FANDOM


Ligne 30 : Ligne 30 :
 
==Résumé==
 
==Résumé==
 
Un soir, Bazine Netal était à la [[Cantina de Suli|cantina]] de [[Suli]], sur la planète [[Chaaktil]]. Elle avait l'habitude de fréquenter ce lieu, mais ce soir-là elle avait rendez-vous avec un contact anonyme qui devait lui confier une nouvelle mission. Elle dut envoyer au tapis des clients imprudents qui tentaient de flirter avec elle - sa beauté physique était souvent un avantage mais parfois un inconvénient. La serveuse, [[Ooda]], lui reprocha d'estropier les clients, alors Bazine lui donna des [[crédit]]s en compensation. Ooda lui transmit également le message de Suli comme quoi ''il'' serait bientôt là. Elle attendit ainsi jusqu'à la nuit tombée, mais son contact ne se présentait toujours pas. C'est alors qu'un clef tomba dans son verre, elle regarda mais personne dans la cantina ne sembla l'avoir lancée. La clef était celle de la chambre n°3, alors elle la prit et monta à l'étage. L'arme dégainée, se préparant au pire, elle ouvrit la porte mais n'y trouva qu'un vieux [[droïde de protocole]]. Quand il la vit le droïde lui demanda si elle acceptait la mission ou non, avec un compte à rebours de dix secondes, et refusa d'en dire plus tant qu'elle ne se décidait pas. Bazine accepta, alors le droïde projeta l'[[hologramme]] de son employeur, qui dissimulait son identité. L'individu anonyme lui dit qu'elle devait récupérer un colis dernièrement détenu par Jor Tribulus, un ancien [[stormtrooper]] [[Empire Galactique|Impérial]] sous le matricule TK-1472. Tribulus avait été récemment répertorié comme patient au [[Médicentre Un de Vashka City|Médicentre Un]] de [[Vashka City]], et ses enregistrements étaient encryptées dans la base de données de l'établissement. Le droïde lui donna un comlink depuis lequel elle devrait envoyer un message crypté une fois qu'elle aurait récupéré le colis. Lorsqu'elle voulut en savoir plus sur le payement, l'hologramme lui dit qu'après ce boulot elle n'aurait plus à travailler de nouveau, même s'il se doutait qu'elle continuerait tout de même son activité. Il l'informa toutefois qu'un concurent de taille recherchait également le colis, connu uniquement sous le nom de code [[Narglatch]]. La voix lui dit qu'elle devrait rester discrète et éliminer tous ceux qui se dresseraient sur son chemin, et enfin que le droïde s'autodétruirait dans trente secondes. Bazine jeta le droïde par la fenêtre pour limiter les dégâts causés à la cantina, et sortit par la même issue pour se mettre en route pour sa mission.
 
Un soir, Bazine Netal était à la [[Cantina de Suli|cantina]] de [[Suli]], sur la planète [[Chaaktil]]. Elle avait l'habitude de fréquenter ce lieu, mais ce soir-là elle avait rendez-vous avec un contact anonyme qui devait lui confier une nouvelle mission. Elle dut envoyer au tapis des clients imprudents qui tentaient de flirter avec elle - sa beauté physique était souvent un avantage mais parfois un inconvénient. La serveuse, [[Ooda]], lui reprocha d'estropier les clients, alors Bazine lui donna des [[crédit]]s en compensation. Ooda lui transmit également le message de Suli comme quoi ''il'' serait bientôt là. Elle attendit ainsi jusqu'à la nuit tombée, mais son contact ne se présentait toujours pas. C'est alors qu'un clef tomba dans son verre, elle regarda mais personne dans la cantina ne sembla l'avoir lancée. La clef était celle de la chambre n°3, alors elle la prit et monta à l'étage. L'arme dégainée, se préparant au pire, elle ouvrit la porte mais n'y trouva qu'un vieux [[droïde de protocole]]. Quand il la vit le droïde lui demanda si elle acceptait la mission ou non, avec un compte à rebours de dix secondes, et refusa d'en dire plus tant qu'elle ne se décidait pas. Bazine accepta, alors le droïde projeta l'[[hologramme]] de son employeur, qui dissimulait son identité. L'individu anonyme lui dit qu'elle devait récupérer un colis dernièrement détenu par Jor Tribulus, un ancien [[stormtrooper]] [[Empire Galactique|Impérial]] sous le matricule TK-1472. Tribulus avait été récemment répertorié comme patient au [[Médicentre Un de Vashka City|Médicentre Un]] de [[Vashka City]], et ses enregistrements étaient encryptées dans la base de données de l'établissement. Le droïde lui donna un comlink depuis lequel elle devrait envoyer un message crypté une fois qu'elle aurait récupéré le colis. Lorsqu'elle voulut en savoir plus sur le payement, l'hologramme lui dit qu'après ce boulot elle n'aurait plus à travailler de nouveau, même s'il se doutait qu'elle continuerait tout de même son activité. Il l'informa toutefois qu'un concurent de taille recherchait également le colis, connu uniquement sous le nom de code [[Narglatch]]. La voix lui dit qu'elle devrait rester discrète et éliminer tous ceux qui se dresseraient sur son chemin, et enfin que le droïde s'autodétruirait dans trente secondes. Bazine jeta le droïde par la fenêtre pour limiter les dégâts causés à la cantina, et sortit par la même issue pour se mettre en route pour sa mission.
  +
  +
Bazine prit une navette pour [[Shaako City]], la plus grande zone cosmopolite de Shaaktil. Elle avait grandi dans cette ville avant de la quitter six ans plus tôt, et n'y avait pas remis les pieds depuis. Elle se rendit à [[École de Kloda|l'école]] de [[Delphi Kloda]], un ancien membre du [[Kanjiklub]] qui lui avait appris les arts martiaux et l'espionnage quand elle était enfant. Delphi fut content de revoir son ''Shaaklapin'', bien que l'insolence de celle-ci ne manquait pas de l'agacer. Bazine demanda à Kloda de lui prêter son vaisseau, le ''[[Sparrowhawk]]''. Il accepta, à une condition : qu'elle emmène un hacker [[Pantoran]] du nom de [[Orri Tenro]] accomplir une mission hors-monde pour lui. L'idée ne l'enchantait pas, d'autant plus qu'elle le soupçonnait d'être Narglatch étant donné que les narglatchs étaient originaires de [[Pantora]]. Estimant qu'elle n'avait pas de meilleure alternative et que le Pantoran ne serait pas un trop grand obstacle pour elle, Bazine accepta à une condition : qu'il ne dévoile pas à Orri qu'elle avait son propre objectif dans ce voyage. Ainsi, ils lui feraient croire que Bazine n'était que sa tutrice aux ordres de Kloda. Et le marché fut conclu.
   
 
{{Série/Voyage vers Star Wars : Le Réveil de la Force}}
 
{{Série/Voyage vers Star Wars : Le Réveil de la Force}}

Version du avril 12, 2018 à 08:08

C-3PO et Jabba

"Je maîtrise plus de six millions de formes de communication."

Attention ! Cet article possède un nom étranger ne possédant pas encore d'équivalent officiel en français. Il pourrait être renommé d'ici peu.

"The Perfect Weapon" est une nouvelle écrite par Delilah S. Dawson et publiée par Del Rey. Elle est sortie le 24 novembre 2015 en Ebook.

Cette nouvelle introduit un personnage du film Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force, Bazine Netal.

Résumé de l'éditeur

Voyagez vers Star Wars : Le Réveil de la Force avec cette histoire courte exclusive Ebook mettant en scène une mercenaire vive d'esprit qui prend de gros risques pour des récompenses plus grosses encore - et qui fait maintenant face au défi qui la poussera vers ses limites.

Il y a des tas de mercenaires, d'espions, et d'armes à acheter dans la galaxie. Mais probablement aucun d'aussi dangereux et déterminé que Bazine Netal. Maître du déguisement - et mortelle avec une lame, un blaster ou à mains nues - elle a appris du meilleur. C'est maintenant à son tour d'être l'enseignante - même si enseigner à une recrue enthousiaste mais inexpérimentée les combines de son métier est la dernière chose qu'elle ait envie de faire. Mais c'est la seule façon d'obtenir le vaisseau dont elle a besoin pour décrocher son dernier boulot.

Un client anonyme a engagé Bazine pour localiser un ex-stormtrooper et récupérer le mystérieux colis qu'il garde en lieu sûr. Le payement pour la mission promet d'être astronomique, mais les obstacles qui attendent Bazine se révéleront formidables. Et même si son nouvel associé enthousiaste a des compétences informatiques cruciales pour la mission, seuls les talents affûtés de Bazine feront la différence entre le succès et l'échec - et entre la vie et la mort.

Résumé

Un soir, Bazine Netal était à la cantina de Suli, sur la planète Chaaktil. Elle avait l'habitude de fréquenter ce lieu, mais ce soir-là elle avait rendez-vous avec un contact anonyme qui devait lui confier une nouvelle mission. Elle dut envoyer au tapis des clients imprudents qui tentaient de flirter avec elle - sa beauté physique était souvent un avantage mais parfois un inconvénient. La serveuse, Ooda, lui reprocha d'estropier les clients, alors Bazine lui donna des crédits en compensation. Ooda lui transmit également le message de Suli comme quoi il serait bientôt là. Elle attendit ainsi jusqu'à la nuit tombée, mais son contact ne se présentait toujours pas. C'est alors qu'un clef tomba dans son verre, elle regarda mais personne dans la cantina ne sembla l'avoir lancée. La clef était celle de la chambre n°3, alors elle la prit et monta à l'étage. L'arme dégainée, se préparant au pire, elle ouvrit la porte mais n'y trouva qu'un vieux droïde de protocole. Quand il la vit le droïde lui demanda si elle acceptait la mission ou non, avec un compte à rebours de dix secondes, et refusa d'en dire plus tant qu'elle ne se décidait pas. Bazine accepta, alors le droïde projeta l'hologramme de son employeur, qui dissimulait son identité. L'individu anonyme lui dit qu'elle devait récupérer un colis dernièrement détenu par Jor Tribulus, un ancien stormtrooper Impérial sous le matricule TK-1472. Tribulus avait été récemment répertorié comme patient au Médicentre Un de Vashka City, et ses enregistrements étaient encryptées dans la base de données de l'établissement. Le droïde lui donna un comlink depuis lequel elle devrait envoyer un message crypté une fois qu'elle aurait récupéré le colis. Lorsqu'elle voulut en savoir plus sur le payement, l'hologramme lui dit qu'après ce boulot elle n'aurait plus à travailler de nouveau, même s'il se doutait qu'elle continuerait tout de même son activité. Il l'informa toutefois qu'un concurent de taille recherchait également le colis, connu uniquement sous le nom de code Narglatch. La voix lui dit qu'elle devrait rester discrète et éliminer tous ceux qui se dresseraient sur son chemin, et enfin que le droïde s'autodétruirait dans trente secondes. Bazine jeta le droïde par la fenêtre pour limiter les dégâts causés à la cantina, et sortit par la même issue pour se mettre en route pour sa mission.

Bazine prit une navette pour Shaako City, la plus grande zone cosmopolite de Shaaktil. Elle avait grandi dans cette ville avant de la quitter six ans plus tôt, et n'y avait pas remis les pieds depuis. Elle se rendit à l'école de Delphi Kloda, un ancien membre du Kanjiklub qui lui avait appris les arts martiaux et l'espionnage quand elle était enfant. Delphi fut content de revoir son Shaaklapin, bien que l'insolence de celle-ci ne manquait pas de l'agacer. Bazine demanda à Kloda de lui prêter son vaisseau, le Sparrowhawk. Il accepta, à une condition : qu'elle emmène un hacker Pantoran du nom de Orri Tenro accomplir une mission hors-monde pour lui. L'idée ne l'enchantait pas, d'autant plus qu'elle le soupçonnait d'être Narglatch étant donné que les narglatchs étaient originaires de Pantora. Estimant qu'elle n'avait pas de meilleure alternative et que le Pantoran ne serait pas un trop grand obstacle pour elle, Bazine accepta à une condition : qu'il ne dévoile pas à Orri qu'elle avait son propre objectif dans ce voyage. Ainsi, ils lui feraient croire que Bazine n'était que sa tutrice aux ordres de Kloda. Et le marché fut conclu.

Voyage vers Star Wars : Le Réveil de la Force
Romans
RiposteÉtoiles Perdues
La Cavale du contrebandierL'Arme du JediCible mouvante
Bandes-dessinées
Star Wars : Les Ruines de l'Empire (1234)
C-3PO: Le Membre Fantôme
Nouvelles
All Creatures Great and SmallHigh Noon on Jakku
The Crimson Corsair and the Lost Treasure of Count Dooku
The Face of EvilThe Perfect Weapon
Guides et livres de références
Tout ce que vous devez savoirShips of the Galaxy
Livres d'activités
Cherche et trouveConstruis tes droïdes
[éditer]
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .