Ce sabre laser à lame verte était celui du Maître Jedi Kirak Infil'a, avant d'être pris par le Seigneur Sith Dark Vador qui le tua durant la Purge Jedi. Vador utilisa ses pouvoirs pour corrompre le cristal Kyber de ce sabre, qu'il utilisa pour fabriquer son propre sabre laser.

Description[modifier | modifier le wikicode]

La poignée du sabre laser était légèrement courbée. L'arme produisait une lame de couleur verte.[1] Lorsque Vador corrompit le cristal Kyber du sabre laser, la lame prit une teinte rouge.[4]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Au tout début du règne de l'Empire Galactique, le Maître Jedi Kirak Infil'a maniait un sabre laser à lame verte. Il s'en servait notamment lors de ses séances d'entraînement avec le droïde Arex sur la lune fluviale d'Al'doleem.[1]

Kirak Infil'a et Dark Vador s'affrontent

Suite à son passage du Côté Obscur de la Force, Dark Vador fut chargé par son maître, Dark Sidious, de débusquer un Jedi ayant survécu à la Purge Jedi et de lui prendre son cristal Kyber après l'avoir terrassé au combat. Ayant découvert que Kirak Infil'a avait fait vœu de Barash et se trouvait isolé sur la lune fluviale d'Al'doleem, Vador s'y rendit pour affronter le Maître Jedi.[1] Au terme d'un affrontement en deux temps particulièrement violent, le Seigneur Sith vainquit Infil'a et s'empara du sabre laser.[3] Il utilisa le côté obscur pour faire saigner le cristal et ainsi le rendre rouge.[4] Il utilisa ce sabre laser jusqu'à sa destruction au cours d'une escarmouche sur Cabarria.[2] Après cela, Vador utilisa le cristal corrompu pour construire son propre sabre laser.[5]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Le sabre laser de Kirak Infil'a apparut pour la première fois dans Dark Vador: Seigneur Noir des Sith 3: L'Élu 3, une bande-dessinée de 2017 écrite par Charles Soule et dessinée par Giuseppe Camuncoli.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.