"Une arme ils sont. Ils obéissent aux ordres et ils se battent pour nous pour le moment. Qui sait ce que le futur nous réserve ?"
―Yoda[src]

Le soldat clone était le soldat de base de la Grande Armée de la République. Sous ces uniformes blancs se cachaient des clones du célèbre chasseur de primes Jango Fett et qui furent conçus sur la planète Kamino.

Les soldats clones constituaient l'épine dorsale de l'armée mais, avec leurs armures endommagées après tant de combats menés sur des centaines de mondes, ils n'étaient plus les soldats blancs impeccables qu'ils étaient au début des hostilités. À la suite de réparations sommaires, ils repartirent en première ligne défendre la vérité, la justice et, bien sûr, la République Galactique.

Les soldats clones obéissaient à leurs généraux Jedi, mais c'était du Chancelier Suprême de la République et Commandant Suprême Palpatine qu'ils recevaient leurs directives. L'ordre de saccager le Temple Jedi fut donc exécuté sur-le-champ, d'autant qu'ils étaient commandés par un Jedi, Anakin Skywalker.

Équipement[modifier | modifier le wikicode]

Armure[modifier | modifier le wikicode]

L'armure et l'équipement du soldat clone étaient inspirés de la tenue des combattants Mandaloriens, Jango Fett étant lui-même issu. La combinaison spatiale mandalorienne était remplacée par une tenue moulante pressurisée, qui protégeait des vapeurs acides comme du vide spatial. La visière en forme de T, typique des Mandaloriens, était munie d'un masque filtrant adapté au combat en mauvaises conditions atmosphériques. Grâce à sa panoplie, sa formation et son conditionnement, le soldat clone se sentait presque invincible. L'armure était composée de vingt éléments ergonomiques en alliage plastoïde composite, et son casque comprenait un émetteur-récepteur permettant l'échange de données tactiques.

L'armure de phase 2.

L'armure de phase 1 était inconfortable car les Kaminoens connaissaient mal la morphologie humaine. Elle garantissait une certaine liberté de mouvement, mais s'avérait néanmoins inconfortable quand il s'agissait de manoeuvrer un véhicule.

Au milieu de la Guerre des Clones, l'armure de phase 1 fut remplacée par l'armure de phase 2, nettement plus confortable. L'armure de phase 2 était nettement plus sophistiquée que celle qui l'avait précédée. Elle fut d'abord testée par les soldats CRA peu après la bataille de Ryloth. L'armure de phase 2 possédait de nombreuses déclinaisons possibles, en fonction de la spécialisation de son porteur.

Armes[modifier | modifier le wikicode]

Le soldat clone recevait deux types d'armes à plasma. Comme tous les blasters standard, elles produisaient une étincelle de plasma chargée grâce à une petite quantité de gaz Tibanna. Les blasters épargnaient au soldat clone d'avoir à transporter des munitions, mais leur maniement était notoirement délicat, à cause de l'instabilité des étincelles plasmatiques.

Grades[modifier | modifier le wikicode]

Un commandant clone en armure de phase 1.

Au début de la Guerre des Clones, le rang des soldats se déterminait par la couleur portée sur leur casque, le bras et l'armure de l'épaule. Cependant, au fil du temps, certains clones furent autorisés à concevoir et personnaliser leurs armures. Ce fut notamment le cas avec le commandant Fox et le capitaine Rex.

Avec le développement et la distribution de l'armure clone de phase II, les soldats clones cessèrent d'utiliser des marques de couleur pour indiquer leur grade. Au lieu de cela, des modèles de couleur sur l'armure des troupes signifiaient la désignation de la légion et la position. Les soldats dotés de l'armure de phase II, comme le commandant Cody, portaient également des bandes de couleur le long de leurs bras indiquant les campagnes durant lesquelles ils avaient servi.

Désignations[modifier | modifier le wikicode]

Un commando clone (à gauche) et le soldat CRA Null-11 (à droite).

Les commandants clones reçurent le CC- comme désignation ou CRC, pour le Commandant Clone du Régiment. Les commandos de Reconnaissance Avancée de classe Null étaient désignés par N- ou Null-. Les commandos de Reconnaissance Avancée de classe Alpha étaient identifiés avec la désignation A- ou Alpha-, et les commandos clones avec CR/RC-, pour commando de la République. Les capitaines et lieutenants clones étaient désignés avec CC- ou CL-, respectivement. Il y avait également la désignation CT-, pour les sergents et des soldats.

Unités de clones[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.