FANDOM


Le Palais de Jabba était la demeure du seigneur du crime Hutt Jabba Desilijic Tiure. Il était situé sur la planète Tatooine.

L'entrée était très surveillée, et chaque personne qui franchissait le seuil était inspectée par Bib Fortuna, le majordome de Jabba. La plupart des gens acceptés dans ce lieu étaient des criminels, des chasseurs de primes, et bien sur des artistes qui animaient la salle.

À l'intérieur, Jabba organisait des fêtes à longueurs de journée, rythmées par quelques exécutions dans la grotte du Rancor, où finissait quiconque ayant déplu au Hutt.

HistoireModifier

Peu après la bataille de Yavin, le palais de Jabba fut le théâtre d'un sommet commercial entre l'Empire Galactique et Jabba. En effet, Jabba était le principal maître de la Bordure Extérieure, et l'Empire avait un réel besoin de matière première. De plus, l'Empereur Sheev Palpatine décida de charger Dark Vador de ces négociations, en punition à son incapacité d'empêcher l'assaut de l'Alliance Rebelle sur Cymoon 1.[1]

Vador arriva un jour plus tôt afin de régler une affaire personnelle. En effet, il voulait recruter des chasseurs des primes pour mettre la main sur Luke Skywalker et sur Cylo, un mystérieux agent de l'Empereur. Jabba se rendit compte que personne n'était au courant de la présence de Vador sur Tatooine et lui rappela que l'Alliance avait mis une importante prime sur sa tête. Les gardes de Jabba tentèrent alors de tuer le Sith mais ce dernier triompha d'eux et il utilisa la Force pour étrangler le Hutt et le convaincre de répondre à ses exigences. Ainsi, Jabba le mit en relation avec Boba Fett et Krrsantan le Noir.[1]

En coulissesModifier

Le design du palais de Jabba était légèrement inspiré de la cathédrale Sainte Sophie à Constantinople.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .