FANDOM


Seyn Marana était une jeune femme membre de l'escouade Inferno des Forces Spéciales de l'Empire Galactique sous les ordres de la commandante Iden Versio durant la Guerre Civile Galactique.

Avant de rejoindre cette escouade, Seyn Marana étudia à l'Académie Impériale d'Uyter dont elle sortit major de sa promotion avec un an d'avance.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Née environ vingt ans avant la bataille de Yavin, Seyn Marana grandit sous le règne de l'Empire Galactique. Elle rejoignit l'Académie Impériale d'Uyter. Sa mémoire eidétique lui permit de terminer major de sa promotion avec un an d'avance.[1]

Escouade InfernoModifier

Lorsque la Guerre Civile Galactique éclata, la lieutenante Seyn Marana était une cryptologue de l'Agence du Renseignement Naval. Quelques jours après la bataille de Yavin fut convoquée à une réunion dans le quartier général du Bureau de Sécurité Impériale sur Coruscant par l'amiral Garrick Versio. Tout en diffusant l'explosion de l'Étoile de la Mort sur un holoprojecteur, Versio annonça la formation d'une unité des forces spéciales. L'Escouade Inferno serait composée du lieutenant-commandant Del Meeko ainsi que des lieutenants Seyn Marana, Iden Versio et de Gideon Hask. L'unité serait chargée de récupérer les informations, artefacts ou individus destructeurs pour l'Empire s'ils tombaient dans de mauvaises mains. L'amiral estima qu'un test était le meilleur moyen de sélectionner l'officier qui dirigerait l'escouade. Pour cela, il leur demanda d'établir un plan d'attaque pour leur première mission. L'auteur du meilleur stratagème se verrait confier le commandement. Si le déroulement de la mission était un succès, le commandement de l'escouade deviendrait permanent.[1]

À la fin de la réunion, les quatre officiers furent envoyés pour la nuit dans l'hôtel Diplomate. En prenant leurs quartiers, Del et ses nouveaux camarades découvrirent une bouteille de vin Alderaanienne. Ensemble, ils décidèrent de trinquer à la création de leur unité. Ensuite, Del se lança dans la conception d'un plan pour la première mission reposant sur ses compétences et ses expériences passées.[1]

Le lendemain, l'amiral Versio passa en revue les différentes propositions et finit par conclure qu'il n'existait pas de plan parfait. Il fallait compter sur un plan qui donnait les meilleures chances de succès et le stratagème d'Iden était celui-là. Prenant immédiatement le commandement, Iden entama le briefing de la première mission de l'Escouade Inferno.[1]

Arvaka PrimeModifier

Deux semaines plus tard, les quatre membres de l'Escouade Inferno rejoignirent la demeure du Moff Jaccun Pereez. Ayant accumulé de nombreuses dettes en jouant, Pereez avait laissé entendre être en possession d'informations qui les feraient disparaître. Le considérable endettement du Moff amena le Renseignement Impérial à penser qu'il devait être en possession de données critiques. Sans savoir exactement si Pereez comptait simplement vendre les secrets de l'Empire ou faire chanter un membre de l'administration, l'Escouade Inferno fut chargée de récupérer ces données.[1]

Pour infiltrer le manoir de Pereez sur Arvaka Prime, Seyn et Gideon s'invitèrent au mariage de la fille du Moff. Iden et Del se firent passer pour les pilotes de la navette de Seyn et Gideon. Pendant qu'ils seraient sur le terrain, Iden et Del resteraient en arrière pour coordonner leurs actions. À l'aide d'un droïde serveur de classe GG, l'escouade put suivre les faits et gestes du Moff. Afin de provoquer une distraction, Seyn et Gideon offrirent une bouteille de liqueur d'héliofruit comme cadeau de mariage. Seyn suggéra ensuite au garçon d'honneur Sind Reloran que Pereez pourrait porter un toast avec cette liqueur. Dix milligrammes de déraformine - une drogue laissant une personne dans un état ressemblant fortement à la mort - avaient été ajouté à l'alcool.[1]

Seyn et Gideon récupérèrent un dispositif de désembrouillage de code de sécurité dans un vieux livre de la bibliothèque du Moff et se dirigèrent à l'étage du manoir où les invités VIP pouvaient patienter. Iden les avertit que Pereez avait commencé à boire la bouteille et qu'ils avaient dix minutes devant eux avant que la drogue ne fasse effet. Les deux membres de l'escouade pénétrèrent dans le bureau et forcèrent le coffre s'y trouvant. À l'intérieur, ils découvrirent des bijoux et un holoenregistreur contenant un hologramme du Moff et de sa fille alors bébé dans ses bras. Il n'en fallut pas plus à Gideon et Seyn pour comprendre que c'était un indice de l'emplacement des informations cachées : le tableau représentant la fille du Moff.[1]

Seyn et Gideon trouvèrent la puce de données. Avertit par Iden que le Moff commençait à se sentir mal, ils sortirent du bureau et furent interceptés par un garde en rejoignant les escaliers. Seyn l'assomma et Gideon le rattrapa avant qu'il ne dévale les escaliers. Ils prirent la fuite en courant quand quelqu'un donna l'alerte après avoir découvert le corps du garde inconscient. Ils rejoignirent la navette de l'Escouade Inferno qui décolla aussitôt.[1]

Le succès de la mission permit à Iden d'obtenir le commandement permanent de l'unité. Tous les membres de l'Escouade Inferno reçurent une promotion. En plus de leur fournir tout l'équipement demandé par Iden, l'amiral Versio leur procura un vaisseau : une corvette de classe Raider appelée Corvus.[1]

En coulissesModifier

Seyn Marana est apparue pour la première fois en 2017 dans Battlefront II : L'Escouade Inferno, un roman écrit par Christie Golden.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .