FANDOM


Pour les autres utilisations, voir Empire Sith.

Le Second Empire Sith, aussi appelé l'Empire Sith (Post Grande Guerre de l'Hyperespace) fut créé par le Seigneur Sith nommé Vitiate, en 4980 av.BY. Il se proclama lui-même Empereur en rassemblant les restes des forces de l'Ancien Empire Sith dans les Régions Inconnues et sur Dromund Kaas.

C'était un régime autoritaire et impérialiste, fondé sur un militarisme exacerbé (à la manière des Mandaloriens), l'esclavage des espèces dites "inférieures", et la vénération du côté obscur de la Force, quasiment instituée en religion d'Etat pour tous les sujets de l'Empereur[1]. Dirigé par l'unique Empereur millénaire Vitiate, assisté du Conseil Noir ; encadré par les Sensitifs à la Force de l'Ordre Sith d'une main de fer, les nombreux sujets non-sensitifs, citoyens "libres" ou esclaves, n'avaient d'autres choix que vouer une allégeance sans faille à leur régime et travailler à sa glorieuse prospérité.

L'Empire dédaignait les valeurs de liberté ou d'égalité au profit de l'ordre et la primauté de la force, dans tous les sens du terme. Son but ultime restait de se venger de la République pour leurs "persécutions" commises envers les Sith au sang pur, et la remplacer comme puissance dominante de toute la Galaxie.

En 3681 av.BY, les préparatifs de la vengeance contre la République étaient terminés, et l'Empereur lança son régime dans un affrontement total: la Grande Guerre Galactique, qui lui permit de conquérir la moitié de la galaxie connue, et s'imposer comme la grande puissance qu'elle méritait d'être.

Même si les détails sont inconnus, il est certain que l'Empire finit par perdre la guerre, et disparaître au cours du quatrième ou du troisième millénaire av.BY. C'est en son nom (et en la mémoire des Sith en général), que Dark Ruin ressuscite l'Ordre Sith en 2000 av.BY pour terminer son projet, débutant les Nouvelles Guerres Sith.

Même si les impériaux prétendaient que leur Empire s'inscrivait dans la continuité de celui de Korriban, il y avait suffisamment de différences flagrantes, ne serait-ce qu'avec l'organisation des Sensitifs à la Force dans une caste distincte au sein du régime, qui justifiaient de le considérer à part.

HistoireModifier

CréationModifier

À la fin de la Grande Guerre de l'Hyperespace, l'Empire Sith est totalement vaincu. Les derniers fidèles des Sith survivants plongent dans l'ombre avec leurs chefs à bord des derniers vaisseaux Impériaux dans les Régions Inconnues. Sur la planète Medriaas, Vitiate, après avoir accompli le rituel visant à absorber toute vie sur ce monde, devint un demi-dieu de la Force. Il quitta la planète et contacta la flotte Sith, lui indiquant de le rejoindre sur Dromund Kaas. Craignant le piège mais n'ayant nulle part où aller, les chefs des survivants décidèrent de se rendre sur la planète.

À leur arrivée sur Dromund Kaas, Vitiate s'imposa en tant que leur nouvel Empereur, promettant une vengeance à l'encontre de la République et des Jedi en temps et en heures. Ainsi se forma le Second Empire Sith, ayant pour but de se développer dans le plus grand secret pendant des centaines d'années.

Campagne VaikenModifier

L'Amiral Odile Vaiken forma, durant les premières dizaines années avec l'aide du Conseil Noir, une armée à partir des civils et militaires restants et de leurs enfants, et des enfants de leurs enfants. Il pacifia les jungles de Dromund Kaas, autour de sa nouvelle capitale, Kaas City. Le nouvel Empire Sith, commençant aux fils des années à développer des chantiers navals, commença sa conquête des systèmes stellaires environnants, tout en s'assurant de conserver le secret de son existence. Après avoir conquis et pacifié les systèmes environnant Dromund Kaas dans la plus grande discrétion aux yeux de la République, suffisamment enfoncé dans les Régions Inconnues, Vaiken et le Conseil Noir créèrent un véritable système de grade militaire, assurant l'ordre dans les rangs pour continuer l'expansion Impériale. L'amiral mourut lors de sa dernière campagne, laissant dernière lui une armée et une flotte suffisamment puissantes pour défendre l'Empire.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. note: la comparaison avec une religion n'est pas exacte, puisque les impériaux constatent de leurs propres yeux au quotidien la réalité des pouvoirs de la Force utilisés par les Sith
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .