FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 

Les Noghris étaient une espèce originaire de la planète Honoghr et vivant aussi sur Bimmisaari. Ils étaient un peu semblables à des lézards humanoïdes.

Biologie et apparenceModifier

Les Noghris sont des humanoïdes gris de petite taille mais avec une musculature très développée, tout comme leurs 5 sens beaucoup plus affinés que ceux des humains. Ils sont très nerveux et ont des réflexes plus rapides que la normale. Ils ont des griffes et des crocs très acérés. Ce sont de véritables machines à tuer.

Les Noghris sont un peuple rural dont le système de gouvernement est basé sur le principe des clans. La famille est très importante pour eux. Celle-ci revêt d'ailleurs un caractère tellement important dans leur culture qu'ils sont capables de reconnaître la lignée d'une personne rien qu'à son odeur. Cela sauva d'ailleurs la vie à Leia Organa Solo.

HistoireModifier

Les Noghris vivent sur la planète Honoghr, qui a été dévastée suite à une bataille pendant la Guerre des Clones, où un vaisseau s'était écrasé sur la planète et avait libéré une toxine qui l'empoisonna sur presque toute sa surface. Les Noghris ne pouvaient donc plus subvenir à leurs besoins vitaux. Or, après sa victoire sur la République Galactique, l'Empereur Palpatine, connaissant la population Noghri et surtout leur efficacité en tant que gardes du corps ou assassins, décida de les prendre sous son contrôle afin d'avoir toujours des commandos surentraînés à disposition. Il envoya donc Dark Vador livrer des droïdes afin de décontaminer la surface de la planète. C'est du moins ce qu'il expliqua aux chefs de clan Noghri : la toxine allait en fait partir d'elle même avec les années. Mais l'Empereur, voulant garder les Noghri sous sa coupe, leur donna des droïdes qui entretenaient la contamination. Vador leur expliqua que la contamination était tellement importante que les robots ne pouvaient que contenir le poison hors de la zone contaminée, et que cette zone allait ensuite gentiment s'agrandir. Il ne leur demanda qu'un payement : se faire livrer des commandos noghris surentraînés pour l'usage personnel de l'Empereur.

Les Noghri vouèrent donc un culte sans égal à Dark Vador, leur "sauveur", et une haine féroce à la République (on leur avait dit que le vaisseau responsable de la contamination était l'un de la République et qu'ils les avaient laissé tomber). A la chute de l'Empire, ils continuèrent donc é servir ses Vestiges, puis le Grand Amiral Thrawn. Ce dernier confia comme mission à ses commandos de la mort de retrouver et de capturer Luke Skywalker et Leia Organa Solo. Or, après plusieurs échecs, un des Noghris (Khabarakh du clan Kim'bar) réussit à être en position de tuer Leia. Il suspendit cependant son geste au dernier moment. En effet, son formidable odorat lui avait permis de reconnaître en elle la fille de Dark Vador. Partagé entre son obédience à l'Empire et son admiration envers Vador, qui les avait "sauvés" avec ses droïdes, il décida de la laisser partir et lui donna rendez-vous pour la rencontrer sur sa planète, Honoghr. Leia accepta malgré les risques encourus et réussit finalement à comprendre, sur place, la fourberie de l'Empereur qui empoisonnait la terre pour les garder à son service. Après qu'elle l'eut démontré, les Noghris jurèrent obédience à la Nouvelle République et le garde du corps personnel de Thrawn assassina le Grand Amiral après avoir appris la terrible trahison dont ils avaient été victimes.

La Nouvelle République offrit aux Noghris la possibilité de coloniser d'autres planètes afin de laisser le temps à Honoghr de guérir.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .