Cet article couvre la version Canon de ce sujet.  Cliquer ici pour voir la version Légendes de ce sujet. 

Le Storm IV Double Habitable, aussi appelé la voiture des nuages, était un véhicule à répulseur atmosphérique conçu par Bespin Motors.

Caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

Développé dans la Cité des Nuages par Bespin Motors, le Storm IV Double Habitable était un véhicule à répulseur atmosphérique servant aux patrouilles.[1]

La voiture des nuages accueillait un pilote et un canonnier. Les deux habitacles possédaient l'ensemble de l'équipement pour les deux postes. Les deux habitables blindés étaient reliés par le répulseur du véhicule. Ce dernier permettait au véhicule d'atteindre les 1500 km/h en vitesse de pointe.[1]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Peu de temps après la bataille de Hoth, le contrebandier Han Solo pilota le Faucon Millenium jusqu'à la Cité des Nuages sur Bespin où il fut escorté par une patrouille de Storm IV.[3]

Dans les mois qui suivirent la bataille d'Endor, les deux ex-Impériaux Iden Versio et Del Meeko infiltrèrent seuls la station Chinook. Lorsque leur présence fut découverte, Iden et Del empruntèrent une une voiture des Nuages. Ils se servirent du véhicule pour attaquer les sites de réapprovisionnement de la station Chinook. L'explosion causa une réaction en chaîne qui provoqua la destruction des trois Destroyers Stellaires présents.[4]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Le Storm IV Double Habitable est apparu pour la première fois en 1980 dans le film Star Wars épisode V : L'Empire contre-attaque de George Lucas.

Dans le livre de références Star Wars : L'Encyclopédie des Vaisseaux et autres Véhicules, le terme "Cloud Car" n'a pas été traduit à plusieurs reprises sur la page de description de l'appareil.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Dans d’autres langues
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.