FANDOM


Quand la Fédération du Commerce leur demanda d'équiper son armée de droïdes, les Ateliers d'Armement Baktoid, concepteurs attitrés de son armement, inventèrent de redoutables engins. Le TMT (Transport Multi-Troupes, dit aussi transport lourd) avait pour mission de convoyer et d'assister des troupes terrestres jusqu'aux champs de bataille. Après de longs entraînements sur des planètes lointaines, c'est sur Naboo qu'il reçut son baptême du feu. Le blindage de sa partie antérieure était renforcé car il était destiné à enfoncer les obstacles, afin que les troupes puissent se déployer directement au cœur des installations ennemies (que la Fédération préférait appeler futurs clients). Une fois sur le terrain, son sas avant s'ouvrait et les droïdes de combat quittaient le bras de chargement hydraulique. Deux droïdes pilotes assuraient la manœuvre, en fonction des instructions qu'ils recevaient du vaisseau amiral droïde.

Il servit avant et pendant la Guerre des Clones, pour le compte de la CSI

CaractéristiquesModifier

Un engin de poidsModifier

Le moteur du TMT avait la rude tâche d'alimenter les répulseurs qui assuraient la sustentation de cet engin lourdement blindé et de sa très pesante cargaison. La ventilation du système d'échappement et de refroidissement du générateur des répulseurs s'effectuait par le dessous du véhicule, et le violent déplacement d'air ainsi créé par les larges buses donnait à l'appareil une allure menaçante.

Un design tout BaktoidModifier

De même que le CAB, le TMT a été conçu par les Ateliers Baktoid pour l'armée secrète de la Fédération du Commerce. Les deux engins partageaient donc cette allure de grand fauve, typique du style Baktoid. Tous deux étant destinés à être utilisés en formation de combat classique frontal, leurs organes vitaux - réacteur et moteurs principaux - ont été placés à l'arrière, à l'abri du lourd blindage des parties antérieures.

Le bras de déploiementModifier

A l'origine, le TMT devait contenir une soute à contingent interne et ouverte. Toutefois, le TMT avait la tâche singulière de convoyer des soldats non pas vivants mais des droïdes de combat, et les Ateliers d'Armement Baktoid sont connus pour leur originalité. En conséquence leurs ingénieurs mirent au point un gigantesque bras télescopique, sur lequel les droïdes de combat étaient chargés en position repliée afin d'occuper le moins de place possible, ce qui augmentait considérablement la capacité d'emport du TMT. Après les combats, les droïdes réintégraient le bras télescopique et retournaient à leur base. Il pouvait transporter 112 droïdes de combat B1 et 20 droïdekas.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .