FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 
Les Rakatas constituent l'une des plus anciennes espèces évoluées de la galaxie. En 35 000 av.BY, ils régnaient sur la majeure partie de la galaxie. Belliqueux et cruels, dotés d'une grande connaissance de la Force tout comme d'une technologie avancée, ils asservissaient ou dévastaient toutes les civilisations qu'ils rencontraient.

HistoireModifier

L'Empire Infini est le nom que les Rakatas donnèrent à leur gigantesque civilisation. A son apogée, cet empire recouvrit pas moins de 500 planètes, toutes forcées de verser un tribut à leur tout-puissants despotes. Leur domination était due à leur faculté à canaliser la Force pour alimenter directement leur technologie. Ils utilisaient ainsi la Force telle une électricité abondante et gratuite. Grâce à cette connaissance, ils construisirent les premiers hyperdrives de l'Histoire.

Mais cette utilisation abusive finit par les corrompre. Grisés par ce pouvoir infini, les Rakatas sombrèrent dans la mégalomanie. Les peuples considérés jusque là comme des vassaux obéissants furent transformés en véritables esclaves. Parmi toutes ces espèces se trouvait le peuple humain de Coruscant. Rares furent ceux à y échapper. Intrigués par les étranges pouvoirs des Sith de Korriban, l'Empire Infini tenta de les envahir, mais il connut l'échec pour la première fois de son histoire, face aux forces du roi Adas. Cela n'empêche pas que Korriban fut plongé dans une terrible guerre civile suite à la mort de ce chef au cours de la guerre.

De leur côté, les Rakatas continuèrent à poursuivre leur folie des grandeurs. Ils obligèrent leurs esclaves à construire d'immenses monuments à leur gloire. Parmi les grandes réalisation de l'Empire Infini, on peut citer la Forge Stellaire, une station spatiale capable de produire continuellement des droïdes et des vaisseaux spatiaux dans une proportion infinie. Les Rakatas avaient découvert les secrets même de l'Existence en fabriquant de la matière à partir de rien, et ils se prétendirent l'égal des dieux.

Malheureusement, cette usine était "branchée" sur le côté obscur, et son utilisation abusive allait précipiter la chute des Rakatas.

Dans les temps qui suivirent, leur civilisation commença à se fissurer. La cruauté des Rakatas envers leurs esclaves et les mondes occupés se fit encore plus impitoyable. Les conditions de vie se dégradèrent davantage encore qu'elles ne l'étaient déjà. Chaque fois qu'une planète osait se rebeller, sa surface entière était réduite en cendres par la machine de guerre Rakata. Malgré ça, les rébellions d'esclaves désespérés se multiplièrent à travers la galaxie, forçant les Rakatas à diviser leurs forces pour les mater.

C'est alors que l'histoire de l'Empire Infini connut un tournant. Une mystérieuse "peste", créée soit par les rebelles, soit des dissidents Rakatas eux-mêmes, commença à décimer sa population. Pire encore, les Rakatas se rendirent compte que même les survivants commençaient à perdre leur lien avec la Force, probablement une séquelle de la maladie. Or, sans la Force, les Rakatas étaient incapables de faire fonctionner leur invincible technologie. Partant de là, leur fin était inéluctable, et fut très brève comparé à leur règne. Sans appareils de navigation, la flotte Rakata subit une véritable hécatombe. Sur les planètes, les esclaves, plus nombreux, submergèrent littéralement leurs superviseurs démunis de tout soutien militaire ou d'appareils en état de marche. Les rares survivants réussirent à bricoler des épaves volantes ou démarrer des vaisseaux de collection assez anciens pour fonctionner sans la Force. Ils fuirent vers des régions inconnues de la galaxie, mais sans réelle technologie fonctionnelle ni lien avec la Force, leur civilisation régressa jusqu'à une culture tribale, réhabilitant même le cannibalisme.

L'Empire Infini avait disparu, mais les vestiges de son incroyable technologie perdurèrent derrière lui, suscitant aussi bien la convoitise des Sith que des Jedi.

Empire InfiniModifier

Autour de 30 000 av.BY, les Rakatas dirigeaient un Empire composé de plusieurs centaines de planètes. C'était le plus grand Empire qui ait jamais existé, et sa puissance semblait tellement incomparable que rares pensaient qu'il pourrait un jour s'effondrer, que ce soit à cause d'une catastrophe naturelle stellaire ou d'un empire rivale. A partir de cette constatation, il prit ce nom d'Empire "infini".

Pourtant, l'expansion et l'asservissement des peuples de la galaxie n'était pas leur motivation première, juste un mal nécessaire pour atteindre le rêve ultime: remodeler l'Univers suivant leur convenance. Ils souhaitaient devenir capable de tordre le continuum spatio-temporel, observer à travers les frontières du Temps, créer et détruire des espèces entières à leur guise. Pour les humanoïdes de l'époque, leurs maitres Rakatas étaient des scientifiques fous à lier et des chercheurs sans scrupules. En dépit de leur arrogance et de leur chute brutale, l'Empire Infini demeure dans les mémoires l'incarnation même de la civilisation suprême, qui s'est rapprochée au plus près du Démiurge. Les Rakatas furent les seuls à mélanger leur connaissance de la Force et leur génie technologie avec une telle aisance, créant des appareils aussi fabuleux que terrifiants qui n'ont jamais été égalés par la suite.

Technologie et héritageModifier

La Forge stellaire est la réalisation des Rakatas la plus connue mais elle n'est pas le seul vestige de leur génie. Ils possédaient des appareils capables de stocker la conscience d'un individu intégralement dans un environnement virtuel (et dont certains fonctionneront pendant des millénaires). Les créatures qu'ils ont façonnées peuvent survivre aussi bien à un séjour dans le vide spatial qu'à une détonation d'explosifs au baradium. Les Droïdes rakatas sont dotés d'un armement capable de briser la plupart des matériaux au niveau atomique. D'innombrables scientifiques et archéologues recherchent les reliques, quand bien même hors d'état de marche, qu'ils ont laissées. Tandis que les régimes qui ont suivi, notamment la République et l'Empire se montrent très intéressés par le potentiel destructeur de ces appareils qui pourraient leur apporter la suprématie dans la galaxie à leur tour.

Cependant, de manière générale, ils sont à l'origine de toute la technologie moderne de l'ère spatiale. Au fil de leurs conquêtes, en même temps qu'ils les asservissaient, les Rakatas apportaient leur technologie évoluée à des peuples primitifs qui sortaient à peine de la "Préhistoire", les faisant artificiellement passer à l'ère spatiale tout d'un coup. A la suite de leur débacle, les scientifiques et ingénieurs des diverses espèces étudièrent les appareils laissés derrière eux ; et les copièrent pour créer leurs propres machines et recréer ainsi une (pâle) imitation de leur civilisation. Ainsi toute la technologie du temps de l'Ancienne République n'est que le plagiat de la technologie Rakata, et après ce gigantesque bond en avant pour la galaxie, il n'y a plus eu de progrès significatifs pendant 25 000 ans jusqu'au bond significatif de la technologie de l'Étoile Noire, qui commence tout juste à rivaliser avec la Forge Stellaire.

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .