Le Supremacy, surnommé le boudoir de Snoke par les agents de la Résistance, était un Dreadnought Stellaire de classe Mega servant de capitale mobile au Suprême Leader Snoke et au Premier Ordre durant le conflit les opposant à la Résistance. Il fut lourdement endommagé alors qu'il détruisait les restes de la Marine de la Résistance non loin de Crait.

Caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

Dimensions[modifier | modifier le wikicode]

Large de près de 60 kilomètres, le Supremacy était le seul Dreadnought Stellaire de classe Mega au service du Premier Ordre. En tant que capitale mobile, il servait autant de centre de commandement que de vaisseau de combat. Sa taille sans précédent lui permettait de surclasser facilement tous les vaisseaux conçus au cours de l'histoire galactique incluant les Super Destroyers Stellaires de l'Empire Galactique, les cuirassés destructeurs utilisés lors de la fin de l'Ancienne République ou le légendaire vaisseau amiral de Xim le Despote.[1]

Moteurs[modifier | modifier le wikicode]

Le Supremacy était équipé d'environ 32 moteurs meilleurs que les systèmes de propulsion des deux Étoiles de la Mort.[1]

Compléments[modifier | modifier le wikicode]

Le Supremacy était le seul Dreadnought Stellaire de classe Mega du Premier Ordre. En tant que tel, il était capable de transporter des Stormtroopers sur le champ de bataille, mais il était également capable de réparer, héberger et construire divers vaisseaux pour la marine du Premier Ordre dans ses hangars.[2]

Le vaisseau était caché dans les Régions Inconnues de la galaxie pour ne pas être découvert.[2]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Peu après la bataille de D'Qar, après que la Résistance ne soit sortie de l'hyperespace, le Suprême Leader Snoke arriva avec le Supremacy et un certain nombre de Destroyers Stellaires de classe Resurgent devant les vaisseaux de la Résistance. Les vaisseaux du Premier Ordre tirèrent sur les vaisseaux de la Résistance dont le vaisseau amiral Raddus.[3]

Pendant ce temps, à bord du vaisseau, DJ dénonça Finn et Rose Tico au Premier Ordre avec l'information capitale que la Résistance tenterait de s'enfuir du Raddus à bord de navettes. L'information étant confirmée, le Supremacy tira sur les transporteurs orbitaux U-55. La Vice-amirale Amilyn Holdo, restée à bord du Raddus, choisit de se sacrifier pour sauver ses pairs et fit un saut en hyperespace avec le Raddus droit devant le Supremacy. Le Dreadnought fût alors coupé en deux, pulvérisant non seulement le vaisseau, mais aussi les trois quarts de la flotte du Premier Ordre à cause des morceaux et débris causé par la destruction du Dreadnought.[3]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Le Supremacy apparut dans le film Star Wars épisode VIII : Les Derniers Jedi. Son nom et son apparence furent dévoilés le premier septembre 2017 sur l'application de Sphero sur le Google Play Store.[2]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.