Star Wars Wiki
Advertisement
Star Wars Wiki
Cliquer ici pour voir la version Canon de ce sujet.  Cet article couvre la version Légendes de ce sujet. 

Les Tuskens étaient un peuple de nomades parcourant le désert de la planète Tatooine. Ils se fondaient dans le paysage pour rester invisibles, protégés des soleils jumeaux de leur planète par un épais manteau et des bandages couvrant leur tête et leurs pieds. Les Tuskens utilisaient des Banthas, de grandes créatures à corne, comme montures et bêtes de somme. Les Tuksens se déplaçaient l'un derrière l'autre afin de dissimuler leur nombre.

Culture[]

Les Tuksens étaient vêtus de grands manteaux. Leur tête était entièrement recouverte de bandages et était également équipée d'un piège à humidité et d'un filtre respiratoire. Ils étaient armés d'un bâton Gaderffii, muni d'une lame empoisonnée.

Pourtant, ils n'étaient pas nécessairement agressifs par nature. Le fait qu'ils étaient sans cesse chassés par les populations non-indigènes de Tatooine les poussa progressivement à devenir méfiants à leur égard. Ainsi, 4000 ans avant l'avènement de l'Empire Galactique, Revan alla à leur rencontre et obtint leur aide et une paix relative, à condition que la Corporation Czerka cesse de les chasser de leurs territoires. Vivants en groupe, les Tuskens étaient en réalité « des monstres de barbarie », d'après Cliegg Lars. Ils se déplaçaient en famille, emportant avec eux femmes, enfants et animaux de compagnie, dormant sous des tentes, et tuant et pillant les voyageurs qui traverseraient le désert. C'était également un peuple qui vivait de traditions orales et qui se souvenait encore, à travers leurs récits, de la venue des Rakatas, premiers fondateurs connus d'un empire galactique, qui les réduirent en esclavage.

Histoire[]

En 32 av.BY, pendant la Classique de Boonta Eve, les pillards Tuskens tirèrent sur le module de course d'Anakin Skywalker ainsi que sur celui de Teemto Pagalies qu'ils parvinrent à détruire.

Anakin les revit dix ans plus tard, en 22 av.BY, lorsqu'ils enlevèrent sa mère, Shmi Skywalker, qui mourut en captivité au moment où Anakin la retrouva. Il se vengea ensuite en les massacrant tous jusqu'au dernier, ce qu'il finit par avouer, en larmes, à Padmé Amidala.

En 0 av.BY, Luke Skywalker, parti à la recherche de R2-D2 dans le désert, fut attaqué par les hommes des sables, mais fut sauvé par Obi-Wan Kenobi, qui les mit en fuite.

Apparitions[]

Apparitions non-canoniques[]

Sources[]