FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
Sly Moore était une Umbarienne qui, selon les rumeurs, avait la capacité à manipuler les esprits des autres. Elle servait comme aide administrative et conseillère du Chancelier Suprême Sheev Palpatine durant les derniers jours de la République Galactique. Moore resta à ses côtés lorsqu'il proclama l'avènement de l'Empire Galactique.

BiographieModifier

Début de carrièreModifier

Native de Umbara, Sly Moore devint l'aide administrative du Chancelier Suprême Sheev Palpatine - secrètement connu comme étant Dark Sidious, le Seigneur Noir des Sith - suite à son élection,[1] et se tenait aux côtés de Palpatine et du Vice-Chancelier Mas Amedda sur le podium central au cours des sessions du Sénat Galactique.[4] La rumeur disait qu'elle avait la capacité d'influencer les esprits des autres,[7] et son passé avant qu'elle ne travaille pour Palpatine était emprunt de mystère.[6]

Crise SéparatisteModifier

Sly Moore était présente lors de la session où Jar Jar Binks, le représentant de la planète Naboo en l'absence de la sénatrice Padmé Amidala, proposa de confier les pouvoirs d'urgence au Chancelier Palpatine afin de pouvoir lutter contre la menace représentée par la Confédération des Systèmes Indépendants. La proposition fut accueillie par un tonnerre d'applaudissement et Palpatine proclama la création de la Grande Armée de la République - une armée de soldats clones produite en secret sur Kamino.[4]

Guerre des ClonesModifier

Au cours de la Guerre des Clones, où la Grande Armée affronta l'Armée Droïde Séparatiste dans un vaste complot galactique de Palpatine, Moore continua de servir le Chancelier. Après la bataille de Coruscant, elle était présente à l'Opéra Galactique lors du spectacle Mon Calamari. Palpatine l'a congédia elle et les autres aides quand le Chevalier Jedi Anakin Skywalker arriva afin de lui parler de l'histoire de Dark Plagueis.[5]

Avènement de l'EmpireModifier

Peu de temps après, le Conseil Jedi découvrit que Palpatine était le Seigneur Noir des Sith. Un groupe de Jedi, mené par Mace Windu, tenta d'arrêter le Chancelier. Palpatine tua les quatre Maîtres Jedi et déclara publiquement que l'Ordre Jedi avait tenté de faire un coup d'état. Sly Moore fut une nouvelle fois présente lorsque Palpatine proclama que la République Galactique allait être transformé en un puissant Empire Galactique qui apporterait un millénaire de paix.[5]

Traits et personnalitéModifier

Sly Moore était sensible à la Force et était au courant de la réelle identité de Palpatine et l'aida à accomplir ses plans.[8] En sa qualité de Chef de Cabinet, Sly Moore contrôlait qui avait accès au Chancelier Suprême Sheev Palpatine.[3]

En coulissesModifier

Sly Moore est un personnage qui fut créé en 2002 pour le film Star Wars épisode II : L'Attaque des Clones, où elle fut incarnée par Sandi Finlay. Toutefois, elle ne fut identifiée que dans les crédits de Star Wars épisode III : La Revanche des Sith en 2005.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Autres langues
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .