FANDOM


Satele Shan était une humaine qui servit en tant que Grand Maître de l'Ordre Jedi pendant la Guerre Froide et la Guerre Galactique qui s'ensuivit contre l'Empire Sith. Elle était la fille de Tasiele Shan, chevalier Jedi descendante des légendaires Jedi Revan et Bastila Shan qui jouèrent un rôle central durant la Guerre Civile des Jedi plusieurs siècles auparavant. Shan est née sur la planète Brentaal IV en l'an 3699 av.BY. Héritant l'affinité de sa famille avec la Force, elle fut introduite au sein de l'Ordre Jedi et devint la Padawan du maître Jedi Ngani Zho, ce qui ne l'empêcha pas de voyager jusqu'à Korriban pour étudier aux côtés du maître d'armes Kao Cen Darach, un Zabrak. C'est là qu'elle fut témoin du retour de l'Empire Sith en 3681 av.BY et qu'elle s'échappa grâce au sacrifice de Darach pour prévenir la République avec l'aide du contrebandier Nico Okarr et d'un soldat de la République nommé Jace Malcom.

Parvenant au rang de chevalier Jedi sous la tutelle de maître Dar'Nala, Shan devint une héroïne de la République en menant les Jedi et les forces de l'Armée Républicaine dans les batailles de Grande Guerre Galactique. Elle s'attacha de plus en plus à Malcom malgré les restrictions de l'Ordre Jedi à propos de l'attachement personnel. Ce lien la poussa à secourir Malcom et son équipe de forces spéciales sur le monde du Noyau d'Alderaan quand l'Empire l'envahit en 3667 av.BY ; son arrivée retourna le cours de la bataille d'Alderaan en faveur de la République. Après avoir vaincu le seigneur Sith Dark Malgus avec l'aide de Malcom, le couple entama une relation sentimentale qui dura six mois avant que Shan n'y mette fin, effrayée par les ténèbres qu'elle percevait dans le cœur du soldat. Cependant, elle était enceinte de Malcom et porta son fils Theron en secret avec l'aide de maître Zho ; elle confia l'enfant à l'Ordre Jedi à sa naissance et retourna aussitôt sur le champ de bataille.

En 3653 av.BY, Shan fut choisie pour faire partie d'une délégation qui devait participer aux négociations de paix avec l'Empire Sith sur Alderaan. Cependant l'Empire utilisa ces négociations comme leurre pendant qu'ils attaquaient Coruscant, la capitale de la République ; cela leur permit de forcer la République à accepter les termes du traité de Coruscant. Tandis que la galaxie s'installait dans la guerre Froide, Shan déjoua un complot visant à saboter la paix fragile dont l'auteure n'était autre que Dar'Nala. Guidée par la Force, elle se lança ensuite dans une odyssée à travers la galaxie. Cette aventure la mena sur le monde d'origine des Jedi depuis longtemps oublié : Tython, dans le Noyau Profond. Ce fut pour cette redécouverte qu'on lui conféra le rang de Grand Maître et lui donna la direction de tout l'Ordre Jedi. Depuis cette position elle guida l'Ordre à travers plusieurs crises qui éclatèrent pendant la Guerre Froide tout en formant son padawan Kiffar Shigar Konshi.

Alors que la fragile paix commençait à montrer ses limites, Shan travailla avec le Corps d'intervention d'urgence de la République pour protéger les membres les plus vulnérables de la galaxie. Elle fut alertée d'une grande menace venant de l'Empereur Sith par son ancien servant le seigneur Scourge quand la mission qu'elle avait autorisé pour capturer l'Empereur échoua de façon désastreuse. Shan aida le chevalier Jedi connu sous le nom du Héros de Tython à déjouer les projets de l'Empereur et commanda personnellement une flotte d'invasion dans l'assaut contre la capitale impériale de Dromund Kaas tandis que le Héros de Tython affronta et vainquit l'Empereur. Comme la guerre faisait rage de plus belle dans la galaxie, Shan fit de nouveau équipe avec son ancien compagnon Malcom, celui-ci étant devenu Commandant Suprême des forces armées de la République. Ils furent victorieux du prototype de vaisseau de guerre Impérial Flèche Ascendante sur Duro grâce aux efforts de leur fils Theron.

BiographieModifier

Chef du Conseil JediModifier

"Les Jedi voient la force comme une alliée, les Sith comme une esclave, et les chevaliers comme une récompense idéologique."
―Grand-Maitre Satele Shan

Réputée pour sa sagesse et son puissant lien avec la Force, Maître Satele Shan incarne la voix et la conscience de l'Ordre Jedi. Elle est une descendante directe de Bastila Shan, Jedi légendaire qui affronta Revan il y a plusieurs siècles. Contrairement à son ancêtre pleine d'arrogance, Maître Satele (qui préfère qu'on l'appelle par son prénom et non pas par son nom ou par son titre de Grand Maître par modestie) est de nature chaleureuse et accessible. Son attitude modeste, détendue, contraste avec sa force et sa détermination. Maître Satele est une combattante aguerrie qui s'est mesurée au côté obscur à plusieurs reprises et y a toujours survécu.

Elle s'est notamment confrontée à Dark Malgus contre lequel elle s'est vaillamment battue, allant même jusqu'à quasiment détruire la lame du sabre du Seigneur Sith grâce à l'absorption de Force. Elle réussit finalement à le battre grâce à deux grosses projections de Force, la première le faisant s'écraser contre un énorme rocher et la seconde détruisant le rocher et blessant grièvement Malgus.

Maître Satele s'est courageusement battue contre l'Empire Sith à l'époque où elle était Padawan, jouant un rôle primordial dans plusieurs combats lors de la dernière guerre. Elle a renforcé sa position parmi les Jedi en redécouvrant la planète Tython, oubliée depuis des lustres, et en participant aux recherches pour y trouver un nouveau Temple Jedi, celui de Coruscant ayant été détruit. Depuis que la République Galactique a signé le traité de l'Empire, Maître Satele œuvre sans relâche pour préserver cette paix fragile, déjouant ainsi de multiples tentatives visant à relancer le conflit. Cependant, Maître Satele sait bien que la lumière et l'obscurité ne peuvent pas coexister éternellement. Une nouvelle guerre contre les Sith approche... Et cette fois, les Jedi devront être victorieux.

Durant la guerreModifier

Satele Shan fut une chef hors-pair durant la reprise de la guerre. Elle conduisit les Jedi et la République sur le front et permit à la République de reprendre le dessus sur l'Empire peu de temps après la défaite de l'Empereur Sith sur Dromund Kaas, face au Héros de Tython qu'elle nomma Maître Jedi, puis après la défaite du Premier Fils face au Barsen'thor, qu'elle nomma au conseil pour occuper le siège de Syo Bakarn.

Mais derrière la guerre se cachait une menace bien plus grande : Revan, son ancêtre ressuscité après sa défaite à la Forge Stellaire, décida de faire revenir l'Empereur d'entre les morts pour le tuer. Satele Shan conclut alors une trêve avec Dark Marr du Conseil Noir, mais l'Empereur était déjà de retour. Aussitôt, elle nomma au Conseil Jedi le Héros de Tython à qui elle donna également la fonction de Maître de Combat. Elle nomma également le Barsen'thor au titre de Guide Spirituel de l'Ordre Jedi et engagea une traque afin de trouver l'Empereur Sith qui ravagea la planète Ziost, puis rejoignit Zakel sous les traits de Valkorion. Suite à la prise de pouvoir d'Arcann sur Zakel après la "mort" de Valkorion, Satele vit la République vaincue et l'Ordre Jedi décimé. Le peu de survivants se dispersa au quatre coins de la galaxie. Satele alla donc chercher des informations sur Yavin 4, là ou l'Empereur réapparut 5 ans plus tôt, et fut rejointe par l'esprit de Dark Marr. Tous deux suivirent la volonté de la Force et s'exilèrent sur Odessen. Durant leur exil, ils attendaient l'Étranger qu'ils guidèrent dans sa lutte contre Arcann. Lors de l'ultime bataille pour le Trône Éternel, Valkorion fut tué et l'esprit de l'Empereur Sith détruit. Satele participa ensuite à la reconstruction de la République. Elle retrouva brièvement son ex-compagnon Jace Malcom, puis disparu sans donner de nouvelles. Lorsque son fils Theron Shan trahit l'Étranger sur Umbara, Lana Beniko lança des agents de l'Alliance Éternelle à la recherche de Satele. Cependant, elle resta toujours introuvable et continua à le rester bien après la rédemption de son fils sur Nathema.

Étrange maladie et agonieModifier

Alors que la guerre entre la République et le Second Empire sith reprenait, Satele Shan décida de former en secret une nouvelle génération de padawan. Son but n'était cependant pas la restauration de l'Ordre Jedi. Une nouvelle et sombre menace grandissait dans l'ombre des contrées encore inexplorées de la galaxie. Tenebrae avait beau avoir disparu, sa malveillance continuait de se manifester. Kira Carsen et Scourge voyagèrent à travers la galaxie à la recherche des avatars de l'ancien Empereur Sith et les détruisirent les uns après les autres. En même temps que l'Étranger tuait définitivement Valkorion dans la dernière bataille pur le Trône Éternel, Scourge et Kira tuèrent le dernier corps de Tenebrae : son corps originel. Ce corps était la clé de son éternelle survie. Il était en sommeil caché dans les contrées encore inexplorées de la galaxie. Valkorion et son corps originel tué, l'esprit de Tenebrae mourut définitivement. Cependant, la mort de son corps originel déclencha son arme ultime. Cette arme ultime était un rituel Sith. Ce rituel était gravé dans le corps de Tenebrae. Au moment même où ils frappèrent le corps de Tenebrae, Scourge et Kira Carsen furent contaminé par les effets de ce rituel Sith.

Ayant été sous l'influence de Tenebrae par le passé, la maladie n'eu aucun autre effet que de plonger Kira et Scourge dans le coma. Un an plus tard, Satele Shan sentit cette perturbation dans la Force et partit rejoindre Kira et Scourge avec tous ses élèves. Ils furent soufflé en libérant les 2 anciens compagnons du Héro de Tython de leur coma. Scourge et Kira emportèrent Satele et les Jedi inconscients dans un vaisseau qu'ils pilotent à distance depuis Odessen où ils rejoignirent l'Étranger pour lui expliquer la situation. En effet cette maladie n'avait pas que pour effet de faire tomber ses victimes dans le coma, elle faisait communiquer les esprits des victimes entre eux et les faisait fusionner en une mystérieuse entité à mesure que l'infection grandissait dans leur corps. En ce qui concernait Satele et ses élèves, leurs esprits commençaient déjà à fusionner. Scourge, l'Étranger et Kira durent, sans plus tarder, trouver un moyen de libérer les Jedi pour détruire cette mystérieuse entité naissante et ainsi empêcher la renaissance de l'esprit de Tenebrae une bonne fois pour toute. S'ils échouaient à libérer les Jedi, ils devraient détruire le vaisseau et ainsi tuer tous les Jedi agonisant à bord, y compris l'ancien Grand Maître de l'Ordre Jedi Satele Shan, afin d'empêcher l'épidémie et mettre un terme aux plans de Tenebrae à jamais.

Pouvoirs et aptitudesModifier

Satele Shan a suivi la voie des Gardiens Jedi, contrairement à son ancêtre Bastila qui était une Sentinelle. Cependant, tout comme son ancêtre, Satele maîtrise la méditation de combat, quelle utilisa pour aider la coalition à vaincre Revan. Satele maîtrise également la maniement du double sabre laser. Elle est également capable d'effectuer de puissants lancers télékinétiques contre ses adversaires. Satele Shan est une lanceuse de sabre très douée. Quand à sa maîtrise de l'absorption de Force, elle lui permet de bloquer les coups de sabre avec les mains et d'empoigner les lames de sabre en exerçant une pression telle qu'elle les détruit.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .