FANDOM


Quelque temps après la bataille de Yavin, une mission de sauvetage fut organisée par plusieurs membres de l'Alliance Rebelle pour délivrer Luke Skywalker des griffes de Grakkus le Hutt sur Nar Shaddaa.

PréludeModifier

Au cours des jours qui suivirent l'assaut sur Cymoon 1, Luke Skywalker, le dernier Jedi, décida de parfaire sa formation. Il se rendit jusqu'à la maison d'Obi-Wan Kenobi dans le Désert de Jundland sur Tatooine. Au cours d'un combat contre le chasseur de primes Boba Fett, Skywalker découvrit une boîte métallique laissée par le vieux Maître Jedi à son attention. À l'intérieur, il découvrit un journal que Kenobi avait rédigé à son attention.[4]

Le jeune Jedi se rendit bientôt compte que le livre ne contenait que des histoires. Frustré, Skywalker finit par décider de se rendre jusque dans l'ancien Temple Jedi de Coruscant. Loin de se douter que l'Empereur Palpatine en avait fait son palais personnel, il se rendit sur Nar Shaddaa, la lune des contrebandiers, où il espérait que quelqu'un pourrait lui permettre de voyager clandestinement jusque sur Coruscant. Skywalker se rendit dans une cantina et expliqua sa demande au barman qui ordonna à la cantonade de tuer le jeune homme. Skywalker finit se défendre avec sabre laser attirant sans le savoir l'attention d'un voleur à la solde de Grakkus le Hutt, un seigneur du crimes amateur d'artefacts Jedi. Le voleur s'empara de l'arme grâce à son magna gant et attira le Jedi jusque dans Hutta Town, un secteur de la lune sous le contrôle de Grakkus. Là, le Hutt, prévenu par le voleur, put capturer Skywalker grâce à ses Magna Gardes.[5] Après l'avoir fait entraîner au combat par son Maître des Jeux, Grakkus organisa un combat d'arène entre le dernier Jedi et Kongo l'Étripeur,[1] un roggwart provenant tout droit des mines de dolovite de Mustafar.[6]

Le sauvetageModifier

R2-D2, le droïde astromécano de Luke Skywalker, avertit le Haut commandement de l'Alliance Rebelle de la capture du Jedi. Toutefois, ne désirant pas se mettre les Hutts à dos, le commandement n'ordonna pas de mission de sauvetage. Le Wookiee Chewbacca et le droïde de protocole C-3PO se portèrent volontaire pour le secourir et se rendirent sur Nar Shaddaa.[3] Le duo enquêta et remonta la piste jusqu'au barman de la cantina où Skywalker s'était rendu. Chewbacca l'emmena jusqu'au sommet d'un toit où il menaça de le jeter dans le vide. Le barman Zabrak révéla que Skywalker était aux mains de Grakkus le Hutt et qu'il allait mourir dans l'arène de son palais.[7] Chewbacca et C-3PO se rendirent sur un nouveau toit d'où ils pouvaient observer l'entrée du palais. Alors que C-3PO se demandaient comment ils allaient pouvoir pénétrer à l'intérieur, Dengar, un chasseur de primes Corellien, les attaqua dans l'espoir de découvrir où était Han Solo. Alors que Dengar allait prendre le dessus sur le Wookiee, Han Solo et Leia Organa arrivèrent à bord du Cobra Volt, le vaisseau de Sana Starros.[6] Après avoir volé au secours de Chewbacca, ils virent un groupe de chasseurs TIE voler en direction de l'arène de Grakkus.[1]

Aussitôt, le petit groupe – Starros compris – se dirigea vers la demeure du Hutt où le combat opposant Skywalker à Kongo avait déjà commencé. A leur arrivée, Solo et ses compagnons tombèrent sur la foule paniquée qui cherchait à fuir Kongo devenu incontrôlable. En effet, le Maître des Jeux était un espion Impérial, le sergent Kreel, qui prévenu l'Empire Galactique de la présence de Skywalker dans le palais de Grakkus. Au cours du combat dans l'arène du Jedi, il utilisa le collier de contrôle de Kongo pour empêcher la créature de tuer Skywalker. Kreel affronta ensuite les Magna Gardes de Grakkus avec son sabre laser et arrêta ensuite Grakkus avant de lui annoncer la fermeture de l'arène. Dès qu'il fut rejoint par les pilotes de TIE, ils encerclèrent Skywalker pour le capturer. C'était sans compter sur Grakkus qui activa une impulsion électromagnétique désactivant les blasters de Kreel et des Impériaux. Le collier de contrôle de Kongo fut également rendus inopérant et la créature commença à semer le chaos dans l'arène.[1]

Les rebelles, arrivés à cet instant précis, découvrirent avec effroi que leurs blasters ne fonctionnaient plus. R2-D2 les rejoignit à cet instant et leur procura des sabres laser qu'il avait volé dans la pièce où Grakkus entreposait sa collection. Les rebelles coururent dans l'arène et taillèrent leurs chemin à travers les pilotes de TIE. Solo rejoignit bientôt Skywalker. Tandis qu'ils battaient dos à dos, le contrebandier suggéra qu'ils quittent sans tarder Nar Shaddaa. Le jeune Jedi refusa prétextant que Grakkus possédait de nombreux holocrons Jedi qu'il souhaitait récupérer. Un contingent de Stormtroopers fit son entrée dans l'arène et commença à ouvrir le feu. Solo ordonna à Chewbacca d'embarquer Skywalker. Organa, de son côté, sauva la vie de Starros qui s'était retrouvé bloquée sous des débris. Les rebelles et Starros quittèrent la lune des contrebandiers à bord du Faucon Millenium et du Cobra Volt.[1]

ConséquencesModifier

Après le départ des rebelles, Kreel et les forces Impériales parvinrent à pacifier le palais de Grakkus. Dark Vador, le Seigneur Noir des Sith, rejoignit le palais du Hutt et prit possession de la collection d'artefacts Jedi[1]. Pour avoir mené sa mission à bien et découvert des informations sur Luke Skywalker, Kreel reçut une promotion et prit le commandement de la Force Spéciale 99.[8] Le Hutt, quant à lui se retrouva menottés et escorté hors de Nar Shaddaa.[1]

Sa captivité sur Nar Shaddaa lui ayant permit de découvrir qu'un Temple Jedi se trouvait Vrogas Vas, Luke Skywalker décida se s'y rendre par la suite dans l'espoir de pouvoir continuer sa formation Jedi.[9]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Guerre Civile Galactique
Chronologie galactique

Précédent: Première rébellion contre l'Empire Galactique · Purge Jedi · Insurrection sur Jedha

Concurrent: Insurrection sur Ryloth · Campagnes des Partisans de Saw Gerrera

Suivant: Conflit Premier Ordre - Résistance

Batailles de la Guerre Civile Galactique
0 av.BY Scarif · Tatooine (I) · Le Désastre · Vir Aphshire · Étoile de la Mort · Yavin
0 ap.BY Taanab · Yavin · Survivants d'Alderaan · Cyrkon · Llanic · Rodia · Denon · Giju · Système tertiaire d'Usaita · Devaron · Tibrin · Chantiers Spatiaux de Kuat · Imdaar · Cymoon 1 · Tatooine (II) · Nébuleuse de Monsua · Nar Shaddaa · Vrogas Vas · Coruscant (I) · Prison du Zénith · Lune Fantôme · Harbinger · Tureen VII · C-3PO · Skorii-Lei (II) · Planète océanique · Akiva (I) · Horox III
1 ap.BY Frégate d'escorte Nébulon-B EF76 · Prison Accresker · Jedha · Mon Calamari · Docks de Mako-Ta · Retraite de la Bordure Médiane (Phorsa Gedd · Bataille de Bamayar · Haidoral Prime · Coyerti (Avant-poste Impérial · Fort Impérial · Distillerie · Garnison Impériale) · Système Enrivi · Système Chonsetta · Système Redhurme)
3 ap.BY Flotte Rebelle · Hoth · Cité des Nuages · Duel sur Bespin
Opération Anneau Brisé (Mardoma III · Nakaia · Obuumbo · Najan-Rovi · Ceinture d'astéroïdes de Kuliquo · Naator · Xagobah) · Inyusu Tor
4 ap.BY Opération Lune Jaune (Basteel · Sesid · Jeresh)
Indéfectible · Tatooine (III) · Système Hudalla · Endor (I) (Étoile de la Mort) · Durkteel · Guerre civile de Coruscant (Place des Monuments) · Endor (II) · Beltire · Cawa City
Opération : Cendres (Fondor · Vardos · Naboo (I) · Abednedo)
Tayron · Blocus de Fer · Malastare · Akiva (II) · Naalol · Geonosis · Uyter · Akiva (III) · Bespin
5 ap.BY Vetine · Arkanis · Nag Ubdur · Kuat (II) · Kashyyyk · Naboo (II) · Jakku
Autres Skorii-Lei (I) · Beroq 4 · Gorma
Articles et sujets connexes
Empire Galactique · Jedi · La rébellion · Alliance Rebelle · Sith · Nouvelle République · Étoile de la Mort · Étoile de la Mort II · Dissolution du Sénat Impérial · Cérémonie royale · Funérailles d'Anakin Skywalker · Contingence · Journée de la Libération · Concordat Galactique
  [Source]
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .