FANDOM


"Allez trouver les maîtres Raskta et Worror. Ils ont aussi servi aux côtés de Hoth sur Ruusan. Ils se joindront à notre cause."
―Valenthyne Farfalla[src]

Raskta Lsu était une Maître Jedi Echani et soldat de l'Armée de la Lumière du général Hoth. Elle était prénommée Raskta en l'honneur de la légendaire Echani Rastka Fenni considérée comme la plus grande guerrière de son temps. Lsu aspirait à égaler puis à surpasser la renommée de Fenni. C'est pourquoi elle se concentra exclusivement au maniement des armes pendant sa carrière de Jedi, devenant sans égaux au maniement sabre laser aux yeux de beaucoup de ses contemporains. Lsu était si reconnue pour ses aptitudes au combat qu'on lui donna le titre prestigieux de maître d'armes de l'Ordre Jedi. Lsu fit usage de son talent pendant les Nouvelles Guerres Sith, combattant lors de nombreuses batailles contre les Sith de la Confrérie des Ténèbres.

Dix ans après la campagne finale qui mit fin à la guerre sur la planète Ruusan, Raskta Lsu fit partie du groupe de Jedi sélectionnés par le seigneur Valentyne Farfalla pour une mission sur le monde d'origine des Jedi : Tython. Leur objectif était d’éliminer les deux derniers Seigneurs Sith dans la galaxie : Dark Bane et Zannah. Le groupe de Jedi assaillit les deux Sith dès leur arrivée sur le monde du Noyau Profond et Lsu put à nouveau démontrer sa maîtrise du sabre laser. Elle se battit vaillamment et fut la seule des cinq Jedi à être à armes égales avec Bane. Cependant elle fut vaincue par les ruses de Dark Zannah qui se faufila discrètement derrière elle et l'empala, mettant ainsi un terme à la vie de la maître Jedi.

BiographieModifier

Vie de JediModifier

Nommée en hommage de la légendaire guerrière Echani Raskta Fenni, Raskta Lsu était elle-aussi une représentante de cette espèce d'êtres sensible dont la culture était centrée sur le développement personnel par le combat. Considérée comme la plus grande guerrière de son temps, Fenni fut l'exemple à suivre pour la jeune Lsu. C'est pourquoi celle-ci respecta les traditions de son peuple en vouant sa vie aux arts martiaux. Sensible à la Force, Lsu fut acceptée au sein de l'Ordre Jedi et atteint le rang de maître. Elle se concentra beaucoup plus au maniement du sabre laser qu'aux autres pouvoirs de la Force. On disait qu'elle n'avait aucun égal un sabre à la main. Ses frères Jedi reconnaissaient les qualités de l'Echani et lui accordèrent le titre convoité de maître d'armes de l'Ordre. Elle était donc chargée de former tous les Padawans au combat au sabre laser. L'un d'eux en particulier, un jeune Humain nommé Sarro Xaj, cherchait à suivre la voie de Lsu dans la maîtrise de l'arme Jedi. Elle reconnut la ferveur de cet apprenti et décida de le former elle-même exclusivement à l'utilisation du sabre laser à double-lame.[1]

Les Nouvelles Guerres SithModifier

"Mais certains douteront toujours de l'extinction totale des Sith. Il y aura toujours des murmures sur la survie des Sith, des indices et des rumeurs que quelque part dans la galaxie un Seigneur noir veille. Et si les Jedi trouvent un jour une preuve de notre existence, ils n'auront de cesse de nous pourchasser."
―Dark Bane[src]

Quand Lsu fut appelée à rejoindre l'Armée de la Lumière du seigneur Hoth pendant la campagne finale des Nouvelles Guerres Sith elle était accompagnée de son padawan Xaj. Elle maniait deux sabres laser à lames bleues dans les batailles contre la Confrérie des Ténèbres du seigneur Skere Kaan. Elle était considérée comme le fléau des Sith et à la fin de la guerre on supposait qu'elle avait fait autant de victime parmi les Seigneurs Sith que la bombe psychique.[1]

Trois ans après la fin de la guerre, Lsu termina la formation de Xaj et le considéra digne du rang de Chevalier Jedi de la République Galactique. Elle continua à jouer son rôle de formatrice en tant que maître d'armes du Temple tout en maintenant ses qualités au combat. Elle sera sollicitée neuf ans plus tard quand des rumeurs firent surface à propos de Seigneurs Sith survivants de la Confrérie de Kaan toujours actifs dans la galaxie. Un chevalier Jedi nommé Johun Othone avait rencontré un jeune homme, Darovit, qui affirmait avoir la preuve qu'au moins deux Seigneurs noirs survivaient. Othone le signala à son ancien maître, Valenthyne Farfalla et ce dernier était déterminé à enquêter. Farfalla fit appel à Maître Lsu ainsi que l'Ithorien Maître Worror Dowmat avec qui il avait servit sur Ruusan pour l'aider dans sa mission. Accompagnée de Xaj, Othone, Worror et Farfalla, Lsu se rendirent en urgence sur la planète Tython à bord de son croiseur d'attaque personnel : le Justice Crusader avec pour objectif d'éliminer les Sith une fois pour toutes.[1]

Mission sur TythonModifier

"Voyons où ça nous mène. Sarro, garde un doigt sur la gâchette."
―Raskta Lsu, à l'entrée dans l'atmosphère de Tython[src]
Duel on Tython

Lsu manie son double sabre laser pendant le duel sur Tython.

Malgré ses réserves quant au choix de la route hyperespace potentiellement dangereuse vers Tython, Lsu fut rassurée par le maître Ithorien Worror qui prit en charge la navigation à bord du Justice Crusader. Tandis que Lsu pilotait le vaisseau en suivant ses indications, Xaj jouait le rôle de canonnier et Farfalla les aidait au besoin. À leur entrée dans l'atmosphère de Tython, les Jedi remarquèrent deux autres vaisseaux spatiaux stationnés à côté d'une forteresse imposante ; ils repérèrent trois formes de vie après avoir scanné le bâtiment. Le Justice Crusader atterrit au pilote automatique et Lsu et ses compagnons entrèrent immédiatement dans la forteresse. Face à deux portes, le groupe se sépara : les chevaliers Othone et Xaj empruntant l'une et Lsu et Farfalla l'autre ; le plan était d'empêcher toute possibilité de fuite. Worror resta à l'entrée et devait soutenir toute l'équipe grâce à sa maîtrise de la méditation de combat Jedi. Les deux Sith, Darks Bane et Zannah étaient prêts au combat et attaquèrent immédiatement leurs ennemis.[1]

Alors que Bane semblait battre en retraite, il se désengagea soudainement de son duel contre Lsu pour attaquer la source de Force de son équipe : Maître Worror. L'Ithorien fut sauvé par une poussée de Force d'Othone, une manœuvre qui déconcentra Worror et interrompit sa méditation de combat. Othone bondit aux côtés des Maîtres Lsu et Farfalla, ils assaillirent ensemble Bane de tous côtés avec Lsu au centre, associant son style et ses attaques à ceux de ses alliés. Cependant suite à la brève interruption de la méditation de Worror, Xaj l'ancien padawan de Lsu eut un instant d'hésitation que Dark Zannah mit à profit pour attaquer son esprit par manipulation Sith ; elle le tua ensuite d'un coup dans la poitrine. Inconsciente et non-protégée du danger arrivant dans son dos, Lsu fut empalée par Dark Zannah. Elle fut la deuxième Jedi à mourir sur Tython et Farfalla, Worror et Othone tombèrent peu après.[1]

HéritageModifier

Après sa mort sur Tython, le Haut Conseil Jedi, alerté de l'existence de Dark Bane par Caleb d'Ambria, envoya une équipe de Jedi menée par les Maîtres Tho'natu et Obba pour l'éliminer. Sur Ambria dans le camp de Caleb, les Jedi découvrirent les poignées de sabre laser des Jedi tués, dont celui de Maître Lsu. Dès leur arrivée ils furent attaqués par le forcené Darovit qu'ils prirent pour Bane sous l'influence de son armure d'orbalisk. L'ayant tué ils considérèrent que les Sith étaient éteints et ramenèrent les poignées de sabre laser au Temple.[1]

Un mémorial en l'honneur des Jedi ayant éliminé la menace Sith fut érigé au Temple Jedi de Coruscant. Les cinq poignées de sabre laser furent enchâssées dans un gros bloc de pierre blanche des jardins autour de la Tour de la Première Connaissance. Sous chacune des poignées se trouvait une représentation de son propriétaire ainsi que son nom.[2]

Traits et personnalitéModifier

"Restez en arrière ! Vous ne ferez que gêner."
―Lsu, to Farfalla[src]

Raskta Lsu était une femme grande, musclée, à la peau claire avec des cheveux d'un blanc pur et aux yeux argent qui prévalaient parmi les Echanis. Elle fut une enfant ambitieuse qui cherchait la perfection de ses capacités et travaillaient avec acharnement pour y parvenir. Une maître Jedi responsable, Lsu accepta volontiers sa charge de maître d'armes et forma tous les novices de l'Ordre au combat au sabre laser. Elle était confiante en ses aptitudes au duel et s'engagea sans hésiter dans l'Armée de la Lumière. Sa détermination à vaincre les Sith fut réalisée quand elle combattit en première ligne les Sith lors de la campagne de Ruusan. La connaissance de ses propres capacités lui conférait une grande confiance : quand elle réalisa que son compagnon Farfalla ne ferait qu'interférer dans son combat contre Dark Bane, elle n'hésita pas à lui en faire part. Farfalla reconnaissait son habileté supérieure et dégagea l'espace que Lsu demandait pour affronter directement le Seigneur noir, ce dont il était lui-même incapable.[1]

Pouvoirs et aptitudesModifier

"La poignée !"
―Raskta Lsu, reconnaissant la poignée du sabre laser de Dark Bane[src]

En tant que respectée maître d'armes de l'Ordre Jedi, les plus grands talents de Raskta Lsu s'exprimaient au combat au sabre laser. Ses idéaux Echanis de perfection à travers la maîtrise du physique furent inclus dans sa formation Jedi et elle fut finalement reconnue par ses pairs comme la plus grande duelliste de son temps. Maîtresse de toutes les formes de combat au sabre laser, son style préféré était le Jar'Kai qu'elle maniait avec deux lames bleues. Lsu était si experte au combat qu'elle pouvait changer de forme de duel sans efforts ; une tactique qui déstabilisait souvent ses opposants. Elle pouvait combattre un adversaire unique avec plusieurs partenaires, exploitant leurs styles propres pour augmenter l'efficacité du sien. Lsu était aussi adepte de l'utilisation des sabre à double lame à laquelle elle forma son padawan Sarro Xaj. Elle connaissait aussi les sabres laser à poignée recourbée, au point d'être capable d'en reconnaître un immédiatement même au milieu d'un combat. Contre un utilisateur d'une telle arme, Lsu put adapter sa propre technique pour contrer la légère différence résultant de l'utilisation de la poignée incurvée. Le chevalier Jedi Johun Othone la considérait comme une figure terrifiante à contempler sur un champ de bataille. Elle rejetait l'utilisation de l'armure pourtant courante chez les Echanis, sa seule protection étant ses sabres laser bleus.[1]

Cependant Raskta Lsu montrait beaucoup moins de facilité à l'utilisation de la Force. Elle s'était dévouée à l'entraînement au combat au sabre au détriment complet de la Force. Grâce à cela ses aptitudes à la mêlée compensaient majoritairement son absence de talent dans la Force. En combat, elle devait être protégée par d'autres pour terrasser ses ennemis. La présence d'un Jedi expert en méditation de combat augmentait exponentiellement l'excellence de Lsu. Malgré toute son expérience du duel, Lsu fut incapable de sentir l'approche de Dark Zannah et ne put non plus se protéger de l'attaque fatale qui s'ensuivit.[1]

En coulissesModifier

L'auteur Drew Karpyshyn créa le personnage de Raskta Lsu pour le deuxième roman de la série Dark Bane intitulé La Règle des deux. Une portion de son histoire fut explorée par Karpyshyn mais cet ouvrage reste la première et unique apparition de Raskta Lsu pour le moment. Dans le roman, elle n'a que quatre dialogues.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .