Cet article parle de la pirate. Vous cherchez peut-être le festival.

Q'anah était le pseudonyme utilisé par la femme qui dirigeait le groupe de pirates du Senex-Juvex connu sous le nom des Maraudeurs de Q'anah. Fille d'un ancien garde du corps, elle tomba amoureuse du plus jeune fils de la maison Elegin, une famille noble de la planète Asmeru, et rejoignit son groupe de pirates. Après la mort de ce dernier, elle prit la tête des pirates et s'attaqua aux transports des mondes du Senex-Juvex.

Suite à une violente rencontre avec le Département Judiciaire, Q'anah et ses hommes furent contraints de se relocaliser dans la région du Grand Seswenna où ils commencèrent à attaquer les transports de Lommite de la planète Eriadu. Les raids des maraudeurs connurent un certain succès grâce à un modèle conçu par Q'anah, épelant la date d'un festival d'Asmeru. Le jeune lieutenant de la Force de Sécurité des Régions Extérieures Wilhuff Tarkin devina la technique employé et parvint à prédire l'attaque suivante. Grâce à un virus introduit dans les ordinateurs de navigation des pirates au moment de l'attaque, les membres de la Force de Sécurité capturèrent et exécutèrent Q'anah en envoyant son vaisseau dans une étoile se trouvant à proximité.

Biograghie[modifier | modifier le wikicode]

Maîtresse et reine pirate[modifier | modifier le wikicode]

Cette humaine née sur Brentaal IV, un monde du Noyau, était la fille unique d'un ancien garde du corps de la Maison Cormond. Après sa naissance, son père reçut l'opportunité de quitter le Noyau et de superviser la sécurité de la Maison Elegin sur la planète Asmeru. Sa fille l'accompagna sur Asmeru où elle prit le nom de Q'anah, le nom d'un festival local célébré le 234ème jour du 16ème mois de l'année de la planète. Au cours de cette époque, elle tomba amoureuse du plus jeune fils des Elegin et devint sa maîtresse. Le jeune noble, qui menait une double vie, était le leader d'un groupe de pirates que Q'anah finit par rejoindre. Elle donna naissance alors qu'elle servait au sein de l'équipage de son amant. Toutefois, le jeune homme finit par être capturé et condamné à mort avant d'être exécuté sur la planète Karfeddion.[1]

Suite à la mort de son amour, Q'anah prit la tête du groupe de pirates qui se firent bientôt appeler les Maraudeurs de Q'anah. Dès lors, ils s'attaquèrent à de nombreux convois des secteurs Senex-Juvex. Leurs attaques particulièrement audacieuses firent d'elle une héroïne du folklore de Senex. Durant cette époque, elle devint le sujet de bons nombres d'histoires et de rumeurs sur l'HoloNet, survivant à des collisions de vaisseaux, des crashs, des tirs de blaster et à des blessures faites par vibrolame. À un moment donné, elle se retrouva bloquée sur une lune isolée et fut forcée de s'arracher sa propre main infectée à l'aide de ses dents. Par deux fois, elle fut capturée et échappa à la condamnation à mort grâce à ses liens avec la Maison Elegin. A la place, Q'anah fut condamnée à des peines prolongées dans des prisons à sécurité maximale. Après avoir détruit pas moins de six vaisseaux des Forces Judiciaires, la République Galactique plaça une prime sur sa tête si élevée qu'elle fut contraint de s'exiler dans la région du Grand Seswenna où les Judiciaires se faisaient plutôt rares.[1]

Le Grand Seswenna[modifier | modifier le wikicode]

Dans le Grand Seswenna, la pirate et son équipage s'allièrent avec plusieurs autres groupes afin de s'emparer des cargaisons de lommite expédiés par Eriadu vers le Noyau. Un groupe contrôlerait ou engagerait le combat avec les navires - en nombre limité - de la Force de Sécurité des Régions Extérieures et informerait de leur emplacement les autres groupes leur permettant ainsi d'attaquer les convois à l'endroit où ils étaient le moins protégé. Q'anah et ses hommes vendaient ensuite le lommite ou le remettait au groupe qui les avaient engagés. Forage d'Eriadu, la compagnie minière qui avait extrait le lommite, arriva finalement à la conclusion que la perte sèche engendrée par ses raids coûtaient aussi cher que le maintien d'une force de défense dont la disparition se révélait tout aussi coûteuse. Il fut bien tenté d'inclure des conteneurs piégés ou factices, mais les maraudeurs de Q'anah ne ciblèrent jamais ces leurres. Finalement, un jeune lieutenant de la Force de Sécurité nommé Wilhuff Tarkin passa des mois à étudier les attaques jusqu'à découvrir le modèle élaboré par Q'anah pour cibler les transports. Après avoir convaincu ses supérieurs qu'il avait vu juste, Ranulph Tarkin, le cousin de Wilhuff et commandant au sein de la Force de Sécurité, suggéra que les conteneurs qui seraient attaqués aient leurs ordinateurs de navigation infectés par un virus. Ce virus se transmettrait aux vaisseaux des pirates et les feraient sortir de l'hyperespace où la Force de Sécurité serait en mesure de les capturer.[1]

Suite au déploiement du virus, Q'anah et son équipe ne menèrent pas d'attaques pendant un certain temps. Ils finirent toutefois par capturer des transports et arrivèrent à la position où se trouvait la Force de Sécurité. 46 ans avant la bataille de Yavin, Q'anah et ses maraudeurs furent capturés et condamnés à mort sans aucun procès. Les pirates furent bouclés dans un des conteneurs capturés qui fut envoyé dans l'étoile du système où ils se trouvaient. Ils laissèrent la console de communication transmettre le calvaire des pirates. Plusieurs autres navires des Maraudeurs tentèrent de sauver leur chef mais ils furent tous détruits par la Force de Sécurité. Ceux qui ne périrent pas durent assister, impuissants, à l'effroyable agonie de leur chef avant de disparaître dans la clandestinité.[1]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Q'anah apparut pour la première fois au cours d'un flashback de la jeunesse de Wilhuff Tarkin dans le roman Tarkin écrit par James Luceno. Son véritable nom de naissance reste inconnu.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

  • Tarkin (première apparition) (en flashback seulement)
  • Thrawn (mentionné seulement)
  • Thrawn 2 (mentionné seulement)

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.