Cet article couvre la version Canon de ce sujet.  Cliquer ici pour voir la version Légendes de ce sujet. 

Stass Allie était une Maître Jedi originaire de Tholoth qui servit la République Galactique pendant la Guerre des Clones. Stass Allie était la cousine de sa prédécesseuse au Conseil Jedi, Adi Gallia.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Début de vie[modifier | modifier le wikicode]

Stass Allie naquit sur Tholoth,[1] une planète des Colonies.[5] Lorsqu'elle était enfant, son affinité avec la force fut remarquée par l'Ordre Jedi et elle fut envoyée au Temple Jedi de Coruscant où se trouvait sa cousine Adi Gallia. Par la suite, elle gravit les échelons jusqu'à devenir une Maître Jedi.[1]

Guerre des Clones[modifier | modifier le wikicode]

Geonosis[modifier | modifier le wikicode]

Alors que la Crise Séparatiste du Comte Dooku commençait à ébranler la République Galactique, l'Ordre Jedi apprit qu'Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker et Padmé Amidala avaient été capturés par les Séparatistes sur Geonosis. Stass Allie fit alors partie de l'équipe de secours dirigée par Mace Windu. Stass Allie parvint à survivre au premier affrontement avec les troupes Séparatistes dans l'arène Petranaki,[3] où elle combattit dos-à-dos avec Bultar Swan,[6] avant de prendre la tête d'une unité de soldats clones de la nouvelle Grande Armée de la République durant la bataille de Geonosis.[3]

Membre du Conseil Jedi[modifier | modifier le wikicode]

Deux années plus tard, sa cousine fut tuée par Savage Opress sur Florrum. Suite à sa mort, sa place au Conseil Jedi se libéra et Stass Allie la remplaça.[7]

Ordre 66[modifier | modifier le wikicode]

Allie, quelques secondes avant sa mort sur Saleucami.

Une année plus tard, Stass Allie fut déployée avec le 91ème Corps de Reconnaissance sur Saleucami,[2] une planète de la Bordure Extérieure[1] récemment reprise par la République. Stass Allie était ainsi chargée de débusquer d'éventuels Séparatistes qui demeuraient sur la planète.[8] Alors qu'elle effectuait une patrouille avec le commandant clone Neyo sur le champ de bataille, le Chancelier Suprême Sheev Palpatine déclencha l'Ordre 66. Neyo et son ailier ouvrirent ainsi le feu sur la Jedi qui se trouvait sur une motojet BARC, la tuant sur le coup tandis que les restes de sa motojet s'écrasèrent.[2]

Traits et personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Stass Allie était une Tholothienne à la peau sombre et aux yeux violets. Si elle était une excellente guerrière, Stass Allie était encore une plus grande guérisseuse qui enseigna son art à de nombreux Jedi comme Barriss Offee.[7]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Stass Allie est apparut pour la première fois dans le film Star Wars épisode II : L'Attaque des Clones sorti en 2002 où elle fut interprétée par Lily Nyamwasa.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.