FANDOM


La Tribu de Bright Tree était une tribu d'Ewoks située dans le village de Bright Tree, dans la forêt de la lune Forestière d'Endor. Au moment de la bataille d'Endor, la tribu était dirigée par le dirigeant Chirpa depuis au moins quarante-deux saisons, qui avait succédé à son père Buzza. Après la victoire de l'Alliance Rebelle contre l'Empire Galactique sur Endor, Kneesaa succéda à son père Chirpa.

HistoireModifier

Quatre années après la bataille de Yavin, le chef Chirpa était le dirigeant de la Tribu de Bright Tree depuis quarante deux saisons,[1] après avoir succédé à son père Buzza.[2] À ce moment-là, en plus du Conseil des Anciens, d'autres Ewoks du village étaient aussi considérés comme des dirigeants, comme le chaman Logray ainsi que les deux meilleurs chasseurs de Chirpa, Teebo et Asha Fahn.[5] Pendant ce temps, dans la lointaine galaxie et loin des préoccupations des Ewoks, l'Alliance Rebelle était en guerre contre l'Empire Galactique.[6]

Un jour, l'éclaireur Wicket W. Warrick découvrit une jeune femme inconsciente dans la forêt de la lune d'Endor. Il s'agissait en réalité de la princesse Leia Organa, un membre leader de l'Alliance Rebelle. Elle avait atterrit avec ses compagnons de l'Alliance sur Endor dans le but de désactiver le générateur du bouclier déflecteur qui protégeait la seconde Étoile de la Mort. Warrick se lia rapidement d'amitié avec l'étrangère et l'emmena en sécurité dans son village.[6]

Une fois au village, d'autres chasseurs de la tribu avaient capturé dans leur pièges deux humains, un Wookiee et deux droïdes. À l'insu des Ewoks, leurs prisonniers n'étaient autres que les compagnons de Leia, respectivement Luke Skywalker, Han Solo, Chewbacca, R2-D2 et C-3PO. Ce dernier était un droïde de protocole de couleur or et, lorsqu'il arriva dans le village, les autres Ewoks le prirent pour leur Dieu et se mirent tous à le vénérer. Lorsque les autres prisonniers rebelles arrivèrent au village, Logray décida que Luke, Han, Chewbacca et R2-D2 devaient être sacrifiés afin d'être servit en repas au banquet qui allait être donné en l'honneur de C-3PO. Malgré l'intervention de la princesse et du droïde de protocole pour tenter de sauver leurs amis, les Ewoks refusèrent d'obtempérer. Toutefois, ils changèrent d'avis lorsque C-3PO utilisa sa magie. En réalité, c'était le jeune chevalier Jedi Luke Skywalker qui utilisa la Force afin d'élever dans les airs le droïde, ce qui obligea les Ewoks à obéir et à couper les liens des prisonniers.[6]

À la nuit tombée, les villageois de Bright Tree se rassemblèrent dans la cabane de Teebo où ils apprirent la menace de l'Empire dans la galaxie en écoutant l'histoire des héros rebelles que C-3PO leur raconta. Inspirés par l'histoire du droïde, Chirpa voulu les aider. Néanmoins, Logray pensait que les Ewoks ne devaient pas se mêler des histoires qu'ils ne comprenaient pas. Avec l'aide de Teebo et Asha Fahn, Chirpa réussit à contourner Logray et accueillit les rebelles en tant que membres d'honneur de la tribu.[5]

Après s'être rendu compte que leurs nouveaux amis étaient en réalité des héros déterminés à détruire la seconde Étoile de la Mort qui surplombait le ciel d'Endor, les villageois se mirent d'accord pour les aider.[5] Ils les conduisirent sur le site du bunker qui contenait le générateur de bouclier qui devait être détruit avant d'attaquer l'Étoile de la Mort depuis l'espace. Ils informèrent également les rebelles que le bunker avait une entrée secrète. Paploo vola ensuite une motojet, incitant les scouts troopers à le suivre et créant ainsi une diversion.[6]

Bien que les rebelles réussirent à pénétrer dans le bunker, ils furent aussitôt capturés par des soldats qui attendaient leur attaque. Bien que le plan de l'Alliance semblait avoir échoué, les soldats Ewoks de Bright Tree firent une entrée opportune[6] avec les membres d'autres tribus qui avaient répondu à leur appel de guerre.[5] Leurs armes primitives permirent d'abattre les Stormtroopers et les Transports Blindés Tout Terrain de l'Empire. La tribu subit de nombreuses pertes, mais sa contribution permit aux rebelles de désactiver le bouclier déflecteur, ce qui mena à la destruction de l'Étoile de la Mort.[6]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Autres langues
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .