FANDOM


"Je suis l'amiral Rae Sloane. Vous êtes en état d'arrestation pour avoir conspiré contre l'Empire Galactique. Que son règne soit long."
―Rae Sloane arrêtant Jas Emari et Norra Wexley.[src]

Rae Sloane était une humaine originaire de Ganthel qui servit comme officier au sein de l'Empire Galactique. Elle fut le Capitaine de l'Ultimatum, un Destroyer Stellaire de classe Impérial, au cours de la décennie qui suivit l'avènement de l’Empire Galactique.

Elle devint par la suite amirale et commanda le Destroyer Stellaire Vigilance durant la bataille d'Endor. Après la destruction de l'Executor, elle devint l'officier de plus haut rang dans la flotte et organisa la retraite Impériale après la destruction de la seconde Étoile de la Mort.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Rae Sloane vit le jour sur Ganthel, une planète du Noyau, près de quarante et un ans avant la bataille de Yavin. Le manque de moyen de la famille Sloane donna à la jeune Rae l'envie de vivre sur une planète plus riche et plus verte. Une nuit, alors que ses parents étaient endormis, elle fugua et rejoignit le spatioport le plus proche afin de s'embarquer clandestinement sur un cargo. Après s'être cachée entre deux caisses de kelerium, Rae se dégonfla finalement et décida de rentrer chez elle.[2]

Toutefois, elle rencontra quatre voyous membres du Kotaska, un gang local versant dans l'épice et les esclaves. Ils la capturèrent et tentèrent de l'enlever. Heureusement pour Sloane, un droïde astromécano témoin de la scène donna l'alerte. Un garde de sécurité chassa les criminels et Sloane saisit l'occasion qui s'offrit à elle pour rentrer chez elle. Elle ne mentionna jamais cet incident et garda son désir de quitter Ganthel intact.[2] Pour éviter de devenir l'employé d'un chantier naval ou d'un quai de chargement,[1] Sloane rejoignit l'académie navale[4] de Prefsbelt IV.[5]

Cadet de l'EmpireModifier

"Je suis impressionné, cadet. Vous irez loin, très loin... et ce vaisseau aussi. À moins que vous n'avez pas intentionnellement tracé cette trajectoire jusqu'à l'Espace Sauvage ?"
―Pell Baylo à Rae Sloane.[src]
Sloane and Vader

Cadet Sloane et Dark Vador.

Rae Sloane finit ses classes au sein de l'Institut de Formation Militaire de l'Insoumis, un croiseur, sous l'enseignement du Commandant Pell Baylo. L'Insoumis reçut la visite de l'Empereur Palpatine, son apprenti Dark Vador et de plusieurs amiraux afin d'organiser l'intégration des nombreuses écoles militaires datant de l'époque de la République Galactique à l'Académie Impériale. Sloane en compagnie de plusieurs autres cadets effectuèrent un exercice de simulation sur le pont du croiseur en présence du Seigneur Sith Vador.[6]

À la fin de l'exercice, quand il fut annoncé que le vice-amiral Tallatz arrivait à bord de l'Insoumis, la jeune femme programma un saut dans l'hyperespace depuis le système Denon vers la planète Christophsis où l'Empereur et Vador devraient rejoindre le Destroyer Stellaire de classe Impérial Périlleux avant de continuer leur route vers Ryloth afin d'étouffer l'insurrection qui y faisait rage. Baylo vérifia les calculs de Sloane et clama que la trajectoire tracée les aurait emmenés jusque dans l'Espace Sauvage. Après avoir corrigé la trajectoire, le Commandant Pell ordonna aux cadets de passer en hyperespace dès que le vice-amiral aurait accosté avant de quitter la passerelle.[6]

Toutefois la jeune femme ne fut pas convaincue par la correction apportée par son enseignant. Dark Vador, le sentant grâce à la Force, interrogea Sloane qui admit que quelque chose n'était pas normal dans la nouvelle trajectoire. Après vérifications, il s'avéra que Baylo, ne reconnaissant pas l'autorité de l'Empereur et voyant en ce dernier un despote qui avait trahi les valeurs de la République, avait modifié la trajectoire afin que l'Insoumis émerge de l'hyperespace dans le soleil de Christophsis. Vador fit annuler cet ordre avant de se charger personnellement du Commandant Baylo. Suite à cet incident, Sloane fut chargée d'annoncer à ses supérieurs de l'Académie que l'Insoumis était rebaptisé sous le nom de Docile.[6]

Le Conflit de GorseModifier

Escorte du Comte VidianModifier

SloaneKanan

La première rencontre entre Sloane et Jarrus.

À tout juste trente ans, Sloane devenue capitaine de la Marine Impériale et se vit confier temporairement le commandement de l'Ultimatum, un Destroyer Stellaire de classe Impérial habituellement sous les ordres du capitaine Yale Karlsen. Elle fut chargée d'escorter et d'aider le Comte Denetrius Vidian à augmenter la production de thorilide dans le système Gorse. Vidian était un cyborg dont la légende voulait qu'il ait survécu au syndrome de Shilmer pour devenir l'un des plus puissants gourous du management de la galaxie. Le thorilide était extraite de la lune Cynda avant d'être transportée sur Gorse pour être raffiné.[1]

Suite à son arrivée dans le système Gorse, Sloane et son équipage incluant le Commandant Nibiru Chamas commencèrent par ordonner aux vaisseaux des mineurs faisant le transit entre Gorse et Cynda de rester à une distance minimale d'un kilomètre de l'Ultimatum. Vidian, alors présent sur le pont de commandement, suggéra à la jeune capitaine de dévier la trajectoire du Destroyer Stellaire afin de ne pas perturber le trafic. Vidian s'intéressa ensuite à un vaisseau plus lent que les autres, le Rêve de Cynda. En effet, au moment de la sortie d'hyperespace du Destroyer Stellaire, le Rêve de Cynda avait évité de peu la collision. Si le vaisseau n'avait pas été détruit, il avait été suffisamment endommagé pour ne plus être capable de voler à pleine vitesse. Comprenant que le temps de réparation serait plus long que celui d'un remplacement pur et simple de l'appareil, le Comte Vidian ordonna à Sloane de faire feu sur le Rêve de Cynda. Comprenant que cela ne servirait à rien de contrarier un homme aussi influent que Vidian, la jeune capitaine s'exécuta. Sloane resta ensuite à bord du Destroyer Stellaire tandis que Vidian se rendit sur Cynda pour inspecter les mines de thorilide. Pendant sa patrouille, Sloane eut un bref échange avec un insolent pilote nommé Kanan Jarrus qui se fendit de plusieurs remarques sarcastiques sur l'apparence de la jeune femme.[1]

Lorsque Vidian revint de son inspection sur Cynda, Sloane l'informa que la récente explosion dans les mines était le fruit de l'acte d'un mineur dissident nommé Skelly. Ce dernier avait été appréhendé par un agent de Moonglow Polychemical. Vidian prévint Sloane qu'il avait modifié leur itinéraire pour visiter les raffineries de Moonglow sur Gorse. Officiellement, l'expert en efficacité de l'Empire comptait rencontrer les acteurs principaux du système économique. En vérité, Vidian désirait se rendre sur Gorse pour détruire le centre médical de Gorse City afin de faire disparaître les dernières traces de son ancienne identité. Sloane parvint à décaler la visite au lendemain afin de laisser passer la nuit.[1]

Le jour suivant, Sloane accompagna Vidian lors de sa visite de Gorse City. Leur première étape fut la raffinerie de Moonglow Polychemical où Vidian rencontra Lal Grallik et son compagnon Gord Grallik chargé de la sécurité. Malgré toutes les précautions prises par Sloane et Gord, Skelly qui était parvenu à s'échapper la veille grâce à l'aide de Hera Syndulla tenta de convaincre Vidian que Cynda courrait un grave danger. Le Comte commença à le battre à mort. Toutefois le mineur dissident parvint à s'enfuir en empruntant le système de convoyage de thorilide.[1]

Sloane et ses hommes s'avérèrent incapables d'appréhender le fugitif. Toutefois, ils capturèrent un individu s'introduisant dans les locaux de la raffinerie : Kanan Jarrus. Ce dernier clama être le conducteur de l'aérobus transportant les mineurs jusqu'à Moonglow afin qu'il puisse rejoindre Cynda par la suite. La jeune capitaine trouva les explications de Kanan au sujet de sa présence quelque peu nébuleuse. Elle reconnut également Kanan comme étant l'insolent pilote. Tandis qu'elle songeait à emprisonner le pilote, ainsi que son amie Hera qui avait tenté de lui venir en aide, Vidian choisit de retourner immédiatement à bord de l'Ultimatum.[1]

Contrairement à ce que l'ont aurait pu croire, retourner à bord du Destroyer Stellaire fut une périlleuse entreprise. Skelly fit sauter pas moins deux navettes pour tenter d'assassiner Vidian. Si plusieurs Stormtroopers perdirent la vie lors de leur destruction, Sloan et le Comte s'en sortirent indemnes. Ils furent également attaqués par Gord Grellik qui cherchait à venger sa femme Lal tuée par Vidian lorsqu'ils étaient encore à la raffinerie. Les forces de l'Empire se virent dans l'incapacité d'appréhender Skelly et ses compagnons rebelles. En effet, pendant que Vidian mettait Grallik en pièce, Kanan, Hera et Skelly prirent la fuite à bord de l'aérobus de Moonglow.[1]

Contrecarrer le plan fou de VidianModifier

JustDance

Sloane parvint à arrêter Vidian grâce à l'aide des rebelles Kanan et Hera.

Après être revenu à bord de l'Ultimatum où ils n'avaient plus à craindre, Sloane et le lieutenant Deltic étaient présents quand Vidian dévoila sa nouvelle stratégie. Il comptait détruire Cynda avec du Baradium-357 et récupérer le thorilide directement depuis l'espace à l'aide des vaisseaux travaillant sur les comètes où l'on trouvait habituellement ce précieux minerai. Lorsque Deltic pointa la possibilité que les cristaux de throrilide ne survivent pas à la procédure, Sloane demanda à Vidian de prouver la viabilité de son entreprise. Un test fut conduit sur Cynda. De nombreux mineurs furent tués dans l'opération et Vidian falsifia les résultats pour obtenir l'accord de la jeune capitaine.[1]

Pour mettre le plan de Vidian en action, Sloane ordonna au contrôle du Trafic Spatial de Gorse de réquisitionner tous les cargos se trouvant dans le système. Ces derniers furent ensuite escortés jusque dans le système Calcoraan où se trouvait le principal dépôt de baradium-357. L'Ultimatum fit également le voyage afin de superviser le chargement des explosifs. Chamas, l'officier, informa Sloane que le baron Danthe désirait lui parler. Après lui avoir fait savoir que Vidian ne le tenait pas au courant de l'avancée des opérations sur Cynda, le jeune aristocrate insista sur le fait que Sloane pouvait le contacter si elle avait besoin d'aide.[1]

Sloane se rendit ensuite à bord du dépôt de Calcoraan. En visitant la station, elle remarqua que les ingénieurs de Vidian tentaient de comprendre et reproduire la technologie employée par les droïdes résistants aux hautes températures de Lero Danthe. Plus tard, elle fut contactée par Vidian qui lui demanda de venir dans ses quartiers. En arrivant, elle se retrouva piégée dans un champ de stase. En effet, le groupe de rebelles affronté précédemment avait infiltré le dépôt et était parvenu à assommer Vidian avec un puissant anesthésiant. Après avoir découvert que Vidian avait falsifié les différents rapports, ils décidèrent de révéler toute la vérité à Sloane. Pour cela, Kanan se fit passer pour un agent de l'Empereur. Il finit par lui demander de transmettre le rapport original à l'Empereur depuis un canal sécurisé de son Destroyer Stellaire. Bien que Sloane eut reconnu la voix de l'insolent pilote, elle décida néanmoins d'accéder à sa requête.[1]

Lorsque Vidian eut repris connaissance, Sloane feint que sa loyauté était toujours acquise au Comte. Une fois la sécurité prévenue de la présence d'intrus, Vidian ordonna que l'Ultimatum se tienne prêt à retourner dans le système Gorse. Il lui demanda également de déployer des chasseurs TIE et plusieurs croiseurs de classe Gozanti. Voulant s'assurer que la loyauté de Sloane lui resterait acquise, Vidian s'arrangea pour que la jeune femme reçoive le commandement définitif de l'Ultimatum. De retour à bord du Destroyer Stellaire, Sloane et Chamas prirent contact avec Lero Danthe - seul personne de leur connaissance pouvant prendre directement contact avec Palpatine.[1]

En arrivant dans le système Gorse, Sloane envoya plusieurs chasseurs TIE à la poursuite du cargo rebelle Expédient quand ce dernier fit mine de prendre les autres vaisseaux pour cible. Les rebelles parvinrent à éliminer tous les chasseurs Impériaux et à se réussir un atterrissage forcé à bord du Glaneur, le vaisseau de récolte de Vidian. Malgré la présence des rebelles à bord de son vaisseau, le comte insista pour déclencher la destruction de Cynda. Chamas prévint Sloane qu'elle avait reçu un message de première priorité émanant directement de l'Empereur. Tandis que la jeune capitaine prenait la communication dans son salon, Chamas annonça à Vidian que le lien avec le contrôle de détonation avait été activé.[1]

Au cours de sa communication avec l'Empereur Palpatine, Sloane eut tout le loisir de comprendre la duperie de Vidian : en moins d'un an, la plus grande partie du thorilide relâché dans l'espace aurait disparu. Le Comte ayant prévu de confier l'administration du système au Baron Danthe, l'Empire se serait tourné vers ce dernier pour lui demander des explications. Le jeune baron n'aurait eu d'autre choix que de reporter la faute sur Sloane qui aurait fait un bouc émissaire idéal. Dès qu'elle fut de retour, Sloane ordonna à ses hommes de couper l'accès du Glaneur au contrôle de détonation. Vidian révéla alors sa dernière carte : le système de détonation ayant été conçu par ses hommes, ces derniers pouvaient lui en rendre le contrôle. Elle ordonna alors aux canonniers de l'Ultimatum de prendre le Glaneur pour cible. Le vaisseau de récolte fut fortement endommagé pendant l'affrontement. Vidian fut tué par Skelly, qui activa la mise à feu des explosifs qu'il avait à bord de l'Expédient. Le reste des rebelles parvinrent à s'échapper à bord d'une capsule de sauvetage.[1]

Pour la féliciter d'avoir stoppé Vidian, Sloane se vit attribuer le commandement de l'Ultimatum définitivement. Elle découvrit que Chamas travaillait pour le baron Danthe en lui fournissant des informations. Danthe se vit confier le contrôle des opérations minières du système Gorse. Il commença par suspendre l'activité sur Cynda et lança l'extraction de thorilide se trouvant sous la surface ensoleillée de Gorse. Sloane apprit également que le pilote insolent nommé Kanan n'était en rien un agent de l'Empereur et se promit de découvrir sa véritable identité.[1]

Avancement de carrièreModifier

Vice Admiral Rae Sloane

Vice-amirale Rae Sloane.

Au cours des années qui suivirent le conflit de Gorse, Sloane continua son ascension au sein de la hiérarchie Impériale et fut promue au rang de Vice-amirale. Elle traqua Kanan Jarrus sur son temps libre et parvint à remonter la piste jusque sur la planète Moraga. Là, elle captura le rebelle Morfizo et se servit de lui pour piéger Kanan. Elle parvint presque à capturer le Jedi. Toutefois, Kanan l'assomma et prit la fuite en compagnie de Morfizo. Elle fut ensuite approchée par le Grand Inquisiteur qui lui demanda de révéler tout ce qu'elle avait découvert sur Jarrus.[7]

Guerre Civile GalactiqueModifier

La Bataille d'EndorModifier

Lors de la bataille d'Endor, Sloane était parvenue au grade d'amirale et commandait le Destroyer Stellaire Impérial Vigilance. Se rappelant les conseils du feu Commandant Pell Baylo, Sloane restait stoïque et inexpressive pour éviter de semer le doute chez son équipage de pont. Alors que la Flotte Rebelle accélérait pour lancer une attaque à travers la ligne de défense Impériale, Sloane ordonna au Lieutenant Habbel de dire à Maus Monare, alias Saphir Leader, de repositionner son escadron pour former un périmètre de défense, ainsi que d'envoyer les solutions de tir aux canonniers des turbolasers.[8]

Sloane n'appréciait pas de devoir travailler sous la supervision de l'officier de probité du BSI Emarr Ottkreg. Afin d'éviter sa présence, Sloane ordonna implicitement à son officier en second Nymos Lyle de garder Ottkreg à l'écart. Depuis le pont du Vigilance, Sloane regarda la flotte de l'Alliance charger sur l'Escadron de la Mort. Malgré ses directives, Ottkreg arriva sur le pont et remit en question l'ordre qu'elle avait donné de rester en position défensive au lieu d'avancer et de détruire la flotte Rebelle. Sloane défendit qu'il n'était pas nécessaire de sacrifier la vie de leurs pilotes et proposait de laisser les Rebelles se faire décimer à petit feu pendant que la seconde Étoile de la Mort les détruisait un par un. À ce moment-là, le super-laser détruisit un Croiseur Stellaire MC80.[8]

Lorsqu'Ottkreg s'opposa à cela, Sloane l'informa qu'elle avait reçu des ordres directs de l'amiral Piett, qui lui-même recevait ses ordres de l'Empereur en personne. Alors que trois corvettes CR90 Rebelles approchaient, Sloane ordonna à Habbel d'indiquer à Saphir Leader de les intercepter s'ils poursuivaient leur course actuelle mais d'attendre ses ordres. Quand Ottkreg remit à nouveau en question sa décision, elle ordonna à l'officier Springbuck d'activer l'holoprojecteur, qui afficha une vue en 3D du champ de bataille. Sloane et son équipage observèrent que les vaisseaux Rebelles ne battaient pas en retraite mais attaquaient la flotte Impériale. Ottkreg affirma que les Rebelles faisaient leur baroud d'honneur.[8]

Bien qu'Ottkreg fut confiant dans la puissance de la seconde Étoile de la Mort, Sloane et Habbel voyaient personnellement la superarme comme un formidable gâchis d'argent. Après avoir perdu le contact avec la garnison Impériale d'Endor, Sloane ordonna à son équipage de les appeler sur les canaux de communication prioritaires. Tandis que les chasseurs Impériaux et les turbolasers combattent les vaisseaux rebelles, Habbel informa l'amirale que les indigènes avaient attaqué les forces Impériales sur Endor. Réalisant que leur véritable objectif était de protéger l'Étoile de la Mort et l'Empereur, Sloane ordonna à Habbel d'obtenir un rapport complet de la garnison au sol. À sa stupeur, elle apprit que la base d'Endor avait perdu trois générateurs de boucliers et une unité dorsale mais que les boucliers tenaient toujours.[8]

Alors que la bataille se poursuivait, la flotte Impériale subissait des pertes. Sloane perdit six des pilotes de l'escadron Saphir tandis que plusieurs vaisseaux capitaux Impériaux avaient été gravement endommagés. Malgré cela, la ligne de défense Impériale tenait le coup. Sloane ordonna à son équipage de se préparer à deux scénarios différents. En premier, une opération de balayage visant à neutraliser ou à détruire les derniers vaisseaux rebelles. En second, la traque du groupe de vaisseaux ennemis le plus proche s'ils tentent de fuir. Sloane reçoit la nouvelle de l'opérateur Feldstrom qu'ils avaient perdu le contact avec le bouclier déflecteur. Peu après, le générateur de bouclier de l'Étoile de la Mort explosa.[8]

Lorsque Saphir Leader demanda la permission de poursuivre les chasseurs Rebelles dans les entrailles de l'Étoile de la Mort, Sloane leur ordonna de faire demi-tour car ils étaient trop loins pour les rattraper. Malgré les objections d'Ottkreg, Sloane rappela tous les chasseurs TIE. Ottkreg avertit Sloane que sa carrière était en danger, mais elle répliqua que l'Empire était en danger. Sloane ordonna au Vigilance de se mettre à côté du Super Destroyer Stellaire Executor, le vaisseau amiral de la Marine Impériale. Malgré ses efforts pour protéger l'Executor, un A-Wing RZ-1 s'écrasa sur le pont de l'immense vaisseau de guerre, provoquant sa collision avec l'Étoile de la Mort et son explosion. Sloane et son équipage furent sous le choc.[8]

Après avoir perdu le contact avec la salle du trône, Sloane prit le commandement comme le voulait son grade d'amirale et ordonna aux capitaines survivants de rappeler leurs chasseurs TIE et de se mettre en formation autour du Vigilance. Ottkreg protesta mais Feldstrom rapporta que des fluctuations d'énergie émanaient de l'Étoile de la Mort. En ayant assez des contestations de l'agent de probité, Sloane l'abattit avec son pistolet blaster. Alors que la flotte Rebelle s'éloignait de l'Étoile de la Mort, Sloane ordonna à tous les vaisseaux Impériaux de partir pour le système Annaj, où elle pensait que la flotte Rebelle se dirigeait.[8]

Peu après, la seconde Étoile de la Mort explosa. Lyle était découragé, mais Sloane affirma qu'ils avaient seulement perdu la bataille et non la guerre. Elle rappelle à son équipage que l'Empire existait toujours et qu'ils avaient une guerre à mener. Elle leur dit alors que la prochaine bataille avait déjà commencé.[8]

Sommet sur AkivaModifier

Dans les mois qui suivirent la bataille d'Endor, Rae Sloane organisa un sommet secret sur Akiva, planète de la Bordure Extérieure. Cette réunion marquait la création du Conseil de l'Avenir Impérial (abrégé CAI) dont le but était de déterminer et de planifier l'avenir de l'Empire suite à la disparition de l'Empereur Palpatine et de son apprenti Dark Vador.[3]

Peu de temps avant que ne démarre le meeting, l'amirale Sloane captura Wedge Antilles, pilote de la Nouvelle République, alors qu'il effectuait une mission de reconnaissance dans le système. Par la suite et à mesure que la réunion se déroula, Sloane comprit qu'il y avait peu d'espoir que ses différents participants puissent arriver à s'entendre tant leurs points de vue étaient divergents.[3]

Lorsque Wedge Antilles parvint à s'échapper et fut en mesure de prévenir la flotte de la Nouvelle République des événements se tramant sur Akiva, l'amirale Sloane fut obligée d'annuler le meeting. Elle organisa l'évacuation des membres du Conseil de l'Avenir Impérial en réquisitionnant le yacht Harpe Dorée appartenant à Arsin Crassus, un des dignitaires du sommet. Le temps que le yacht puisse rallier la planète, une flotte de la Nouvelle République commandée par Kyrsta Agate émergea de l'hyperespace et engagea le combat avec les destroyers stellaires présents. De plus, au moment de quitter l'atmosphère, le yacht fut frappé par un tir de turbolaser (piraté par le Sergent Major Jom Barell, un membre des Forces Spéciales de la Nouvelle République envoyée en mission de reconnaissance sur Akiva la veille).[3]

Sur ordre de Sloane, la pilote Morna Kee tenta de leur faire rejoindre le Destroyer Stellaire de classe Impérial Vigilance. Toutefois, les dégâts essuyés au moment du décollage ne permit pas à la pilote de ralentir le vaisseau. Celui-ci s'écrasa dans une des baies d'amarrage du Star Destroyer. Sloane, accompagnée de Kee, parvint à s'extraire de la Harpe Dorée et à prendre une navette de classe lambda présente dans le hangar. Alors que les deux femmes essayaient de s'échapper de la bataille spatiale, le Grand Moff Valco Pandion pénétra dans le cockpit et braqua un blaster sur Sloane afin qu'elle lui confit le commandement du dernier Super Destroyer Stellaire de l'Empire encore en service. Cependant, la jeune femme profita que la navette soit prise pour cible par un Chasseur TIE volée par Norra Wexley - akivienne et ancienne pilote de la Nouvelle République - pour expulser Pandion hors de la cabine de pilotage. Morna Kee enclencha la procédure de détachement tandis que Sloane activa la séquence d'autodestruction des moteurs d'hyperpropulsion. La navette se sépara en deux morceaux. Celui contenant le Grand Moff Pandion explosa détruisant au passage le Chasseur TIE de Norra Wexley. Le second faisant office de capsule de sauvetage parvint à rejoindre le Vainqueur, Destroyer Stellaire de Pandion.[3]

Après la débâcle sur Akiva, l'Amirale Rae Sloane rejoignit le reste de la flotte Impériale cachée au sein de la Nébuleuse Vulpinus. Là, elle retrouva l'amiral de la flotte Gallius Rax qui lui révéla avoir orchestré la bataille d'Akiva pour trier le grain Impérial de l'ivraie.[3] Sloane ayant fait preuve de compétence au cours de cette affaire, Rax décida de la promouvoir au grade d'amiral de la flotte puis à celui de Grand Amiral. Sloane devint la dirigeante de facto de la Marine Impériale et Rax lui promit d'être la future Impératrice.[2]

Grand AmiralModifier

La face publique de l'EmpireModifier

Quelques temps plus tard, Sloane engagea le chasseur de primes Mercurial Swift pour éliminer les anciens Impériaux de haut rang en fuite comme le Vice-amiral Perwin Gedde. Comme elle contrôlait la portion la plus importante de la flotte Impériale, Sloane devint le visage de l'Empire. L'appareil de propagande Impérial, le Bureau de la Promotion Impériale, de la Vérité Galactique et de la Correction des Faits dirigé par Ferric Odbur, se mit à enregistrer des transmissions de Sloane et à les diffuser dans la galaxie pour gagner la faveur de la population.[2]

Suite à cette réunion, Sloane alla retrouver Rax dans ses quartiers. Malgré leur apparente coopération, elle ne lui faisait nullement confiance. Une carrière fulgurante au sein de la Marine. L'absence d'informations sur Rax. Les ordres à peine déguisés qu'il donnait à Sloane. Autant de facteurs qui venaient renforcer les soupçons du Grand Amiral. Après avoir parlé opéra, Rax demanda à Sloane d'exfiltrer le commandant Brendol Hux et son fils Armitage sur Arkanis. À la fin de cette rencontre, Sloane chargea Adea Rite, secourue des prisons rebelles par Rax, d'engager Mercucial Swift pour aller secourir les Hux sur Arkanis. Pendant ce temps là, Sloane se rendrait sur Coruscant afin d'enquêter sur Rax.[2]

Rencontre avec Mas AmeddaModifier

Grâce au réarrangement astucieux de son emploi du temps, Sloane se rend dans le plus grand secret sur Coruscant. Dans le Bâtiment du Registre Impérial, elle compte bien obtenir des informations sur les Super Destroyers Stellaires. Avec la destruction de six vaisseaux au cours de différentes batailles spatiales, dont l'Executor de Dark Vador, trois tombés aux mains de la Nouvelle République et deux derniers perdus accidentellement, le Ravageur de Sloane était officiellement le dernier Super Destroyer Stellaire encore entre des mains Impériales. Continuant d’étudier les informations sous sa main, Sloane découvrit que l'Eclipse, le Super Destroyer Stellaire de l’Empereur, n'avait pas été détruit ou capturé : il avait simplement cessé d'émettre du jour au lendemain. Elle découvrit également une image holographique représentant une navette devant laquelle se trouvait Palpatine, le Grand Vizir Mas Amedda, quelques officiers Impériaux et également un mystérieux jeune garçon.[2]

Sloane décida de rendre visite à la seule personne encore en vie sur cette photo : Amedda. En sortant du Bâtiment du Registre Impérial, elle fut attaquée par un groupe d'insurgés. Heureusement, le chasseur de primes Mercucial Swift vola à sa rescousse. Sloane profita de cette rencontre pour lui demander d'exfiltrer les Hux sur Arkanis. Suite à cet échange, Swift la déposa dans le Palais Impérial et Sloane se faufila jusque dans la chambre d'Amedda où elle récupéra le blaster caché avant l'arrivée de ce dernier. Sloane lui présenta la photo qu'elle avait trouvé dans les archives.[2]

Amedda lui révéla que cette navette revint d'un voyage sur Jakku avec ce jeune garçon comme passage clandestin. Les interrogations autour de cette image firent rapidement comprendre au Grand Vizir que Rax était toujours en vie. Amedda décida de profiter de ses connaissance pour négocier une place confortable dans l'Empire de Sloane. Une fois qu'elle eut donné son accord, Amedda lui demanda de s'intéresser à l'épave de l'Imperialis qui se trouvait sur Quantxi, une des lunes d'Ord Mantell.[2]

En coulissesModifier

Rae Sloane Orientation

Rae Sloane a été créé par John Jackson Miller pour le roman Une Nouvelle Aube publié en 2014 où elle sert d'antagoniste secondaire. Un premier extrait du roman fut publié le 15 juillet 2014. Sloane est apparu par la suite dans le roman Riposte écrit par Chuck Wendig et produit dans le cadre de la série littéraire Voyage vers Star Wars : Le Réveil de la Force.

Sloane est apparu également dans Riposte : Dette de vie, la suite de Riposte et le second tome de la trilogie, publié en 2016. De plus, elle est apparue également dans plusieurs nouvelles : "The Levers of Power" de Jason Fry ainsi que "Bottleneck" et "Orientation" de Miller. Elle fait également une apparition dans la série de bande-dessinées Star Wars : Kanan de Greg Weisman.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .