FANDOM


L'Ordre de l'Os Sanglant était un groupe de pirates mené par la capitaine Lassa Rhayme, il était actif durant la Guerre des Clones puis sous le règne de l'Empire Galactique.

HistoireModifier

Pendant la Guerre des Clones, l'Ordre de l'Os Sanglant organisa l'attaque du Nonchalant, un vaisseau contrebandier. Toutefois, l'Ordre fut pris de court par le gang de Hondo Ohnaka. En arrivant aux coordonnées du lieu de l'attaque, le groupe de pirates découvrit seulement les épaves de quelques vaisseaux. Quand Asajj Ventress, seule survivante de l'attaque, fut retrouvée, Lassa Rhayme la fit transporter jusqu'à l'infirmerie de l'Opportunité et ordonna le remorquage du vaisseau de la chasseuse de primes. Après avoir découvert le sabre laser jaune de Ventress, la cheffe pirate lui proposa de s'allier pour récupérer le Nonchalant. Ventress accepta à la condition de récupérer un objet pour Sheb Valaad dans la cargaison du vaisseau contrebandier. Les deux femmes infiltrèrent le campement du gang d'Ohnaka sur Florrum et réussirent à récupérer le Nonchalant. Après avoir laissé Ventress récupérer l'artefact pour Valaad, le butin fut partagé en parts égales par les membres de l'Ordre de l'Os Sanglant.[1]

Sous le règne de l'Empire Galactique, l'Ordre de l'Os Sanglant, toujours sous la direction de Lassa Rhayme, continua de s'attaquer aux vaisseaux en transit. L'Ordre approvisionnait régulièrement les Partisans de Saw Gerrera puis les Rêveurs après la destruction de Jedha City. En attaquant l'Atome Crochu, l'Ordre de l'Os Sanglant tomba sur deux frères : Gideon et Del Farren. Si les deux hommes prétendirent être membres de la cellule rebelle Nébuleuse, ils étaient en réalité des soldats Impériaux de l'escouade Inferno et tentaient d'infiltrer les Rêveurs. Grâce à des informations récupérées lors d'une précédente mission, Del et Gideon réussirent à convaincre Rhayme de leur bonne foi qui les mena jusqu'à la base des rêveurs sur Jeosyn.[2]

OrganisationModifier

L'Ordre de l'Os Sanglant et sa dirigeante étaient réputés pour leur violence et leur cruauté. La réalité était toutefois bien éloignée des histoires qui se racontaient à leur sujet. L'Ordre était un groupe égalitariste qui tuait seulement quand la situation l'imposait. Tous les butins étaient partagés en parts égales entre ses membres. De plus, Lassa était élue à son poste et un vote pouvait très bien la destituer. Les membres de l'Ordre de l'Os Sanglant étaient libres de quitter le groupe quand bon leur semblait.[3]

La réputation du groupe de pirates venaient simplement appuyer leurs attaques. En effet, Lassa Rhayme jugeait qu'il était plus simple de piller les vaisseaux si ses équipages étaient persuadés qu'ils n'avaient aucune chance contre leurs assaillants.[1]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .