FANDOM


Got a bad feeling

"J'ai un mauvais pressentiment."

Le contenu de cet article doit être relu et validé par un administrateur du Wiki.

La révolte contre l'Empire Éternel survint peu de temps après l'invasion orchestré par Arcann et l'Empire Éternel suite à la mort de l'Empereur Immortel Valkorion.[1]

OriginesModifier

"Peuple de Zakel. L’impensable s'est produit. Notre bien-aimé Empereur, Valkorion, est mort. Assassiner par un Étranger voulant détruire les fondations de notre grande société. Cet assassin recevra rapidement une punition pour son crime. Et cet d'acte d'agression ne sera pas oublié. En tant que votre nouvel empereur, je vous promets ceci: Les ennemis de Zakel devront faire face à la puissance du Trône Éternel. Cette réponse se suivra par les voies de la guerre. Et tous les mondes du noyau brûleront."
―Arcann, s'adressant à Zakel, déclarant la guerre au reste de la galaxie[src]

Juste après la mort de son père, Arcann prit le contre de l'Empire Éternel et lança la Flotte Éternelle et son armée dans une invasion totale de la galaxie.

Durant les trois premiers mois, la République Galactique et le Second Empire Sith, perdirent chacun 50% de leurs forces navales et militaires, mais réussissant à conserver leurs mondes principaux. À la fin de la première année, Coruscant et Dromund Kaas étaient sous blocus de Zakel. La Chancelière Suprême Saresh refusa la reddition proposée et refusa également une alliance à l'Empire Sith proposé par le Conseil Noir qui fut rapidement désorganisé en l'absence de Dark Marr.

À terme, Saresh fut destitué par un groupe de sénateurs et acceptèrent les conditions de l'Empire Éternel, de son coté, la plupart des membres du Conseil Noir, étant morts, Dark Acina se s'autoproclama impératrice et accepta également la défaite des Sith. Les deux factions durent payer un tribut à Zakel.

Une fois la galaxie mit à genoux, Arcann déploya d'immense quantité de troupes sur ses nouveaux mondes, envoya d'immenses stations spatiales appelées Forteresses Stellaires, en orbite sur plusieurs mondes clés, comme Alderaan, Voss, Belsavis, Bothawui et d'autres. Ces stations furent envoyées pour conserver la paix et décourager les groupes de résistance.

Arcann fit en sorte de relancer la guerre civile sur Alderaan, pour en faire une émission de divertissement pour Zakel.

HistoireModifier

Les étincelles de la rébellionModifier

"L'Empire et la République sont tombés, vous êtes notre seul espoir."
―Lana Beniko s'adressant à l'Étranger[src]

Avec la domination de l'Empire Éternel sur la République et l'Empire Sith, aucune factions ne s'opposer ouvertement à Arcann, Lana Beniko, ancienne Ministre des Services Secrets Sith, parcouru l'Espace Sauvage avec son garde du corps personnel, HK-55, pour localiser l'Étranger. Durant son voyage, elle rencontra un ancien capitaine de l'armée de Zakel, Koth Vortena, ayant déserté son poste après que ses supérieurs lui aient demandé d'exécuter des civils. Ensemble ils localisèrent l'Étranger, retenu dans la carbonite dans la Flèche.

Grâce à l'aide de Koth, HK-55 et T7-O1, l'ancien partenaire du Héros de Tython, Lana mit à exécution son plan pour libérer l'Étranger, se trouvant au cœur même de l'Empire Éternel. Durant cette mission, l'équipe avec l'Étranger et aidé par un Chevaliers de Zakel renégat, Senya Tirall, découvrit un vaisseau ancestral appeler le Cénotaphe, ayant la capacité de vaincre la Flotte Éternelle. Avec ce cadeau du destin, l'équipe put fuir Zakel et rallier l'Asile.

Après avoir réuni un équipage sur la plateforme de réfugiés, l'Étranger fut piégé par Heskal, le chef des Descendants, et amena Arcann et sa flotte sur Asile. Prit au piège, ceux qui avaient jadis fuient l'Empire de Zakel durent prendre les armes pour fuir. L'équipage du Cénotaphe défendit le vaisseau ardemment jusqu'à qu'il soit prêt à décoller alors que l'Étranger affronté Arcann lui-même. Dès que l'Étranger n'eut plus l'Empereur de Zakel à sa poursuite, il rejoint le vaisseau ancestral juste avant son départ.

Le vaisseau, après avec échappé à la Flotte Éternelle, prit la direction de la planète Odessen où Lana Beniko avait donné l'ordre à plusieurs de ses contactes de la rejoindre avec leurs alliés. Arrivé sur place, l'Étranger découvrit qu'un bon nombre de républicains, d'impériaux, de Jedi, de Sith et de contrebandier les attendaient. Tous étaient là pour s'unir sous la même bannière pour combattre l'Empire Éternel sous les ordres de l'Étranger.

L'AllianceModifier

L'Alliance fut ainsi créée, avec leur faible ressource, une victoire était difficilement envisageable, mais avec l'aide de Sana-Rae, d'Hylo Visz, de Bey'wan Aygo et de Juvard Illip Oggurrob, l'Étranger avait de bonnes base de départ pour forger un véritable adversaire contre l'Empire Éternel. Durant les premiers mois de l'existence de l'Alliance, l'Étranger se chargea de plusieurs missions de recrutement spécifiques, il put ainsi se doter d'alliés puissants, intelligents, malins et courageux comme : Qyzen Fess, Aric Jorgan, Kaliyo Djannis, ou encore M1-4X et bien d'autres.

Rapidement, l'Alliance prouva que l'Empire Éternel n'était pas invincible et qu'il suffisait de s'unir pour prendre le dessus et le mettre en échec.

Darvannis et le Piège GEMINIModifier

Après plusieurs mois de luttes incessantes, l'Alliance parvint à s'allier avec les troupes mandaloriennes de Shae Vizla, connue comme Mandalore la Vengeresse, pour un assaut sur l'usine de Skytrooper sur Darvannis et ainsi capturer GEMINI Prime, l'unité GEMINI principale et mettre la Flotte Éternelle en échec. Aux termes de cette bataille, la mission visant à capturer GEMINI Prime fut un succès et l'Alliance ce mit tout de suite en quête d'un vaisseau de la Flotte Éternelle isolé.

Une fois avoir localisé et aborder un croiseur isolé, le plan fut simple : connecter SCORPION et GEMINI Prime au capitaine GEMINI du vaisseau pour au final, se connecter massivement à tous les autres vaisseaux et prendre le contrôle de la flotte. Au moment la connexion de SCORPION au capitaine GEMINI, cette dernière se révéla mystérieusement plus forte et fit griller les circuits de SCORPION, la désactivant définitivement. Directement le capitaine GEMINI contacta la Flotte Éternelle et quelques minutes plus tard, elle apparut dans son intégralité menée par le Vaisseau Éternel d'Arcann. Après de brèves escarmouches dans le croiseur et la destruction du capitaine GEMINI l'Étranger et son équipe battirent en retraite sur le Cénotaphe et Odessen.

Avant même qu'Arcann se lance à la poursuite de l'Étranger, la quasi-totalité de la Flotte Éternelle disparut dans l'hyperespace ne lui laissant que son vaisseau amiral et une dizaine de vaisseaux. Au même moment dans la salle du Trône Éternel, plusieurs Skytroopers entrèrent via l'ascenseur et ouvrirent le feu sur les Chevaliers de Zakel en poste, les tuant les uns après les autres et après avoir débarrassé la salle de toute forme de vie, SCORPION apparut en hologramme sur le Trône même.

Bataille d'OdessenModifier

Arcann, privé de la majeur partie de sa flotte, localisa Odessen et la base de l'Alliance, aux vues des récents événements, il décida d'en finir avec l'Alliance et reprendre le Trône après. La flotte de l'Alliance se mit en position défensive avec en tête le Cénotaphe pour mieux gérer l'offensive de l'Empereur de Zakel.

L'Omnicanon fait feu sur le vaisseau d'Acrann, ouvrant ainsi une brèche dans ses boucliers permettant ainsi à une petite équipe d'entrer et de neutraliser l'Empereur. Durant l'infiltration, plusieurs dizaines de croiseurs de guerre de la Flotte Éternelle émergèrent de l'hyperespace et au même moment l'armement et la propulsion du Cénotaphe se désactivèrent, le piège de SCORPION se referma, entraîner toutes les forces d'Arcann et de l'Étranger dans une grande bataille finale, pour pouvoir après régner en toute tranquillité sur la galaxie.

Durant ces événements, l'Étranger alla affronter Arcann et c'est avec beaucoup de mal, qu'il triompha de son adversaire mais du fuir alors que le vaisseau tombé en ruine pendant que la flotte ouvrée le feu sur ce dernier. Grâce à son ingéniosité, Koth Vortena parvint à exclure SCORPION des systèmes du Cénotaphe et ainsi reprendre le contrôle du vaisseau et ouvrit directement le feu sur le vaisseau amiral avec l'Omnicanon.

Senya Tirall, toujours à bord du vaisseau, alla secourir son fils blessé sur le pont, mais avant même de pouvoir sortir de la salle, Vaylin lui tomba dessus et effectua un saut de Force pour atteindre sa mère et la tuer, mais durant son action, cette dernière fut repoussée par Arcann grâce à la Force, ce qui permit à Senya et à son fils de fuir le vaisseau à bord d'une navette, tandis que l'Étranger fuit également le vaisseau à bord d'un chasseur. Senya passa dans l'hyperespace après une brève entrevue vocale avec l'Étranger et peu après la puissance de feu du Cénotaphe combinée à celle de la Flotte Éternelle, firent exploser le vaisseau amiral d'Arcann qui provoqua une réaction en chaîne qui explosa dans une immense sphère d'énergie verte qui détruisit les vaisseaux environnent mis à par les deux seuls qui avaient réussi à fuir son champ d'action : le Cénotaphe et le chasseur de l'Étranger.

La bataille avait été gagnée par l'Alliance et très vite, l'information ce rependit à travers toute la galaxie et les renforts pour soutenir l'Alliance, affluèrent en masses. Pendant ce temps sur Zakel, Vaylin ayant également réussi à fuir la bataille, entra dans la salle du Trône Éternel avec la conviction de détruire SCORPION, mais cette dernière n'eut pas besoin, car l'actuelle maîtresse du Trône accepta de céder sa place à une seule condition, laissé le libre arbitre à ses "enfants" les droïdes GEMINI. La plus grande partie des unités restèrent à leurs postes alors que certains partirent pour découvrir la galaxie qu'ils avaient jadis incendiée.

Voss et IokathModifier

Plusieurs mois après la bataille d'Odessen, l'impératrice Vaylin lança un assaut de grande envergure sur la pacifique planète de Voss dans le but de retrouver sa mère et son frère et de leur faire payer leurs trahisons, mais l'Alliance ayant été prévenu de l'attaque envoyât sa flotte et son armée pour défendre la planète. À terme d'une rude bataille et des milliers de morts, Arcann parvint à fuir la planète et la Flotte Éternelle fut repoussée à l'aide de la flotte de l'Empire Sith, venu prêter main-forte à l'Alliance. Le Commandant de l'Alliance se rendit par la suite immédiatement sur Dromund Kaas pour négocier avec l'impératrice Acina, les termes d'une alliance militaire entre les deux factions.

Après cette défaite, Vaylin et SCORPION mirent au point un plan pour capturer le Cénotaphe, le seul vaisseau pouvant vaincre la flotte de Zakel. Rapidement mit à exécution, le plan fonctionna avec brio et rapidement le contrôle du vaisseau passa à l'Empire Éternel, alors que le Cénotaphe défendait un cargo dans l'espace sauvage, il fut abordé par un commando de Skytrooper et de Chevaliers de Zakel mené par Vaylin et SCORPION. Koth Vortena, connaissant son vaisseau par cœur, parvint à passer entre les mailles du filet et à envoyer un signal de détresse sur Odessen. Rapidement, le Commandant de l'Alliance, à peine de retour de Dromund Kaas, envoya sa flotte en aide vers le Cénotaphe.

Arrivés à destination, Lana Beniko et le Commandant abordèrent le vaisseau via une capsule avec l'aide de Koth, en ayant déactivé les boucliers, armes et propulseur du vaisseau. A bord le duo progressa rapidement à l'intérieur du vaisseau, détruisant les forces de Zakel se trouvant à son bord, ils se séparèrent lorsqu'ils trouvèrent Koth, le Commandant fit route avec Vortena jusqu'au pont et Beniko continua vers la salle des machines. Un fois sur le pont, ni SCORPION ni Vaylin si trouvé. Uniquement l'équipage, intacte, mais SCORPION contacta le Commandant pour lui annoncer que Vaylin et Lana venaient de commencer à se battre, Koth et le Commandant de l'Alliance se mirent alors en route pour retrouver les deux combattantes.

Arrivée sur les lieux, le Commandant et Koth Vortena virent volée à travers toute la salle Lana Beniko, violemment projeter par l'impératrice de Zakel. Les deux arrivants s'interposèrent alors mais Vaylin projeta Koth contre un mur puis attaqué le deuxième avec son sabre laser. Après un duel acharné, Valkorion décida d'intervenir et activa le conditionnement de Vaylin en prononçant ces mots : "Prosterne-toi devant le Dragon de Zakel !", dès que Vaylin entendit cette phrase, elle perdit ses capacités à se battre et prit la fuite pour retrouver SCORPION.

Sur le pont, SCORPION était en train d'utilisé la console de commande du vaisseau, Vaylin ne tarda pas à comprendre qu'elle n'était qu'un pion sur l'échiquier de SCORPION et tenta alors de détruire cette dernière qui esquiva son coup de sabre laser qui alla se fracasser sur la console. Mais avant même que leurs combats ne commence, le Cénotaphe redémarra et passa immédiatement en hyperespace vers une destination inconnue et SCORPION profita de la surprise pour fuir la pièce. Le voyage fut bref et très vite le Cénotaphe sortit du vortex juste devant une planète inconnue et les passagers du vaisseau se rendirent compte qu'il n'y avait pas qu'un seul vaisseau qui avait effectué le voyage, mais aussi la Flotte Éternel dans son intégralité.

Alors que tous les vaisseaux commencèrent à entrer dans l'immense planète synthétique, tous ceux qui se trouver à bord des vaisseaux firent téléporter à l'extérieur où ils durent chacun affronter les forces droïdes de la planète. Le Commandant de l'Alliance se retrouva seul dans les contrées synthétiques de la planète, il parcourut une longue distance avant de pouvoir trouvé quelqu'un de vivant : des Chevaliers de Zakel, combattants pour leurs survies. Aucun dialogue ne fut possible, les troupes de l'Empire Éternel voulant à tout prix tuer le leader de l'Alliance.

Quelque temps après le Commandant retrouva c'est alliés dans une structure couverte de la planète, et put accéder à un terminal connecté à l'intelligence artificielle qui commandait la planète : ARIES. Grâce à lui il apprit de la planète se nommer Iokath et que son évaluation des nouvelles formes biologiques était terminé et que la purge commencée et très rapidement des dizaines de vagues droïdes émergèrent dans la salle mais avec l'aide de ses coéquipiers, le Commandant put vaincre aisément les ennemis et, avec Vette comme coéquipière, il commença à se frayer un chemin dans les entrailles de Iokath pour localiser ARIES et l'arrêter avant qu'il n'active une super-arme capable d'anéantir toute forme de vie biologique sur toute la planète.

À plusieurs kilomètres de ces événements, de son côté, l'impératrice Vaylin, ayant réussi à s'échapper des pièges d'ARIES, commencé à réunir ses troupes pour récupérer sa flotte, tandis que SCORPION œuvrait de son cotés pour remplacer le droïde de contrôle de la planète, par elle-même. Durant les affrontements entre les forces de Zakel et les droïdes de Iokath, Vaylin, captura une unité d'ARIES démembrée et à l'informatique défectueuse, qui lui permit de trouver le moyen pour récupérer sa flotte, retenue par ARIES.

Après avoir localisé ARIES, le Commandant de l'Alliance et ce dernier, engagèrent le combat simultanément. Plusieurs minutes d'intense combat plus tard, le Commandant réussit à prendre le dessus et à mettre l'IA de commandement de la planète hors d'état de nuit avant de se diriger vers la console de contrôle de la super-arme, l'arme chargeait depuis bien trop longtemps et se mit à surchauffer, devenant incontrôlable. Vette et le commandant contactèrent alors leurs alliés pour rejoindre le Cénotaphe et évacuer d'urgence la planète.

Vaylin, ayant récupéré la Flotte Éternelle, se mit en route pour Zakel, SCORPION décida de rester sur Iokath pour fusionner avec le cœur de données de la planète, le Commandant de l'Alliance et ses partenaires montèrent à bord du Cénotaphe, avant l'impulsion de la super-arme, et retournèrent sur Odessen. Sur Zakel, le droïde volé permit à Vaylin d'éradiquer la programmation de SCORPION sur les capitaines GEMINI, ce qui lui permit de reprendre le contrôle absolut sur sa flotte.

Dans la Gueule du DragonModifier

De retour sur Odessen, le Commandant de l'Alliance contacta Indo Zal, organisateur des événements royaux sur Zakel, pour mettre en place une opération visant à discréditer Vaylin publiquement durant son Grand Festival. Le nom de l'opération fut : Opération Gueule du Dragon, dû au caractère dangereux de la mission, se trouvant au cœur même de l'Empire Éternel. Les objectifs précis de la mission étaient de trouver les prisonniers, les libérer, et activer le conditionnement de Vaylin, dès qu'elle serait en direct sur l'HoloNet.

Une fois le plan mit à exécution, le Commandant de l'Alliance et Theron Shan s'infiltrèrent dans le Palais du Dragon, lieu de l’événement, en se faisant passer pour des Chevaliers de Zakel, pour rallier les prisonniers réduits en esclavage et localiser les antennes reliées à leurs entraves pour les détruire. Ils mirent très peu de temps à trouver les antennes et posèrent des charges ioniques sur chacune d'entre elles. Lorsque Vaylin commença son discours, le Commandant intervint et activa le conditionnement ainsi que les charges ioniques. Très rapidement, les prisonniers s'armèrent et passèrent à l'offensive alors qu'une navette ouvrit le feu de l'extérieur avant de débarquer ses passagers : Arcann et ses loyalistes, qui passèrent également à l'offensive pour capturer l'impératrice.

Arcann parvint à coincer sa sœur dans les jardins du palais, tentant de la raisonner pour que ces massacres cessent. Cette dernière refusa et attaqua son frère. Après plusieurs minutes de combat acharné, le Commandant de l'Alliance interrompit le combat permettant à Vaylin de fuir et de lancer un bombardement sur le palais. Arcann décida de rejoindre l'Alliance pour stopper les ravages de sa famille.

NathemaModifier

"Oh...ma fille... Qu'avez vous fait..."
―Senya Tirall lors de sa sortie du comas[src]

Après l'humiliation dont elle fut victime, l'Impératrice de Zakel, se rendit sur Nathema, planète qui vit la naissance de Dark Vitiate et où elle fut conditionner dans sa jeunesse, dans le but de s'affranchir de son conditionnement et ainsi pouvoir déchaîner sa toute-puissance. Elle fut rapidement reçue par Jarak, le directeur du sanatorium où Vaylin fut mise en cage enfant. Jarak la mena dans une salle remplie de machinerie potentiellement capable de la déchaîner.

Sur Odessen, le Commandant de l'Alliance eu une vision du passé de Valkorion, montrant le retour de sa fille sur Zakel après les nombreuses années sur Nathema, mettant ainsi l'Alliance sur la piste de Vaylin. Theron, Lana et le Commandant de l'Alliance se rendirent sur Nathema, la planète morte, pour stopper l'Impératrice avant qu'elle ne parvienne à défaire de son conditionnement. Mais la tâche fut plus compliquée en l'absence de la Force et avec oppression du vide. Mais bien qu'ils progressèrent aisément dans le sanatorium face aux Fanatique de Nathema, ils arrivèrent cependant trop tard et Vaylin parvint à se déchaîner, dans une telle vague de puissance que sa mère, Senya l'a ressentit et la sorti du coma dans lequel elle était depuis l'invasion de Voss.

Le Commandant de l'Alliance et Lana Beniko sortirent d'urgences du sanatorium avant que Vaylin ne le détruise et évacuèrent la zone grâce à Theron. Mais avant même de réunir leurs esprits et d'expliqué ce qui venait de se produire, ils reçurent un message d'alerte de l'amiral Aygo, expliquant qu'Odessen était attaqué par l'Empire Éternel.

Seconde bataille d'OdessenModifier

"Tu n'es pas digne du Trône. Tu n'es pas de taille pour régner sur l'Empire Éternel."
―Valkorion à Vaylin[src]

Arrivé au dessus d'Odessen, le Commandant de l'Alliance constata que la quasi-totalité de la Flotte Éternelle était présente et que le Cénotaphe était toujours au sol. Au sol, le Commandant du batailler dur pour atteindre le surpuissant vaisseau, défendu par Arcann et Senya, pendant que l'équipage finissait d'initialiser les modifications apportées par SCORPION durant le séjour sur Iokath. Alors que les défenses de l'Alliance étaient mises à rude épreuve, le Cénotaphe parvint à décoller et à engager le combat contre les vaisseaux de la flotte Éternelle.

Pendant ce temps, le Commandant de l'Alliance progressa dans les contrées d'Odessen, repoussant vagues après vagues l'Empire Éternel jusqu'à qu'il apprenne que Vaylin retenait un de ses alliés et que cette dernière lui donner rendez-vous au balcon principal de la base, menaçant d'exécuter l'allié du Commandant si ce dernier n'arrivait pas sous peu. L'Étranger, bien décidé à en finir, se rendit immédiatement sur les lieux accompagné par Senya et Arcann. Bien que le Commandant de l'Alliance soit présent comme demander, Vaylin exécuta tout de même son prisonnier devant les yeux impuissants du chef de l'Alliance. Directement après ce meurtre, le Commandant de l'Alliance engagea le combat avec l'Impératrice et sa garde, épaulé pas Seyna et Arcann. Au cours de l'affrontement, l’intégralité des gardes furent vaincus et le Commandant, parvint à toucher Vaylin, la mettant dans une colère folle elle déchaîna son pouvoir à la manière de vagues de Force, projetant les alliés du Commandant contre les parois. Seul à être resté debout, le Commandant de l'Alliance commença à se rapprocher de Vaylin alors que cette dernière continuée de déchaîner son pouvoir, commençant à fragiliser la structure de la base. Arrivé à son niveau, le Commandant frappa mortellement l'Impératrice de Zakel qui se mit à hurler de douleur tandis que des éclaires jaillissaient de son corps avant d'exploser en une ultime vague projetant le Commandant au sol.

L'Impératrice Vaylin, son corp étendu au sol, était enfin vaincue, très vite, le Commandant de l'Alliance reçut un appel de l'Amiral Aygo, lui expliquant que toutes les forces de Zakel étaient en train de se rendre et que la Flotte Éternelle venait de se replier en hyperespace. Se préparant déjà à aller sur Zakel pour en finir avec le Trône, l'Alliance reçut de nombreux appels de détresse en provenance de Coruscant, de Dromund Kaas, de Zakel et des dizaines d'autres planètes, signalant des bombardements intensifs par la Flotte Éternelle, étant revenue à sa programmation de base sans dirigeant : l'annihilation. D'urgence les troupes de l'Alliance se mirent en route pour Zakel pour prendre le contrôle du Trône Éternel.

Bataille pour le TrôneModifier

"Vous pouvez utiliser une centaine d'autres Holocrons, un arsenal de super-armes, rien ne m’arrêtera!"
"Vous avez tort Valkorion. Prosternes-toi devant le Dragon de Zakel!
"
―Valkorion et le Commandant de l'Alliance[src]

Alors que toute la force navale de l'Alliance émergea de l'Hyperespace, Zakel était massivement bombardée par la Flotte Éternelle, ayant placé un blocus près autour de la planète et de la salle du Trône. Se frayant un chemin dans la bataille, le Cénotaphe parvint à envoyer une capsule de secoure sur la planète, avec à son bord le Commandant de l'Alliance, Arcann et Senya. Bataillant pour se rapprocher de l'ascenseur menant au Trône, la petite équipe dû affronté des dizaines de vagues de skytroopers ainsi que de Chevaliers de Zakel, ne sachant plus à qui obéirent.

Après avoir vaincu les défenses du Trône, l'équipe d'assaut arriva dans la salle, cédant sa place, Arcann fit preuve de sagesse et ne voulut reprendre son rôle d'empereur. Le Commandant, déterminer à en finir avec cette guerre, s'installa sur le siège, à ce moment précis, Valkorion apparut, facilitant l'Étranger pour sa réussite mais révéla son vrai plan initial : prendre le contrôle du Commandant et redevenir l'Empereur Immortel, chef de la plus puissante flotte ayant jamais existé et de la faction la plus dévouée de la galaxie. Grâce au temps auquel Valkorion avait "aidé" le Commandant de l'Alliance, il prit rapidement et très facilement le contrôle du corps de ce dernier, envoyant son esprit aux confins de sa psyché. Prit au piège dans sa propre tête, l'esprit de l'Étranger du batailler pour parvenir à trouver Valkorion, ce trouvant également dans sa psyché. Voulant affronter sa nemesis pour en finir une fois pour toutes, le Commandant dû à nouveau se confronter à Vaylin, que l'Empereur Immortel venait juste de ressusciter mais la gardant sous son contrôle. Après plusieurs minutes de lutte, Vaylin fut à nouveau vaincue mais Valkorion la ramena à nouveau à la vie. Cette fois le Commandant utilisa l'Holocron trouvé sur Nathema pour défaire l'influence du père de Vaylin sur sa fille. Retrouvant son libre-arbitre l'ancienne impératrice se prépara à attaquer son père.

Pendant ce temps, Arcann qui défendait la salle du trône avec sa mère, utilisa l'holocron pour projeter son esprit et rejoindre sa sœur et l'Étranger. Arrivé à destination, l'ex-empereur vint se rajouter pour détruire Valkorion. Ensemble, ils affrontèrent l'Empereur Immortel durant un long combat jusqu'à ce que l'Étranger parvienne à nouveau à reprendre les rennes de sa conscience et affaiblir Valkorion. Ce dernier voulant fuir, fut directement intercepter par Senya qui venait alors de les rejoindre via l'holocron. La mère des enfants éternels asséna un violent coup de sabre laser à son mari. Se rattrapant au sol, Valkorion se mit à discourir et dans un ultime essai pour détruire son rival, il réunit son énergie restante avant de se jetter sur l'Étranger, qui lui asséna le coup final, mettant ainsi définitivement fin à sa vie pour toujours. Libéré de son emprise, le Commandant de l'Alliance put enfin revenir à la réalité et s’assoir sur le Trône, mettant un terme à la guerre.

ConséquencesModifier

"Peuple la galaxie. La guerre est terminée. La Flotte Éternelle c'est apaisée. Ce jour marque la fin de l'Empire Éternel. Le peuple de Zakel est maintenant libre de se diriger tout seul. Je transformerai le trône en un modèle de paix, dédié à aider Zakel à se remettre d'une guerre qui a bien failli tous nous détruire. Nous avons fais face à la puissance dévastatrice de la Flotte Éternelle. Vu des villes tomber. Des amis mourir. Nous ne souffrirons plus... La Flotte Éternelle sera à présent une armada bienveillante, utilisée pour acheminer du matériel, transporter des réfugiés et réparer les dégâts provoqués par cette guerre. Ce sera notre nouvelle frontière, tandis que nous travaillerons ensemble pour reconstruire la galaxie. En nous faisant mutuellement confiance, nous entrerons dans une nouvelle ère de l'Histoire galactique. L'Ère de l'Alliance Éternelle !"
―Le Commandant de l'Alliance d'adressant à la galaxie[src]

Peu de temps après la fin de la guerre, alors que l'Alliance Éternelle était la puissance militaire numéro une, plusieurs factions séparatistes de la République Galactique et du Second Empire Sith se mirent à comploter contre. Certains attaquants ouvertement l'Alliance, d'autres en tentant de provoquer des guerres contre, ce conflit fut nommé comme la période des Soulèvements, mais ne dura que quelques mois. De leur coté les deux autres superpuissances galactiques, la République et l'Empire se préparer pour la reprise de la Guerre Galactique.

Dans les mois qui suivirent les soulèvements, l'Empire Sith et la République localisèrent Iokath et les deux factions se rendirent très vite compte des ressources de la planète abrité, matériaux, technologies, armes, super-armes tout étaient là pour chacune redorer leurs blasons, mais il était hors de question de partager avec une autre, et leurs dirigeants re-déclenchèrent la grande guerre galactique pour le contrôle de la planète. On sait que l'Alliance Éternelle s'allia avec une des deux factions sans savoir précisément laquelle.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .