FANDOM


Cet article parle du vaisseau de la Résistance. Vous cherchez peut-être l'amiral Raddus de l'Alliance Rebelle.
Le Raddus, anciennement appelé le Dawn of Tranquility, était un Croiseur Stellaire MC85 appartenant à la Résistance du temps du conflit contre le Premier Ordre. C'est Gial Ackbar qui insista pour que lui soit donné ce nom, en hommage à son prédecesseur l'Amiral Raddus.

HistoireModifier

Le Raddus était un Croiseur Stellaire MC85,[1] il fut l'un des derniers vaisseaux construits avant la signature de l'Acte de Désarmement Militaire à la fin de la Guerre Civile Galactique entre la Nouvelle République et l'Empire Galactique.[2]

Il fit ainsi partie de la Marine de la Nouvelle République sous le nom de Dawn of Tranquility[1] avant d'être renommé par la Résistance qui le modifia en éliminant les systèmes et l'informatisation jugée inutile, pour diminuer le nombre de personnes utile à son bon fonctionnement. Malgré cela, il était considéré comme une ressource importante pour la cause de la Résistance.[2]

Raddus D'Qar

Le Raddus en orbite de D'Qar.

Le Raddus servait de vaisseau amiral pour la flotte de la Résistance et fut d'une aide cruciale pendant l'évacuation de D'Qar. Il fut détruit pendant la poursuite de la Résistance, durant laquelle la Vice-amirale Amilyn Holdo se sacrifia en entrant en hyperespace après avoir orienté le Raddus vers le Supremacy, vaisseau amiral du Premier Ordre. Le choc entraîna la scission du vaisseau ennemi et les débris projetés endommagèrent grandement les vaisseaux du Premier Ordre à proximité.[3]

DescriptionModifier

Le Raddus était un vaisseau de haute technologie, il disposait de puissants boucliers déflecteurs de pointe capable de projeter un bouclier très en avant, lui permettant de protéger des vaisseaux qui se trouveraient sur ses flancs. Pour sa défense rapprochée, le Raddus pouvait compter également sur un solide blindage fait de Duracier. Le Raddus disposait d'importantes aires de stockage dont une à l'avant, contenant les réserves de carburants et une autre au centre pouvant accueillir des conteneurs. Le Raddus était équipé de deux ponts de commandements, le pont principal était situé sur le nez de l'appareil et le pont d'urgence de vol sous le nez. En cas de destruction du pont principal, les commandes étaient automatiquement redirigées vers le pont d'urgence. De plus, les ingénieurs de la Résistance avaient effectués de nombreux ajouts pour moderniser l'appareil, permettant de réduire considérablement le personnel nécessaire à son fonctionnement.[1]

En coulissesModifier

Le Raddus apparut pour la première fois dans le DLC Résurrection de Star Wars Battlefront II et quelques jours après dans le film Star Wars épisode VIII : Les Derniers Jedi. Son nom et son apparence furent dévoilés le premier septembre 2017 sur l'application de Sphero sur le Google Play Store.[2]

ApparitionsModifier

Apparition non canoniqueModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .