Star Wars Wiki
Advertisement
Star Wars Wiki
Cet article couvre la version Canon de ce sujet.  Cliquer ici pour voir la version Légendes de ce sujet. 

"Papa ! Taun We te demande."
Boba Fett, introduisant Taun We à Jango Fett[src]

Taun We était une bureaucrate Kaminoenne qui vécut durant les dernières années de la République Galactique. Assistante du Premier Ministre Lama Su, elle supervisa la formation de la Grande Armée de la République.

Biographie[]

Création de la Grande Armée de la République[]

"Cette armée s'annonce comme notre plus belle création."
―Taun We, à Jango Fett[src]

Taun We était une Kaminoenne qui naquit sur la planète aquatique Kamino. Elle s'éleva dans la société de son monde natal jusqu'à devenir l'aide administrative du Premier Ministre Lama Su.[1] Un beau jour, un Maître Jedi du nom de Sifo-Dyas se rendit sur Kamino pour commander une armée de clones à destination de la République Galactique.[3] Taun We devint ainsi la coordinatrice du projet de la Grande Armée de la République.[5] Elle aida notamment Jango Fett, un chasseur de primes servant de modèle génétique aux clones, à élever son fils, Boba Fett.[6]

La Kaminoenne surveillait souvent l'évolution de cette armée aux côtés de Jango Fett. Taun We considérait ces clones comme la création la plus avancée de son peuple, car aucune unité n'était descendue sous les standards de combat. Néanmoins, Fett ne partageait pas son avis et considérait les clones comme du simple bétail.[7]

Rencontre avec Obi-Wan Kenobi[]

"Je vous présente Lama Su, Premier Ministre de Kamino."
―Taun We, introduisant Obi-Wan Kenobi auprès de Lama Su[src]

Une décennie plus tard, durant les derniers jours de la Crise Séparatiste, le Chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi se rendit sur Kamino pour enquêter sur une tentative d'assassinat qu'avait subi la Sénatrice Padmé Amidala. À son arrivée à Tipoca City, Taun We accueillit Kenobi et lui annonça que le Premier Ministre Lama Su l'attendait. Les Kaminoens pensaient que Kenobi avait été envoyé sur Kamino par le Haut Conseil Jedi pour prendre possession de l'armée de clones. Le Premier Ministre fut fier d'annoncer au Jedi que 200 000 soldats clones étaient déjà prêts au combat et que près d'un million d'autres étaient en cours de formation. Obi-Wan Kenobi préféra faire croire aux Kaminoens qu'il était au courant de l'existence de cette armée de clones. Taun We et Lama Su s'empressèrent de faire découvrir au Jedi cette armée. Le Premier Ministre expliqua que les clones avaient pour modèle génétique un chasseur de primes du nom de Jango Fett. Kenobi demanda s'il pouvait le rencontrer et Taun We accepta d'arranger une rencontre avec Fett. Elle accompagna le Jedi dans l'appartement privé de Fett et le présenta à lui et son fils, Boba. Kenobi en profita pour questionner le chasseur de primes sur ses derniers voyages. En effet, il le suspectait d'être le meurtrier derrière les tentatives d'assassinat visant la Sénatrice Amidala. Conscient d'avoir été démasqué, Fett décida de quitter la planète avec son fils.[3]

Lama Su et Taun We, présentant la Grande Armée de la République à Obi-Wan Kenobi.

Alors que Taun We raccompagnait Obi-Wan à son vaisseau, elle lui expliqua que les premiers bataillons de l'armée étaient prêts. Elle rajouta que si le Conseil Jedi voulait plus de troupes, il faudrait beaucoup de temps aux Kaminoens pour les former. Kenobi s'empressa de faire un rapport complet au Haut Conseil.[3]

Complot contre l'Empire[]

"Taun We, vous irez à notre installation abandonnée sur Bora Vio. Payez le chasseur de primes et récupérez notre bien."
―Lama Su, à Taun We[src]

Trois années plus tard, l'armée clone des Kaminoens avait été utilisée par la République pour écraser la Confédération des Systèmes Indépendants durant la Guerre des Clones. Au moment de la victoire, le Chancelier Suprême Sheev Palpatine réforma la République en un Empire Galactique. Très rapidement, le nouveau régime se mit à réfléchir à trouver une alternative moins chère aux clones. L'Amiral Wilhuff Tarkin, un vétéran du conflit et proche de l'Empereur, se rendit sur Kamino et fut accueilli par Taun We, qui le conduisit dans les quartiers du Premier Ministre. L'officier impérial leur annonça que l'Empire remettait en question l'utilité de l'armée clone avec la fin des combats. Lama Su rappela à Tarkin que des contrats stipulant une production continue des clones liaient leurs deux régimes, mais l'amiral rétorqua que ces traités étaient nuls et non avenus, car ils avaient été signés avec la défunte République. Si les soldats clones étaient bien plus performants que des soldats ordinaires, Tarkin rappela qu'ils coûtaient deux fois plus cher. L'Impérial conclut la réunion en expliquant à Taun We et Lama Su qu'il se trouvait ici pour procéder à l'évaluation des clones. Au cours de cette inspection, Tarkin ordonna l'élimination de la Force Clone 99 pour insubordination. Néanmoins, cette unité d'élite parvint à fuir Kamino avec Omega, une mystérieuse clone.[4]

La disparition d'Omega fut un désastre pour les Kaminoens. En effet, la jeune fille était une copie génétique pure de Jango Fett et elle avait une valeur cruciale aux yeux des cloneurs.[2] Depuis la mort de Fett, son échantillon génétique ne cessait de se dégrader.[8] Ainsi, les Kaminoens pouvaient utiliser Omega pour copier l'échantillon génétique de Jango Fett et produire des clones bien plus puissants. Cet enjeu était particulièrement important étant donné que l'Empire remettait en question l'utilité des clones. Le Premier Ministre Lama Su était plus que déterminé à retrouver la jeune fille et il engagea le chasseur de primes Cad Bane.[2] Ce dernier trouva Omega sur la planète Bracca et profita d'un affrontement entre le Bad Batch et l'Empire pour l'enlever.[9]

Taun We fut tuée par Fennec Shand afin de protéger Omega des plans du Premier Ministre Lama Su.

Le Duros contacta son employeur pour lui annoncer la bonne nouvelle et l'informer qu'il se rendait au lieu de rendez-vous, la planète Bora Vio. La scientifique Nala Se proposa à Lama Su de rejoindre Bane avec le paiement et de récupérer Omega, mais le Premier Ministre s'y opposa. En effet, il connaissait les liens étroits entre la Kaminoenne et la jeune clone, et le politicien chargea Taun We d'y aller. Cette dernière accepta de récupérer Omega et de la ramener sur Kamino pour prélever son matériel génétique, puis la tuer.[2]

Taun We se rendit dans une installation abandonnée sur Bora Vio avec une mallette remplie de crédits. Alors qu'elle attendait Cad Bane et Omega dans un couloir rempli de brume, la Kaminoenne fut froidement abattue d'un tir de blaster par la chasseuse de primes Fennec Shand. Cette dernière avait été engagée par Nala Se pour protéger Omega des plans du Premier Ministre Lama Su. La dépouille de Taun We fut découverte quelques instants plus tard par Bane et Omega.[2]

Traits et personnalité[]

"Après toutes ces années, nous craignions que vous ne veniez plus."
―Taun We, accueillant Obi-Wan Kenobi[src]

Taun We était une grande Kaminoenne à la peau blanche et aux yeux noirs. Elle était particulièrement cordiale lorsqu'elle s'adressait à d'autres individus.[3] La Kaminoenne était toutefois assez naïve, puisqu'elle ne parvint pas à comprendre qu'Obi-Wan Kenobi ignorait tout des activités des Kaminoens.[1] Elle s'imposa rapidement comme une mère adoptive pour Boba Fett. Taun We s'occupait de lui quand son père partait en mission.[6] Derrière ces apparences, la Kaminoenne était une personne très froide qui aida le Premier Ministre Lama Su dans son plan visant à enlever Omega et la tuer.[2]

En coulisses[]

Taun We est apparue pour la première fois en 2002 dans le film Star Wars épisode II : L'Attaque des Clones de George Lucas où elle fut identifiée dans les dialogues. Elle est doublée par l'actrice Rena Owen dans le film comme dans l'épisode "Qui va à la chasse..." de la série Star Wars: The Bad Batch.

Apparitions[]

Sources[]

Notes et références[]

Advertisement