Toydaria car la Confédération avait 100 fois plus de droïdes que la République n'avait de clones. Katuunko rétorqua qu'il avait entendu dire qu'un Jedi valait 100 droïdes.[1]

L'AffrontementModifier

"Si Yoda est le guerrier Jedi que vous croyez, laissez-le prouver. Permettez-moi d'envoyer mes meilleures troupes le capturer. S'il nous échappe, rejoignez la République. Mais si mes droïdes battent Yoda, considérez une alliance avec les Séparatistes."
―Asajj Ventress, à Katuunko.[src]

Une fois arrivé sur Rugosa, Yoda contacta Katuunko pour lui annoncer qu'il était bien arrivé. Le roi en profita pour lui expliquer ce que le comte Dooku avait dit à propos de la faiblesse de la République. Ventress en profita alors pour proposer une démonstration de la puissance de la Confédération. Si ses troupes parvenaient à capturer Yoda, alors Toydaria rejoindrait les séparatistes mais si Yoda parvenait à triompher des droïdes, alors Toydaria rejoindrait la République. Katuunko s'opposa à cette proposition en rappelant qu'il n'avait pas invité Yoda pour combattre. Mais le vieux Jedi accepta la proposition de Ventress.[1]

Yoda the great warrior

Yoda détruit un char séparatiste.

Asajj Ventress envoya une colonne de Chars d'Assaut Blindés affronter Yoda tandis que le Jedi et les clones qui l'accompagnaient se rendaient au point de rendez-vous pour éviter le gros des forces séparatistes. Alors que les blindés séparatistes ne parvenaient pas à pénétrer dans la forêt de corail, le commandant de la colonne, 224, décida d'envoyer des pelotons d'infanterie affronter les républicains.[1]

Tandis que des escouades de droïdes de combat B1 approchaient de leur position, les républicains décidèrent de leur tendre une embuscade. Les droïdes furent rapidement détruits mais l'arrivée d'un groupe de super droïdes de combat B2 les obligea à se retrancher. Durant l'échange de tir, le lieutenant Thire fut blessé par la rocket d'un super droïde de combat de série B2-HA. Néanmoins, Yoda parvint à détruire les droïdes mais l'arrivée d'un trio de droïdekas les obligea à se replier dans un réseau de cavernes. Les républicains en profitèrent pour se reposer.[1]

Alors qu'ils entendirent l'arrivée de troupes séparatistes, Yoda et les clones s'installèrent sur une crête afin d'observer la colonne de blindés. Le Jedi décida de les affronter à lui seul en laissant les clones sur la crête pour le couvrir en cas de problèmes. Yoda parvint facilement à détruire les troupes séparatistes, dont leur commandant, 224. Cependant, Ventress décida d'envoyer une série de droïdekas. Si ces droïdes menacèrent de submerger Yoda, le lieutenant Thire utilisa un lance-roquettes RPS-6 pour détruire les droïdes.[1]

Fin de partieModifier

"Au final, ce sont les lâches qui suivent le côté obscur."
―Yoda, après la fuite d'Asajj Ventress.[src]

Maintenant que tous les droïdes étaient tous détruit, Yoda se rendit au point de rendez-vous. Pendant ce temps, Katuunko annonça à Dooku qu'il avait décidé de rejoindre la République. Étant donné que le comte n'arrivait pas à faire changer d'avis le roi, il ordonna à Ventress de le tuer. Elle utilisa la force pour repousser les deux gardes du roi et s'apprêta à le décapiter avec ces deux sabres-laser. Mais, Yoda venait d'arriver et utilisa la force pour la bloquer puis la repousser.[1]

Ventress strikes

Yoda empêche Ventress de tuer Katuunko.

Alors que Yoda lui demandait de se rendre, elle activa des explosifs implantés dans le Thief's Eye, le vaisseau de Katuunko. Des morceaux du vaisseau et de la crête s'apprêtèrent à écraser les républicains et les toydariens ce qui obligea Yoda à détourner son attention de Ventress pour empêcher les morceaux de les écraser. Ventress en profita alors pour fuir dans son vaisseau, un Voilier solaire.[1]

Maintenant que la Confédération avait quitté la planète, Yoda voulut reprendre les négociations avec Katuunko. Mais ce dernier refusa et expliqua qu'il avait déjà confiance en Yoda. Il annonça que Toydaria rejoindrait la République et offrit au Jedi une épée de cérémonie Toydarienne en symbole de l'alliance entre Toydaria et la République. Un Destroyer Stellaire de classe Venator envoya alors 3 transports d'infanterie offensif/basse altitude récupérer Yoda et les clones qui l'accompagnaient.[1]

ConséquencesModifier

L'une des premières conséquences fut l'entrée de Toydaria dans le Sénat Galactique.[5] Dans les années qui suivirent, Dooku voulu se venger de Katuunko et envoya son nouvel apprenti, Savage Opress, le capturer.[6]

En coulissesModifier

La mission sur Rugosa est apparue pour la première fois dans l'épisode Embuscade de la série Star Wars: The Clone Wars, sorti le 3 octobre 2008.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Guerre des Clones
Chronologie galactique

Précédent: Invasion de Naboo · Guerre Ouverts–Fermés

Suivant: Purge Jedi · Campagnes des Partisans de Saw Gerrera

Batailles de la Guerre des Clones
Crise Séparatiste (antérieure au conflit) Ansion · Antar 4 · Coruscant · Kamino · Geonosis
22 av.BY Geonosis (I) · Transport de troupes Républicain · Christophsis (I) · Teth · Palais de Jabba · Palais de Ziro · Ryloth · Rugosa · Abregado · Système Ryndellia · Nébuleuse Kaliida (I) et (II) · Mimban · Lune de Rishi · Falleen · Bothawui · Vulture's Claw · Couloir extérieur · Station Skytop · Rodia (I) · Tranquility · Vassek 3 · Vanqor (I) · Florrum (I) · Quell · Maridun · Orto Plutonia (I) et (II)
21 av.BY Laboratoire de Nuvo Vindi · Iego · Felucia (I) · Temple Jedi (I) · Dévaron (I) · Glee Anselm · Rodia (II) · Naboo (I) · Station Black Stall · Mustafar (I) · Station médicale de Felucia · Felucia (II) · Malastare · Incident de la Bête de Zillo · Cato Neimoidia (I) · Murkhana · Dorin · Geonosis (II) · Dantooine · TB-73 · Capture d'Eeth Koth · Saleucami (I) · Croiseur de la République · Coronet · Conspiration pour assassiner Satine Kryze · Kamino · Pantora · Prise d'otage du Sénat · Attentat à la bombe sur Coruscant · Raxus (I)
20 av.BY Sullust · Dévaron (II) · Toydaria · Capture d'Even Piell · Lola Sayu · Felucia (III) · Mon Cala · Naboo (II) · Patitite Pattuna · Sauvetage d'Adi Gallia · Umbara · Kiros · Zygerria · Émeute au Centre de Détention Judiciaire Central de la République · Orondia · Theed · Onderon · Flotte d'Obi-Wan Kenobi · Florrum (II) · Planète non-identifiée · Vaisseau amiral d'Aut-O · Abafar · Carida
19 av.BY Cato Neimoidia (II) · Ringo Vinda · Scipio · Oba Diah · Moraband · Utapau (I) · Anaxes · Skako Minor · Mahranee · Haruun Kal · Raxus (II) · Avant-poste Vizsla 09 · Sauvetage de Quinlan Vos · Base de stockage Séparatiste · Vanqor (II) · Christophsis (II) · Temple Jedi (II) · Kardoa · Mygeeto (I) · Lokori · Geonosis (III) · Mandalore · Coruscant · Saleucami (II) · Kashyyyk · Utapau (II) · Mygeeto (II) · Felucia (IV) · Cato Neimoidia (III) · Kaller · Bureau de Palpatine · Ordre 66 · Temple Jedi (III) · Mustafar (II) et (III) · Sénat
Autres Aargonar · Akiva · Batuu · Cellule Séparatiste · Grange · Hissrich · Hypori · Merj · Mokivj · Tibrin · Phindar · Puits de scories · Roche · Sarrish · Secteur Quellor · Vallt · Zequardia
Articles et sujets connexes
République Galactique · Confédération des Systèmes Indépendants · Ordre Jedi · Sith · Acte de Création Militaire · Traité Clan Hutt–République · Conférence de paix · Procès d'Ahsoka Tano · Proclamation du Nouvel Ordre
  [Source]
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .