FANDOM


Pour les autres utilisations, voir Sabre noir (homonymie).
"J'ignorais que les Mandaloriens développaient un genre de sabre laser."
"On ne l'a pas fait. Il est unique. Selon la légende, il fut créé il y a plus d'un millénaire par Tarre Vizsla, le premier Mandalorien a avoir jamais été intronisé dans l'Ordre Jedi. Après sa mort, les Jedi ont gardé le sabre dans leur temple. Jusqu'à ce que des membres de la Maison Vizsla s'y introduisent et libèrent le sabre. Ils utilisèrent le sabre pour unifier le peuple et éliminer ceux qui s'opposèrent à eux. Pendant un temps, pour gouverner Mandalore, il fallait porter cette arme. Ce sabre est un symbole important pour cette maison et est respecté par les autres clans.
"
―Kanan Jarrus et Fenn Rau.[src]

Le sabre noir était un ancien sabre laser à la lame noire créé par Tarre Vizsla, le premier Mandalorien à rejoindre l'Ordre Jedi. L'arme fut ensuite gardée dans le Temple Jedi après la mort de Vizsla. Des membres de la Maison Vizsla attaquèrent le Temple pendant un conflit les opposant aux Jedi pendant les dernières années de l'Ancienne République. Le sabre noir fut transmis de génération en génération par les membres de la Maison Vizsla même après que les idéaux pacifistes des Nouveaux Mandaloriens eurent remplacés les traditions guerrières de Mandalore. Le dernier Mandalorien connu pour avoir possédé l'arme fut Pre Vizsla, chef de la Death Watch pendant la Guerre des Clones. Il se servit du sabre laser dans le conflit qui l'opposa aux Nouveaux Mandaloriens et notamment pendant son coup d'état. Maul récupéra l'arme lorsqu'il assassina Vizsla. Devenu le chef de la Death Watch, Maul se confronta à son ancien maître, Dark Sidious, avant d'être vaincu et enfermé dans la Flèche de Spire sur Stygeon Prime.

L'ancien Sith fut libéré et retourna sur Zanbar où se trouvait le camp des Death Watch. Le sabre noir qui avait été récupéré dans le palais royal de Sundari lui fut rendu. Peu de temps après son retour, Zanbar fut attaqué par l'Armée Droïde Séparatiste. Maul affronta en duel le Général Grievous. Par la suite, Maul conserva le sabre et s'en servit à plusieurs reprises comme sur Ord Mantell et sur Dathomir où il resta durant les deux décennies qui suivirent. Après avoir suivi Ezra Bridger sur Dathomir, le sabre noir fut récupéré par Sabine Wren qui le confia à Kanan Jarrus.

HistoireModifier

Ancienne RépubliqueModifier

Tarre Vizsla

Tarre Vizsla armé du sabre noir.

À l'époque de l'Ancienne République, le sabre noir était gardé dans le Temple Jedi[1] après le décès de son créateur Tarre Vizsla – le premier Mandalorien à avoir jamais rejoint l'Ordre Jedi.[2] Toutefois, il fut récupéré par des Mandaloriens de la Maison Vizsla qui attaquèrent le Temple. Les descendants de la Maison Vizsla l'utilisèrent pour tuer de nombreux Jedi,[1] et régner sur Mandalore pendant de nombreuses années.[2]

Guerre des ClonesModifier

"Ce sabre laser que vous voyez a été volé dans votre Temple Jedi par un de mes ancêtres durant la chute de l'Ancienne République. Depuis ce haut fait, un nombre considérable de Jedi sont morts de cette lame."
―Pre Vizsla, à Obi-Wan Kenobi.[src]

Pendant la Guerre des Clones, le sabre noir arriva entre les mains de Pre Vizsla, le Gouverneur de Concordia et le chef de la Death Watch. Le Maître Jedi Obi-Wan Kenobi fut envoyé sur Mandalore pour solliciter la duchesse Satine Kryze afin que la République Galactique obtienne le soutien des Mandaloriens dans le conflit qui l'opposait à la Confédération des Systèmes Indépendants. Pendant son séjour, le Jedi découvrit un camp de la Death Watch non loin des mines de la planète. Malgré ses talents de bretteur, Vizsla fut incapable de vaincre Kenobi ou d'empêcher la fuite de la Duchesse.[1]

VizslaDuelsAhsokaOnCarlac-AFIN

Vizsla utilise le sabre noir contre Tano.

Suite à des disputes avec le Comte Dooku, Pre Vizsla et ses compagnons de la Death Watch établirent un campement sur Carlac où ils furent rejoint par le sénateur Lux Bonteri et la Padawan Ahsoka Tano. Le jeune homme désireux de venger sa mère assassinée par Dooku s'était procuré les coordonnées du chef Séparatiste afin de s'allier avec les Death Watch. Tano et Bonteri étaient présents lorsque Vizsla se servit du sabre noir pour assassiner la petite-fille du Grand-Chef Pieter, le dirigeant d'un village voisin qui avait tenu tête à Vizsla. Quand la Death Watch commença à mettre à sac la ville, Tano les attaqua pour protéger les civils. Vizsla l'affronta un bref instant avant que la Jedi ne soit capturée. De retour au campement, Tano réussit à se libérer avec l'aide du droïde astromécano R2-D2. Elle affronta Vizsla en duel jusqu'à ce qu'elle ne détruise le réacteur dorsal de ce dernier et ne grimpe à bord du speeder volé par Bonteri.[9]

Après la découverte de l'ancien Seigneur Sith Dark Maul et de son frère Savage Opress dérivant dans l'espace, Vizsla accepta de sceller une alliance avec eux et de rejoindre le Collectif des Ombres naissant. Vizsla se servit du sabre noir sur Nal Hutta contre les gardes Niktos du Conseil Hutt lorsqu'il fut nécessaire de les "convaincre" de se joindre à leur alliance.[10]

Pre vs Maul-SOR

Pre Vizsla affronte Maul en duel.

Lorsque le Collectif des Ombres put compter sur la Death Watch, le Soleil Noir, le Syndicat Pyke et le Clan Hutt, ils prirent la route pour Mandalore où ils s'attaquèrent à la police de Sundari. Pendant une allocution de Satine Kryze, Vizsla et la Death Watch se posèrent comme protecteurs de leur monde contre ces criminels avant de mettre un terme aux différentes attaques. Vizsla se servit du sabre noir pour affronter Opress dans un duel organisé avant de l'arrêter. Le chef de la Death Watch fut plébiscité par la population pour ce fait d'armes. Devenu le chef de Mandalore, Vizsla emprisonna tous ses opposants, Maul compris, pour régner en seul Maître. Les Sith ne restèrent toutefois pas bien longtemps dans la prison de Stygeon. L'ancien apprenti de Sidious retourna à Sundari et défia en duel Pre Vizsla. Au terme d'un combat violent, Maul prit le dessus et élimina Vizsla. Lorsque Maul se proclama chef de la Death Watch, Bo-Katan Kryze et quelques hommes refusèrent de lui prêter allégeance et prirent la fuite.[4]
ShallWeDance-TL

Maul utilise son sabre laser et le sabre noir contre Sidious.

Bo-Katan et Korkie Kryze tentèrent de libérer la Duchesse qui eut tout juste le temps d'envoyer un message sur Coruscant pour solliciter l'aide d'Obi-Wan Kenobi avant d'être capturée. Le Maître Jedi essaya également de libérer la duchesse. Toutefois leur évasion échoua et Maul se servit du sabre noir pour assassiner Satine sous les yeux de Kenobi. Après que Kenobi se fut évadé grâce à l'aide de Bo-Katan, Maul et Opress se virent alors confrontés à Dark Sidious. Les deux frères affrontèrent le Seigneur Noir des Sith sans parvenir à prendre l'avantage sur lui. Après la mort d'Opress, Maul tenta de poursuivre le duel et fut rapidement vaincu par son ancien maître. La sabre noir fut jeté au loin quand Sidious soumit Maul avec la Foudre Sith.[11]

Le Premier Ministre Almec et les super commandos mandaloriens récupérèrent le sabre noir après la capture de Maul. Maul l'utilisa contre le Général Grievous et les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants sur Zanbar.[12] Il se servit à nouveau du sabre noir à bord du destroyer de Grievous au cours de l'attaque sur Ord Mantell.[13] Maul menaça ensuite de tuer Dooku avec le sabre noir pour se venger de Sidious. Finalement, Maul libéra Dooku et les deux unirent leurs forces contre Kenobi, Mace Windu, Aayla Secura et Tiplee lors de l'affrontement à l'avant-poste Vizsla 09.[14]

Après son retour sur Dathomir pour aider la Mère Talzin à recouvrer sa forme physique, Maul fut à nouveau confronté à Sidious et Grievous dans le village des Frères de la Nuit. Il les affronta avec l'aide de Talzin qui prit le contrôle du corps de Dooku. Maul se servit du sabre noir jusqu'à ce qu'il parvienne à repousser Grievous à l'aide de la Force.[15]

Ère de l'EmpireModifier

"C'est un sabre laser ?"
"En effet, oui. Mais pas comme ceux que tu connais. Si ton amie Mandalorienne était ici, elle pourrait te l'expliquer.
"
―Ezra Bridger et Maul.[src]
Visions and Voices

Le sabre noir sur Dathomir.

Le Sabre noir resta sur Dathomir pendant l'ère de l'Empire Galactique, gardé par Maul dans le repaire des Sœurs de la Nuit. Sabine Wren l'utilisa contre Ezra Bridger quand elle fut possédée par l'esprit d'une Sœur de la Nuit. Bridger se servit de son sabre laser et du sabre noir pour détruire l'autel d'où les esprits avaient émergé. Wren ramassa ensuite le sabre noir avant que les rebelles ne quitte la planète.[16] Après leur retour à la base Chopper sur Atollon, elle confia le sabre laser à Kanan Jarrus pour qu'il le mette en sécurité.[2]

Quelque temps après, Jarrus montra le sabre à Fenn Rau qui raconta alors la légende autour de la création du sabre et de son utilisation par la Maison Vizsla pour unifier Mandalore. Rau et Hera Syndulla convainquirent Sabine d'apprendre à manier le sabre afin de pouvoir tenter d'unifier la Maison Vizsla et de les amener à rejoindre la rébellion. Bien que disposée à essayer, Sabine ne se montrait guère confiante dans ses chances de réussite en raison de sa relation avec sa famille. Jarrus, Ezra Bridger et Wren se rendirent dans un endroit isolé d'Atollon afin qu'elle puisse s'entraîner. Ezra enseigna les formes de sabre laser en utilisant des sabres d'entraînement en bois. Après plusieurs jours, Jarrus permit à Sabine de manier le sabre noir. Au cours d'un duel, le Jedi réussit à persuader Sabine de lui expliquer les raisons qui l'avaient poussé à quitter Mandalore. Sabine révéla qu'elle avait aidé à créer des armes utilisées pour asservir son peuple et que lorsqu'elle avait tenté de se dresser contre l'Empire, sa famille ne l'avait pas soutenu. Après que Sabine eut affronté ses émotions, Kanan la rassura en lui expliquant que la famille formée par l'équipage du Ghost la soutiendrait.[2]

Sabine wren affronte gar saxon

Sabine Wren affronte Gar Saxon.

Suite à cet entrainement, Sabine ainsi que Kanan, Ezra, Chopper et Fenn Rau se rendirent jusqu'à la Forteresse du Clan Wren sur Krownest afin d'obtenir l'aide de la rébellion pour une opération à venir. Après un atterrissage mouvementé sur la planète, Sabine, Kanan et Ezra demandèrent à avoir une audience avec la mère de Sabine, la Comtesse Ursa Wren. Ursa fut choquée de découvrir que sa fille avait en sa possession le Sabre noir. Lorqu'elle comprit que sa fille ne l'avait pas obtenu en affrontant Maul, elle expliqua à Sabine qu'elle ne pouvait pas le revendiquer. Par la suite, Ursa Wren proposa à Gar Saxon, Vice-Roi de Mandalore et Main de l'Empereur, le sabre noir et la vie des deux Jedi présents en l'échange de l'amnistie de sa fille. Saxon se rendit sur Krownest où Ursa lui remit l'arme. Désirant de se venger des événements qui avait eu lieu sur la troisième lune de Concord Dawn, Saxon déclara le Clan Wren coupable de trahison pour avoir hébergé des rebelles. Rapidement, un affrontement opposa les Super Commandos Impériaux aux rebelles et aux membres du Clan Wren. Pendant le combat, Saxon tenta d'assassiner Ursa Wren avec le sabre noir. Toutefois, Sabine Wren s'interposa avec le sabre laser d'Ezra Bridger. Le duel qui opposa les deux Mandaloriens les amena jusqu'à s'affronter sur le lac gelé se trouvant à proximité du bastion des Wren. Là, Sabine parvint à blesser Saxon et à récupérer le sabre noir. Sabine refusa de tuer Saxon comme le voulait la tradition mandalorienne. Toutefois quand il tenta d'abattre la jeune femme, Ursa Wren lui tira dessus le tuant ainsi. Après ces événements, Sabine de rester auprès des siens et d'aider à la réunification des Mandaloriens.[8]

Bo-Katan-Darksaber

Bo-Katan brandissant le sabre noir.

Finalement, Sabine mena une mission sur Mandalore pour libérer son père, Alrich Wren, de l'emprisonnement Impérial. Elle combattit avec le sabre noir lors d'un assaut sur une prison éloignée puis lorsqu'ils attaquèrent le convoi ramenant son père à Sundari. Pendant cette mission, Sabine fit la rencontre de Bo-Katan Kryze et lui offrit de porter le sabre. À cause de son passé, Bo-Katan considérait qu'elle avait déjà eu sa chance de régner sur Mandalore. Elle refusa l'offre de Sabine en lui expliquant qu'elle était indigne de cette arme. Plus tard, Sabine et Bo-Katan attaquèrent le Destroyer Stellaire du Gouverneur Tiber Saxon afin de détruire la Duchesse, la super-arme conçue par Sabine lorsqu'elle était à l'Académie Impériale. Après la destruction de la super-arme, elle persuada Bo-Katan d'accepter le sabre noir lorsqu'elle lui montra que les autres clans étaient prêts à la suivre. Bo-Katan accepta le sabre en mémoire de sa sœur Satine.[5]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .