Star Wars Wiki
Advertisement
Star Wars Wiki

Dark Vador et le Grand Inquisiteur furent chargés par Sheev Palpatine de traquer la Maître Jedi Jocasta Nu et de la ramener auprès de l'Empereur.

Prélude[]

À la fin de la Guerre des Clones, le Chancelier Suprême Sheev Palpatine s'autoproclama Empereur Galactique de la galaxie et transforma la République Galactique en Empire. L'Ordre Jedi fut anéanti par l'exécution de l'Ordre 66 et l'attaque menée par Dark Vador sur le Temple Jedi. La bibliothécaire en chef des Archives Jedi, Jocasta Nu, parvint à s'enfuir de Coruscant et à se réfugier dans un lieu sûr. Conscient que la Maître Jedi avait connaissance des secrets de l'Ordre, Palpatine chargea Vador et l'Inquisitorius de retrouver et de ramener la bibliothécaire en chef.[1]

La traque[]

Cette traque débuta alors que la Jedi venait de revenir sur Coruscant pour récupérer une liste d'être sensible à la Force qui était cachée dans les Archives Jedi. Jocasta Nu emprunta un passage secret qui la fit directement arrivée dans les archives.[1]

Là, elle découvrit la présence du Grand Inquisiteur en train d'étudier des hololivres, mais elle préféra l'ignorer. B2, le droïde astromécano de l'intercepteur léger Delta-7 Aethersprite de Jocasta avertit la Jedi qu'il avait été découvert par la police des bas-fonds. Le droïde fit alors exploser le vaisseau. Jocasta reprit son chemin et activa un passage secret qui lui permit de pénétrer à l'intérieur d'une crypte secrète. Après avoir été accueillie par Cator, elle récupéra la liste des enfants sensibles à la Force.[3]

Après avoir récupérer la liste, elle ressortit de la crypte et se prépara à s'en aller. Cependant, Jocasta ne put s'empêcher d'attaquer le Grand Inquisiteur lorsqu'elle vit ce dernier jeter les hololivres.[3]

En coulisses[]

La traque de Jocasta Nu a débuté en 2017 et s'est déroulé dans Les Ténèbres Étouffent la Lumière, le second arc de la bande dessinée Star Wars : Dark Vador : Le Seigneur Noir des Sith écrite par Charles Soule et dessinée par Giuseppe Camuncoli.

Apparitions[]

Sources[]

Notes et références[]

Advertisement