FANDOM


L'Usine d'armement Alpha était une usine d'armement de l'Empire Galactique sur Cymoon 1.

DescriptionModifier

L'usine d'armement Alpha se trouvait sur la lune Cymoon 1, au milieu d'une immense décharge, la décharge substantielle, où vivait une espèce non-identifiée. L'usine était dirigée par le contremaître Aggadeen.[1]

Luke discovers Cymoon slaves

Les enclos d'esclaves de l'usine.

La production de l'usine était très variée, allant du chasseur TIE au Transport Blindé Tout Terrain. Officiellement, l'usine était entièrement automatisée mais en réalité de nombreux esclaves étaient utilisés.[1]

L'usine était protégée par une énorme garnison composée d'une flotte de Destroyers Stellaires de classe Impérial, de chasseurs TIE, de Transports de Surveillance Tout Terrain, de Chars d'Assaut, de speeders de combat, de Transport de Troupes Impérial et de Stormtroopers.[2]

HistoireModifier

Chewie watches over the team

L'une des plateformes d'atterissage de l'usine.

Quelques semaines après la bataille de Yavin, l'usine d'armement Alpha devait être le lieu de rencontre entre Dark Vador et un émissaire de Jabba Desilijic Tiure pour la négociation d'un accord commercial entre les deux puissances. Cependant, la navette transportant l'émissaire du Hutt fut intercepté par l'Alliance Rebelle. Ils mirent en place un commando, composé de Chewbacca, Han Solo, Leia Organa, Luke Skywalker, C-3PO et R2-D2, qui prit la place de l'émissaire.[1]

Les rebelles purent passer les défenses Impériales, assommèrent Aggadeen et sabotèrent le réacteur principal. Cependant, ils n'avaient pas prévus que le négociateur serait Dark Vador. Chewbacca tenta d'assassiner le Sith mais échoua. Les forces Impériales contre-attaquèrent et, malgré l'aide des esclaves de l'usine, les rebelles furent rapidement submergés. De plus les ingénieurs de l'usine avaient réussi à stabiliser le réacteur.[3]

Mais la bataille se renversa en faveur des rebelles lorsque Luke profita d'une brèche dans les murs de l'usine pour détruire le réacteur et parvint à rejoindre le Faucon Millenium. Le commando rebelle et les derniers survivants esclaves parvinrent à fuir la planète pendant que l'usine explosait.[2]

En coulissesModifier

L'usine d'armement Alpha apparut pour la première fois dans le comics Star Wars 1: Skywalker passe à l'Attaque 1 écrit par Jason Aaron et dessiné par John Cassaday. Le comics fut publié 14 janvier 2015 aux États-Unis, le 4 mai 2015 dans le magazine Star Wars 1 en France et le 7 octobre 2015 sous forme d'album.[1]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .