Cet article couvre la version Canon de ce sujet.  Cliquer ici pour voir la version Légendes de ce sujet. 

Zett Jukassa était un humain Padawan, Commandant Jedi durant la Guerre des Clones. Il épaulait la Bibliothécaire en chef des Archives Jedi, Jocasta Nu. Jukassa fut tué par les soldats clones de la 501e Légion lors de l'assaut du Temple Jedi peu de temps après la promulgation de l'Ordre 66. Le Sénateur Bail Organa d'Alderaan fut témoin de l'assassinat, il en cria de révolte. Organa resta profondément marqué par le décès du jeune Padawan.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Au service de l'Ordre Jedi[modifier | modifier le wikicode]

Né durant les dernières années de la République Galactique, Zett Jukassa fut formé dans le but de devenir un Jedi, jusqu'à finalement atteindre le rang de Padawan.[3] Environ vingt-deux ans avant la bataille de Yavin,[4] alors que la Bibliothécaire en chef des Archives Jedi Jocasta Nu discutait avec le Maître Jedi Obi-Wan Kenobi au sujet d'une planète introuvable dans les banques de données des Archives, Jukassa se dirigea vers Nu. Elle s'occupa de lui après en avoir terminé avec Kenobi.[5]

Lors de la dernière année de la Guerre des Clones,[1] le Chancelier Suprême Sheev Palpatine, qui était en réalité le Seigneur Noir des Sith Dark Sidious, ordonna l'exécution de l'Ordre 66 aux soldats clones de la Grande Armée de la République. Cet événement laissa entendre que tous les membres l'Ordre Jedi devaient désormais être considéré comme des traîtres envers la République. Jukassa et ses camarades Jedi furent donc déclarés ennemis au régime, les forçant à se battre pour garantir leur survie lorsque le Seigneur Sith Dark Vador et la 501e Légion de la GAR prirent d'assaut le Temple avec l'ordre d'exterminer les Jedi qu'il abritait.[2] Jukassa essaya de fuir les affrontements,[6] mais se retrouva bientôt avec un groupe de soldats clones lancé à ses trousses.[2] Il les combattit avec bravoure à l'aide de son sabre laser,[3] neutralisant plusieurs clones dont le commandant Appo.[6] Toutefois, il ne put tous les retenir[2] et succomba aux tirs du sergent clone Fox,[7] alors que le Sénateur Bail Organa d'Alderaan observait la scène,[2] avec horreur.[3]

Héritage[modifier | modifier le wikicode]

Une année après son décès, Organa continuait encore à faire des cauchemars du moment où il avait assisté à la mort de Zett Jukassa. Dans certaines versions de ses cauchemars, il put le sauver, mais dans d'autres, les clones abattaient Organa ainsi que Jukassa. Lorsqu'Organa fut mis au courant de la présence Jedi sur la lune de Raada, il ressentit un sentiment de peur et de terreur alors qu'il se souvenait une nouvelle fois de la sombre nuit de l'Ordre 66.[8]

Traits et personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Jeune Jedi au moment de l'Ordre 66, Zett Jukassa combattit avec détermination et héroïsme les soldats clones qui envahissaient le Temple Jedi. De genre masculin, Jukassa mesurait 1.57 mètre.[3] Il avait la peau claire, les yeux bleus et les cheveux bruns. Comme tous les Padawans, Jukassa possédait une tresse, représentant sa place au sein de l'Ordre Jedi.[2]

Équipement[modifier | modifier le wikicode]

Durant son service au sein de l'Ordre Jedi, Zett Jukassa portait une toge Jedi et possédait un sabre laser.[2]

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Zett Jukassa est joué par Jett Lucas, le fils de George Lucas.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.