FANDOM


Tristan Wren était un Mandalorien du Clan Wren qui vécut sous l'ère de l'Empire Galactique. Il était le fils de la Comtesse Ursa Wren et le frère de Sabine.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Sabine, la sœur de Tristan, rejoignit l'Académie Impériale de Mandalore et participa à l'élaboration d'armes qui furent utilisées par l'Empire Galactique pour soumettre le peuple Mandalorien. Désespérée de voir ce qu'il advenait de son peuple, la jeune adolescente dévoila l'affaire avant de déserter l'académie abandonnant par la même occasion son clan. Dès lors, les Wren tâchèrent de gérer les dégâts causés par Sabine. Ils jurèrent allégeance à l'Empire. L'époux d'Ursa et le père de Tristan se vit retenu en otage sur Mandalore. De son côté, Tristan rejoignit les Super Commandos Impériaux du Vice-Roi Gar Saxon dans l'espoir de redorer le blason de son clan.[3]

Retrouvailles avec SabineModifier

Quelques années plus tard, Sabine revint sur Krownest accompagnée de deux Jedi et armée du sabre noir dans l'espoir de rallier son clan à la rébellion. Après avoir provoqué l'atterrissage mouvementé de ces visiteurs, Tristan reconnut sa sœur et la conduisit jusqu'à la forteresse des Wren. Au cours de retrouvailles douces-amères, Sabine tenta de convaincre sa mère de se rebeller contre l'Empire. La Comtesse préféra négocier auprès de Gar Saxon l'amnistie de sa fille en l'échange des deux Jedi et du sabre noir. Tandis qu'Ursa Wren se chargeait des Jedi, Tristan devait occuper Sabine. Ils s'entraînèrent ensemble au combat et le jeune homme laissa exprimer la colère qu'il ressentait à l'égard de Sabine laissant filtrer au passage le sort réservé aux amis de Sabine. La jeune Mandalorienne se rendit en tout hâte auprès de sa mère précédant de peu Gar Saxon. Ursa remit le sabre noir au Vice-Roi de Mandalore pensant ainsi protéger sa fille et son clan. Toutefois, ce fut sans compter sur l'incident qui avait opposé Saxon à Sabine sur la troisième lune de Concord Dawn quelques temps plus tôt. Fort désireux de se venger, Saxon, une fois le sabre noir en sa possession, accusa le Clan Wren de se rendre coupable de trahison en hébergeant des membres de la rébellion. Tristan tenta d'incarner la voix de la raison en rappelant qu'ils étaient tous Mandaloriens et ne devraient pas ainsi s'affronter. Peu désireux d'épargner les Wren, Saxon laissa toutefois la possibilité à Tristan de le rejoindre. Si le jeune homme fit mine de se rallier au Vice-Roi, il se ravisa et prit le parti des siens. Il s'en suivit un affrontement opposant les Impériaux aux Wren et aux Jedi au cours duquel Sabine vainquit Gar Saxon en duel.[2]

Guerre civileModifier

AtollonModifier

Suite à la mort de Gar Saxon, le Clan Wren se retrouva impliqué dans une guerre civile contre le clan Saxon. Les forces du clan Wren leur permettait tout juste de tenir leur position. Quand Ezra Bridger et le droïde astromécano Chopper annoncèrent que le Grand Amiral Thrawn assiégeait la base Chopper sur Atollon, Trisan éprouva une certaine sympathie pour les rebelles. Toutefois, il était également d'accord avec sa mère qui jugeait ne pas être en mesure de pouvoir aider les rebelles. Sabine parvint à la convaincre et elle fut autorisée à emmener quelques hommes et vaisseaux avec elles participer à la bataille. Tristan décida de se joindre à sa sœur et aida à détruire le vaisseau interdicteur qui empêchait la Flotte Rebelle de fuir le système.[5]

En coulissesModifier

Tristan Wren fit sa première apparition dans "L'Héritage de Mandalore", un épisode de la troisième saison de la série animée Star Wars Rebels où il fut doublé par Ritesh Rajan. Pendant les premiers développements de l'épisode, son nom était Jona Wren. Le fait que Sabine possède un frère ou une soeur fut une idée qui arriva dès les débuts de la série. Bien qu'il fut originellement prévue que Sabine eut une soeur jumelle, son genre changea et il fut question – pendant un temps – qu'il fasse partie des Protecteurs avant d'être remplacé par Fenn Rau.[6]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .