FANDOM


R2 répare

Modification en cours !

ElLucosG modifie actuellement le contenu de cette page.

Par courtoisie, merci de ne pas éditer cet article tant ce que ce message apparaît.

"Je dois avouer que c'est presque à contre-cœur que j'ai accepté cette mission car j'admire la démocratie, j'ai la passion de la République. Les pouvoirs que vous me confiez, je les rendrai ! Dès que cette crise aura été résolue. Et mon premier acte concret et fort de ma nouvelle autorité sera de créer une Grande Armée de la République pour contrer la menace grandissante des Séparatistes."
―Le Chancelier Suprême Sheev Palpatine après l'obtention des pleins pouvoirs[src]

La Grande Armée de la République (GAR), également connue sous les noms d'Armée de la République ou d'Armée clone, était la force armée principale de la République Galactique dans ses dernières années d'existence. Après la Guerre des Clones, elle servit d'embryon pour former le futur Corps des Stormtroopers de l'Empire Galactique.

Commanditée par le Maître Jedi Sifo-Dyas qui entrevit une menace imminente pour la République, ce dernier alla trouver les Kaminoens et leur fit commande d'une armée sans l'accord du Haut Conseil Jedi et du Sénat Galactique. Après le meurtre de Sifo-Dyas, son projet secret fut découvert par le Seigneur Noir des Sith Dark Sidious qui le perpétua avec Dark Tyranus en engageant le chasseur de primes Jango Fett pour devenir le modèle génétique des futurs soldats clones.

Par la suite, Sidious utilisa la Grande Armée à son insu avec le concours des Kaminoens en injectant une puce inhibitrice dans chaque génome clone. Grâce à cette puce, le Seigneur Sith put aisément prendre le contrôle de la Grande Armée pour exterminer les Jedi de la Galaxie et ainsi entamer le processus de création de l'Empire Galactique.

Histoire

Origines

"Oui... l'armée de clones. Je dirais même l'une des meilleures que nous n'ayons jamais conçue."
―Le Premier Ministre Lama Su au Maître Jedi Obi-Wan Kenobi[src]

Effrayé par des visions de conflit qu'il avait entrevues, c'est le Maître Jedi Sifo-Dyas qui, sans l'accord du Haut Conseil Jedi[11] et du Sénat Galactique, se rendit sur Kamino pour y passer commande d'une armée de clones pour la République Galactique. Prétextant une demande du Conseil Jedi, les Kaminoens ne purent qu'accepter l'offre et commencèrent dès lors la production de milliers de soldats clones.[12]

Kamino Facility

Les futurs soldats de la Grande Armée de la République produits dans les usines de Kamino.

Cependant, Sifo-Dyas ne put assister à l'avènement de sa création car il fut assassiner par le Syndicat Pyke[12] sur commande de Dark Tyranus, l'apprenti du Seigneur Noir des Sith Dark Sidious[13] et ex-Jedi connu sous le nom de Dooku.[14] Après la mort du Maître Jedi, Sidious prit le contrôle du développement des clones[12] et sélectionna notamment le chasseur de primes Jango Fett comme modèle génétique pour les clones.[15]

Par la suite, Sidious fit implanter, dès les premières phases de production des embryons, une puce inhibitrice au sein de l'organisme des clones. La raison officielle avancée par les Kaminoens fut alors que cette puce rendrait plus docile les soldats clones face à l'autorité[16] mais la réelle raison, comme l'avaient compris Lama Su et Nala Se, était de pouvoir contrôler l'esprit des clones pour, au moment venu, les utiliser et les retourner contre les Jedi afin de les exterminer.[17]

Développement

"Cette armée est pour la République..."
―Le Premier Ministre Lama Su au Maître Jedi Obi-Wan Kenobi[src]

Grâce aux processus d'évolution accélérés mis en place par les Kaminoens, les 200 000 premières unités furent prêtes en seulement une décennie.[1] Par la suite et comme prédit par Sifo-Dyas[12], la Galaxie sombra rapidement dans la guerre contre les Séparatistes.[1]

Grande Armée de la République

La Grande Armée de la République.

Faisant le vœu de préserver l'unité de la République Galactique alors millénaire, le Chancelier Suprême Palpatine tenta de négocier le retour des Séparatistes au sein de la République avec l'aide du Comité Loyaliste et du Haut Conseil Jedi mais en vain. Le Sénat Galactique fut rapidement divisé et alors que certains souhaitaient faire passer l'Acte de Création Militaire, d'autres, comme la Sénatrice Padmé Amidala, s'y opposèrent farouchement.[1]

Cependant, l'armée secrète de clones fut découverte par le Maître Jedi Obi-Wan Kenobi qui découvrit alors qu'elle était destinée à la République. Dans le même temps, le Représentant Sénatorial Jar Jar Binks, jugeant inapte le Sénat à se mettre d'accord sur la création d'une armée, proposa alors l'obtention des pleins pouvoirs au Chancelier Suprême. Ces derniers lui furent alors octroyés et sa première action fut d'ordonner la création de la Grande Armée de la République, sonnat le début de trois longues années de guerre.[1]

Guerre des Clones

Loupe Article détaillé : Guerre des Clones.
"Tissée par le Seigneur Noir des Sith, cette toile est. Pour l'instant, jouer son jeu, il va falloir"
Maître Yoda à propos de la Guerre des Clones[src]

Après une décennie de développement et d'entraînement intensif, la première génération de soldats clones fut enfin prête à l'emploi et envoyée sur les terrains d'opérations. Ainsi, sous l'égide du Grand Maître Yoda, la Grande Armée de la République participa à son premier combat à la Bataille de Geonosis où ils prirent par surprise l'Armée Droïde Séparatiste qui dut se retirer de la planète.[1]

Première bataille de Geonosis

La Grande Armée de la République mettant en déroute les droïdes pendant la Bataille de Geonosis.

Durant le conflit, la Grande Armée fut déployée sur de nombreux théâtres d'opérations à travers la Galaxie afin de stopper l'avancée des Séparatistes. Alors que la Guerre des Clones s'enlisait, de plus en plus de soldats clones sacrifièrent leur vie, respectant aveuglément les consignes de leurs supérieurs.[18] Malgré leur loyauté indéfectible, les Jedi les encouragèrent petit à petit à développer leur identité personnelle.[19]

Pendant trois ans, la Grande Armée combattit sur tous les fronts et à la fin de la Guerre des Clones, ils continuèrent à être déployés sur les mondes stratégiques comme Coruscant, Kashyyk[18] ou Utapau. Après la mort de Dark Tyranus durant la Bataille de Coruscant et celle du Général Grievous durant la Bataille d'Utapau, les Séparatistes furent totalement vaincus. Cependant, la véritable identité du Chancelier Suprême Palpatine fut découverte par Anakin Skywalker et plusieurs Maîtres Jedi dont Mace Windu se rendirent au Sénat pour l'arrêter. Alors que Windu allait remporter le duel contre le nouvellement démasqué Seigneur Noir des Sith Dark Sidious, Anakin, séduit par le Côté Obscur de la Force et corrompu par Palpatine, s'interposa finalement et causa la mort de Windu, permettant à Sidious de survivre et à Anakin de devenir un Seigneur Sith.[3]

Après cette tentative d'arrestation, Palpatine l'instrumentalisa pour accuser les Jedi de vouloir voler le pouvoir et le garder pour eux. Il les déclara ennemis de la République et ordonna l'exécution de l'Ordre 66, un protocole clone implanté dans leur puce inhibitrice qui leur ordonnait de tuer leurs supérieurs Jedi et de ne plus obéir à leurs ordres. La presque totalité des Jedi furent alors assassinés à travers la Galaxie, causant la chute de l'Ordre Jedi et obligeant les Jedi survivants à se cacher et à vivre reclus. Par la suite, Palpatine se proclama Empereur Galactique et instaura un nouvel empire[3], entamant la transition de la Grande Armée de la République en l'Armée Impériale et plus particulièrement dans le Corps des Stormtroopers.[18]

Héritage

"Vous et vos semblables avaient rapporté la paix dans la Galaxie. Pourquoi vous rabaisser à combattre aux côtés de ces traîtres ? À qui va votre loyauté ?"
"Ma loyauté de soldat n'allait qu'à la République, elle ne va pas à votre Empire !"
"Mais je ne fais que servir l'ordre que vous avez mis en place cher capitaine."
―L'Amiral Brom Titus et le Capitaine clone Rex[src]

Alors que l'Empire marqua la fin de la République Galactique, la Grande Armée devint rapidement la clé de voûte de la force Impériale. Les soldats clones devinrent alors les nouveaux Stormtroopers. Alors que de vastes parties de la Galaxie demeuraient autonomes, l'Empire entama alors un important programme de militarisation pour traquer et éradiquer les Récidivistes Séparatistes.[20]

Stormtroopers SWR

Au fil des années, les soldats clones furent remplacés par des soldats humains au sein de l'Armée Impériale.

Au fil des âges, les capacités des clones se détériorèrent au fur et à mesure que leur processus de vieillissement s'accélérait, conduisant l'Empire à préférer les humains dans ses rangs.[21] Les clones furent petit à petit mis au rebut. C'est à cette époque que plusieurs soldats clones se sentirent mal et horrifiés des actions qu'ils avaient perpétués durant la Purge Jedi. Après la Bataille de Yavin, un petit nombre de clones continuèrent à servir au sein des rangs Impériaux et d'après la Commandante Alecia Beck du Bureau de Sécurité Impériale, le Sergent TX-828 fut le dernier soldat clone à servir l'Empire.[22]

Des années après, du temps du Premier Ordre, la Grande Armée demeura une force militaire de référence au sein des sphères armées et Kylo Ren suggéra même au Général Armitage Hux qu'une armée de clones serait sans doute plus efficace que de simples humains.[23]

Organisation

"Pour la République !"
―Le Commandant clone Thorn avant de mourir face à l'Armée Droïde Séparatiste[src]

Composée de soldats clones qui servait principalement en tant qu'infanterie[18], la Grande Armée de la République offrait cependant de nombreuses spécialisations notamment liées aux conditions climatiques et environnementales des différents mondes de la Galaxie. Elle possédait de plus des unités d'élite aux entraînements spécialisés rudes et aux capacités d'opération élargies.[19]

Côté logistique, la Grande Armée possédait une large gamme de véhicules et vaisseaux et entretenait des relations avec un bon nombre d'entreprises galactiques.

Structure tactique

Structure Composition opérationnelle Effectifs Commandement
Grande Armée de la République 10 armées de Système (en plus de troupes auxiliaires) 3 200 000 de soldats clones Chancelier Suprême Sheev Palpatine[9]
Armée de Système 2 armées de Secteur 294 912 soldats clones Maîtres Jedi de haut rang[9]
Armée de Secteur 4 corps d'armée 147 456 soldats clones Membres du Haut Conseil Jedi[9]
Corps d'armée 4 légions 36 864 soldats clones
Légion 4 régiments 9 216 soldats clones 1 commandant clone[9]
Régiment 4 bataillons 2 304 soldats clones 1 commandant clone[9]
Bataillon 4 compagnies 576 soldats clones 1 commandant clone[9]
Compagnie 4 sections 144 soldats clones 1 capitaine clone[9]
Section 4 escouades 36 soldats clones 1 lieutenant clone[9]
Escouade 9 soldats clones 1 sergent clone[9]

Rangs militaires

"Dites donc... si vous êtes capitaine et que je suis apprenti Jedi alors en théorie je suis votre supérieur ?"
"À mon avis, seule l'expérience surpasse tout le reste."
―La Padawan Ahsoka Tano au Capitaine clone Rex[src]

Rangs Jedi

Sollicités par le Sénat pour superviser la Grande Armée, les Jedi devinrent rapidement les chefs tactiques et opérationnels des plus grandes formations de soldats clones autant sur le terrain que derrière le front. Il existait deux échelons dans la hiérarchie militaire Jedi :

Rangs des soldats clones

Élevés spécialement pour être rompus à la discipline, les soldats clones pouvaient prétendre à monter les échelons de la hiérarchie et ainsi commander d'autres soldats clones. Les rangs attribués aux soldats clones étaient toujours hiérarchiquement subordonnés à ceux des Jedi et des militaires du rang non clones de la Grande Armée. Il existait six échelons dans la hiérarchie clone :

Au-delà des rangs militaires, il existait plusieurs titres aux fonctions diverses que possédaient certains officiers clones :

Moyens opérationnels

Les forces armées de la Grande Armée de la République utilisaient un grand nombre de véhicules et équipements lourds sur les terrains d'opérations. Pour transporter tout ce fret, la Grande Armée utilisait notamment des transporteurs de ligne AA-9.[28]

Armement primaire

Canons et artillerie lourde

Speeders et motojets

Marcheurs et véhicules à répulseurs

Unités connues

Armées de Secteur et de Système

Corps d'armée

212e Bataillon d'attaque

Le 7ème Corps Céleste était dirigé par le Général Jedi Obi-Wan Kenobi et le Commandant clone maréchal Cody.

Divisions

Bataillons et légions

Opération Knightfall

La 501ème Légion était une unité d'élite dirigée par le Général Jedi Anakin Skywalker et le Commandant clone Appo.

Compagnies

Compagnie Green TCW

La Compagnie Green était dirigée par le Commandant clone Gree.

Garnisons

Sections

Régiments

Escouades

Les Armes secrètes

La D-Squad, une unité de droïdes sous le commandement du Colonel Meebur Gascon.

Unités spécialisées

Unités d'entraînement

Escouade Domino

L'Escouade Domino.

Autres unités

Apparitions

Sources

Notes et références

  1. 1,00, 1,01, 1,02, 1,03, 1,04, 1,05, 1,06, 1,07, 1,08, 1,09, 1,10, 1,11 et 1,12 Star Wars épisode II : L'Attaque des Clones
  2. 2,0 et 2,1 Star Wars Atlas Galactique
  3. 3,00, 3,01, 3,02, 3,03, 3,04, 3,05, 3,06, 3,07, 3,08, 3,09, 3,10, 3,11, 3,12, 3,13, 3,14, 3,15 et 3,16 Star Wars épisode III : La Revanche des Sith
  4. StarWars-DatabankII Commandant clone Cody dans la Databank
  5. Star Wars : Sur le Front
  6. Star Wars: Absolutely Everything You Need to Know, Updated and Expanded
  7. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "À la poursuite de la paix"
  8. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Meurtre au Sénat"
  9. 9,00, 9,01, 9,02, 9,03, 9,04, 9,05, 9,06, 9,07, 9,08, 9,09, 9,10, 9,11, 9,12, 9,13, 9,14 et 9,15 Star Wars : Les lieux emblématiques de la saga
  10. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Le Jedi qui en savait trop"
  11. Ultimate Star Wars
  12. 12,0, 12,1, 12,2 et 12,3 StarWars-DatabankII Sifo-Dyas dans la Databank
  13. StarWars-DatabankII Comte Dooku dans la Databank
  14. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Le Jedi oublié"
  15. StarWars-DatabankII Jango Fett dans la Databank
  16. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Le Fugitif"
  17. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Les Ordres"
  18. 18,0, 18,1, 18,2 et 18,3 StarWars-DatabankII Soldats clones dans la Databank
  19. 19,0 et 19,1 StarWars-DatabankII Armure de soldat clone dans la Databank
  20. 20,0 et 20,1 Tarkin
  21. StarWars-DatabankII Stormtroopers dans la Databank
  22. La Cavale du contrebandier
  23. Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force
  24. 24,0, 24,1, 24,2, 24,3 et 24,4 Star Wars: The Clone Wars (film)
  25. Sombre Apprenti
  26. 26,0 et 26,1 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Le Carnage de Krell"
  27. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Les Bleus"
  28. Star Wars : L'Encyclopédie des Vaisseaux et autres Véhicules
  29. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Embuscade"
  30. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Retour au bercail"
  31. 31,0 et 31,1 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Le Général"
  32. 32,0 et 32,1 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Guerre aquatique"
  33. Star Wars: Galactic Defense
  34. 34,0, 34,1, 34,2, 34,3, 34,4, 34,5 et 34,6 Star Wars Battlefront II
  35. StarWars-DatabankII Canon d'artillerie Anti-Véhicule AV-7 dans la Databank
  36. StarWars-DatabankII Artillerie Lourde Autopropulsée à Turbolaser dans la Databank
  37. StarWars-DatabankII Motojet BARC dans la Databank
  38. Star Wars : L'Encyclopédie Visuelle
  39. StarWars-DatabankII Swoop CK-6 dans la Databank
  40. StarWars-DatabankII Marcheur RT-TT dans la Databank
  41. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "La Bête de Zillo"
  42. StarWars-DatabankII Marcheur TR-TT dans la Databank
  43. Knights of Fate
  44. Star Wars: Force Collection
  45. 45,0 et 45,1 Rise of the Separatists
  46. 46,0 et 46,1 Star Wars : Solo : Le Guide Visuel
  47. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "L'Aube du Malveillant"
  48. Les Domaines de la Force
  49. 49,0 et 49,1 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "La Dangereuse Cargaison"
  50. 50,0 et 50,1 Kanan 7 : Premier Sang 1
  51. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Les Innocents de Ryloth"
  52. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "La Cape des Ténèbres"
  53. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Les Vers Parasites"
  54. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Les Renforts"
  55. 55,0, 55,1 et 55,2 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Intrusion"
  56. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Les Armes secrètes"
  57. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "The Bad Batch"
  58. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "La Citadelle"
  59. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Les Sorcières de la Brume"
  60. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "L'Antre de Grievous"
  61. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Insubordination"
  62. Kanan 2 : Le dernier Padawan 2
  63. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Porté disparu"
  64. 65,0 et 65,1 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Piège Mortel"
  65. 66,0 et 66,1 TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Les Clones cadets"
  66. 67,0, 67,1 et 67,2 SWCustom-2011 "Blue Shadow Virus" Episode Guide - The Clone Wars sur StarWars.com (lien de sauvegarde)
  67. TCW mini logo Star Wars: The Clone Wars – "Atterrissage Mouvementé"
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .