FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 

Le Système de transport aéroporté personnel, plus simplement appelé STAP, était un modèle de véhicule à répulseurs utilisé par la Fédération du Commerce et plus tard la Confédération des Systèmes Indépendants. Utilisé pour les missions de reconnaissance, le STAP était habituellement piloté par un droïde de combat.

CaractéristiquesModifier

Fabriqué par les Ateliers d'Armement Baktoid, le système de transport aéroporté personnel était véhicule à répulseurs apprécié tant pour le transport civil que militaire. Peu onéreux, simple, fiable. Le véhicule a été amélioré par les ingénieurs de la Fédération du Commerce pour être piloté par des droïdes de combat. L'ordinateur embarqué dans le STAP était synchronisé avec le croiseur de classe Lucrehulk permettant ainsi d'optimiser les manœuvres et de coordonner les missions de reconnaissance.[2]

Le système de transport aéroporté personnel était propulsé par grâce à un moteur à turbines alimenté par des cellules énergétiques. Le véhicule était armé de deux canons blaster. Toutefois, le manque de protection du pilote provoquait de nombreuses pertes dans les rangs de pilotes.[2]

RôleModifier

Conçu à l'origine pour le transport – qu'il soit militaire ou civil – le système de transport aéroporté personnel était souvent déployé par la Fédération du Commerce depuis les zones d'atterrissages de ses forces. Les STAP servaient aux missions de reconnaissance ou escortaient les véhicules plus importants.[1]

HistoireModifier

Au cours du blocus de la planète Naboo, la Fédération du Commerce déploya de nombreux STAP dans les marais se trouvant à proximité des zones d'atterrissages des vaisseaux. Ils escortèrent les Transports Multi-Troupes jusque dans la ville de Theed où le Vice-Roi Nute Gunray proclama la victoire de la Fédération. Les Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi détruisirent quelques STAP dans les marais en renvoyant leurs tirs de blasters. Des STAP furent utilisés au cours de la bataille de Naboo dans les grandes plaines herbeuses.[5]

Dix ans après ces événements, la Fédération rejoignit la Confédération des Systèmes Indépendants et des STAP furent utilisés lors de la Guerre des Clones.[3] Le Général Grievous, Commandant Suprême de l'Armée Droïde, utilisait notamment un speeder de combat qui un était STAP plus imposant que le modèle standard.[6]

Sur Lola Sayu, Osi Sobeck, le gardien de la Citadelle commandait l'armée droïde pour affronter des Jedi depuis un STAP.[7]

En coulissesModifier

Les STAP sont apparus pour la première fois en 1999 dans le film Star Wars épisode I : La Menace Fantôme de George Lucas.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .