FANDOM


La scientifique Sorzus Syn était l'une des douze Jedi Noirs banni de l'espace de la République Galactique après la déroute de Corbos, à la fin des Cent Ans d'Obscurité, vers 6900 av.BY.

Mais ces Jedi déchus finirent, dans leur errance à travers l'espace inexploré, à découvrir les Mondes Sith et leur peuple, les Sith, qu'on appellera plus tard les Sith au sang pur, pour les différencier des membres de l'Ordre Sith. Grâce à leur maîtrise de La Force et plus particulièrement du Côté Obscur de la Force, ils furent considérés comme des dieux aux yeux des autochtones et traités comme tels.

Avec ses compagnons d'infortune, le grand général Ajunta Pall, le Baron Remulus Dreypa, amiral de la flotte des Jedi noirs, Karness Muur, et la Marquise XoXaan, leur ostracisme se transforma en triomphe et aussitôt ils élaborèrent leur revanche sur les Jedis et la République, grâce à leur nouvel Empire Sith.

Sorzus Syn continua de mener des expériences sur les créatures de ces nouveaux mondes à l'aide du Côté Obscur et, remarquant que les Sith se rapprochaient suffisamment de l'anatomie humaine, elle réussit les croisements alchimiques entre les deux espèces, ce qui permit aux Exilés de concevoir une descendance pour perpétrer leur lignée. Syn rédigea également des chroniques sur le Nouvel Ordre Sith créé et sur le Nouvel Empire ainsi que de compiler des données sur les Siths au sang pur.[1]

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .